Conseils Recrutement

Quelles sont les tendances du recrutement pour 2020 ?

Prévisions de recrutement 2020 : 41% de contrats CDI, 29% de contrats CDD et 22% de contrats en intérim (Baromètre Data…

6 min

Prévisions de recrutement 2020 : 41% de contrats CDI, 29% de contrats CDD et 22% de contrats en intérim (Baromètre Data et Territoires, Adecco, 2019-2020)

Alors que la nouvelle année débute à peine, les tendances du recrutement pour 2020 s’inscrivent dans un marché de l’emploi sous tension avec des secteurs qui se heurtent à des difficultés de recrutement de plus en plus sérieuses. Heureusement, des solutions existent pour faciliter le recrutement des talents. Dans l’article suivant, découvrez les tendances du recrutement pour 2020 !

1) Quels sont les secteurs qui recrutent en 2020 ?

La construction est le deuxième secteur avec les plus forts besoins en recrutement mais est également le secteur qui rencontre le plus de difficultés de recrutement avec une pénurie ressentie par 65% des employeurs (Baromètre Data et Territoires, Adecco, 2019-2020)

Les difficultés de recrutement se confirment

D’après le baromètre Data et Territoires, il y a 3,7 millions de recrutement prévus en France pour la fin du premier semestre 2020. Sur les 15 principaux secteurs à prévoir des recrutements en 2020, cinq secteurs sont en tête : le commerce (plus de 560 000 recrutements prévus), la construction (plus de 370 000 recrutements prévus), les activités de services administratifs et de soutien (près de 340 000 recrutements prévus), l’hébergement et restauration (plus de 330 000 recrutements prévus) et les transports et entreposage (environ 260 000 recrutements prévus).

Les secteurs qui connaissent la plus forte évolution de leurs besoins en recrutement par rapport à l’analyse précédente sont les activités juridiques, comptables, de gestion, d’architecture, d’ingénierie, de contrôle et d’analyses techniques avec des besoins en recrutement qui progressent de +14.1%, les activités informatiques et services d’information avec une prévision de recrutement de +13% et les activités de services administratifs et de soutien avec une évolution de +10,9% par rapport aux analyses précédentes.

Parmi les profils les plus recherchés, on retrouve les profils commerciaux, les chargés d’affaires ou les développeurs d’affaires pour le commerce, les profils techniques et les métiers d’artisans dans le secteur de la construction, les développeurs web et les développeurs de logiciels ainsi que des chefs de projets et des consultants dans le secteur des activités informatiques (source : JobiJoba – Les métiers qui recrutent en 2020). 

Huit secteurs pensent se heurter à des difficultés de recrutement dont principalement le secteur de la construction et le secteur des activités informatiques et services d’information dont plus de 60% des employeurs considèrent qu’il sera difficile de recruter tandis que les employeurs des autres secteurs en tension sont 50% à 60% à envisager des difficultés à recruter.

Enfin, huit régions envisagent des difficultés à recruter en raison de la pénurie de talents : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine, le Grand Est, les Pays de la Loire, la Bretagne, la Bourgogne-Franche-Comté, le Centre-Val-de-Loire et la Corse.

Top 15 des secteurs d'activité avec les plus fortes prévisions de recrutement en 2020
Top 15 des secteurs d’activité avec les plus fortes prévisions de recrutement en 2020
Source : groupe-adecco.fr

2) Quelles sont les méthodes de recrutement à privilégier en 2020 ?

52% des recruteurs interrogés utilisent des solutions de multi-diffusion d’offres d’emploi dans le cadre de leur recrutement et 19% envisagent de le faire (« Le recrutement et la recherche d’emploi en 2019 » RégionsJob).

Face au marché de l’emploi sous tension, les solutions RH sont plus que jamais dans le viseur des recruteurs pour pallier les difficultés de recrutement

Les méthodes de recrutement déjà bien implantées en 2019 continuent leur ascensionDevenues incontournables, l’automatisation des tâches à faible valeur ajoutée et la multi-diffusion des offres d’emploi font leurs preuves auprès des recruteurs. Les logiciels s’installent de plus en plus dans le paysage du recrutement avec 46% des recruteurs qui utilisent un ATS comme DigitalRecruiters et 18% qui envisagent de le faire (« Le recrutement et la recherche d’emploi en 2019 » RégionsJob). 

Une tendance qui promet donc de se poursuivre pour 2020 et à juste titre. Avec DigitalRecruiters par exemple, le temps de traitement des candidatures est divisé par trois pour optimiser le recrutement au maximum et la multi-diffusion des offres d’emploi permet d’effectuer un sourcing ciblé pour pallier la pénurie de talents.

La place donnée aux offres augmentées promet de gagner du terrain en 2020 grâce à l’intérêt croissant des candidats pour ces offres d’emploi mises en valeur par des photos ou des vidéos. D’après l’enquête RégionsJob, 32% des professionnels interrogés utilisent déjà les offres augmentées et 35% envisagent de le faire.

Enfin, la candidature mobile a pris 5 points entre 2018 et 2019 en passant de 76% à 81% de candidats interrogés qui postulent à partir de leur téléphone mobile d’après l’enquête RégionsJob. Il y a donc tout lieu de penser que la tendance va se poursuivre également sur 2020 avec de plus en plus de candidats intéressés par des solutions de candidatures simples, efficaces et rapides !

Les annonces augmentées comme élément différenciant
Les annonces d’emploi augmentées comme élément différenciant auprès des candidats. 
Source : regionsjob.com

3) 2020, des attentes aussi bien du côté des candidats que des recruteurs

« Associer les besoins de l’organisation aux attentes des salariés en matière de formation » est le deuxième défi de la formation en entreprise à relever sur les prochaines années pour 40% des professionnels interrogés (Baromètre Cegos 2019 « Transformation, compétences et learning »).

Bien-être, soft skills et formation !

La recherche du bien-être au travail continue de se poursuivre auprès des candidats qui aspirent à un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. La flexibilité des horaires arrive même en tête des conditions de travail idéales pour 52% des candidats interrogés (enquête RégionsJob). En 2020, les entreprises devront donc se montrer plus flexibles pour sécuriser leurs recrutements.

De leur côté, les recruteurs comptent de plus en plus sur les soft skills pour réussir leur collaboration avec les candidats. D’après l’enquête RégionsJob, ce sont 96% des recruteurs qui jugent les soft skills assez importantes ou très importantes. On peut donc supposer que les entreprises vont investir de plus en plus les méthodes de recrutement innovantes telles que la gamification pour identifier ces soft skills si importantes !

Enfin, la formation en entreprise s’impose comme la solution parfaite pour satisfaire tout le monde. En effet, les candidats y voient un moyen d’évoluer professionnellement tandis que les recruteurs  comptent dessus pour développer les talents et les compétences qui manquent à leur entreprise, faire front à l’obsolescence des compétences et aux difficultés de recrutement. D’après le Baromètre Cegos, c’est 43% des salariés interrogés qui craignent de ne bientôt plus avoir les compétences nécessaires pour bien exercer leur métier.

En 2020, les entreprises pourront à nouveau compter sur leur marque employeur pour véhiculer leur image employeur et montrer ce qu’elles ont à offrir pour faire la différence !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Crédit photos : Pexels

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.