Conseils Recrutement, Expérience Candidat, Tendances RH

Rédiger une offre d’emploi efficace : conseils et astuces

Rédiger une offre d’emploi est un exercice délicat. L’offre d’emploi a bien évolué depuis sa première diffusion dans le journal…

14 min

Rédiger une offre d’emploi est un exercice délicat. L’offre d’emploi a bien évolué depuis sa première diffusion dans le journal au format papier. Elle ne se contente plus de signaler l’existence d’un poste à pourvoir. Elle doit désormais convaincre, et même séduire les candidats. Au risque sinon de ne pas avoir l’effet escompté : inciter à postuler un maximum de candidats ciblés et intéressés par le poste.

Comment faire en sorte que vos annonces sortent du lot parmi la pléthore d’offres disponibles ? Comment susciter l’intérêt du candidat aujourd’hui ? Pour être efficace, l’annonce doit suivre les dernières tendances en matière de rédaction de contenu web,   découvrez-les dans   cet   article !

L’annonce d’emploi, toujours l’outil privilégié des recruteurs français

Tout l’enjeu de l’exercice est de parvenir à rédiger une annonce accrocheuse, informative et originale. Le recruteur doit veiller à transmettre les informations dont les candidats ont besoin pour décider de postuler, tout en se pliant au cadre juridique. Pensez également à utiliser des vidéos : il s’agit du meilleur format pour présenter l’environnement de travail, mais aussi un manager et son équipe.

Loin d’être obsolète, l’annonce d’emploi joue un rôle capital quand il s’agit de recruter. Avec 89 % des recruteurs qui utilisent des offres d’emploi en ligne (enquête Apec 2019), ce rôle est plus que jamais d’actualité.

L’annonce reste le premier support de communication utilisé par les entreprises en recherche de candidats, loin devant l’examen des candidatures spontanées (58 %), le réseau de contacts du recruteur (55 %) et les réseaux sociaux professionnels (53 %).

En guise de comparatif, aux États-Unis, 80 % des postes ouverts ne sont pas postés sur des jobboards (source : USponsorme). À noter que les entreprises américaines sont 84 % à utiliser les réseaux sociaux pour recruter (chiffres 2020 d’Everyonesocial). 

L’anatomie de l’annonce web efficace

L’objectif d’une annonce d’emploi est de récolter le plus grand nombre de candidatures pertinentes. Ni plus ni moins. Autrement dit, vous devez convaincre uniquement les profils de candidats qui correspondent au mieux à votre besoin. Vous devez vous adresser à cette cible, aussi réduite soit-elle, et l’inciter à vous faire parvenir sa candidature. Il est donc essentiel de préciser au maximum le profil recherché pour le poste.

Pour rédiger une annonce pertinente et efficace, il vous faut :

1 – Réaliser un brief clair avec le manager qui recrute afin d’identifier les contours du poste.

2 – Rédiger un titre clair aux mots-clés connus.

3 – Se projeter à la place du candidat idéal et répondre à toutes ses questions.

Et maintenant, voyons le détail d’une annonce efficace point par point.

Plusieurs types d’informations sont à mentionner dans une offre d’emploi. Premièrement, il y a les informations indispensables. Autrement dit, celles qui doivent impérativement figurer sur toute annonce, quel que soit le poste ou le secteur d’activité. Sans ces informations essentielles, le candidat manquera d’informations concrètes pour se décider de postuler. Or, rares sont les personnes à prendre des décisions dans l’incertitude.

Rédiger une offre d’emploi : quels sont les éléments indispensables à faire figurer ?

Le titre de l’annonce et du poste  

Le titre du poste est le premier élément lu par les candidats potentiels. Il doit être explicite, tout en donnant envie de cliquer pour lire le reste de l’annonce. Attention toutefois à garder en tête que votre titre doit apparaître dans les moteurs de recherche et les plateformes d’emploi. Le mot-clé est d’abord cherché dans le titre, et ensuite dans le texte. Donc pour être parmi les premiers, un titre court contenant le mot-clé, avant de le répéter dans le texte, permet de doubler vos concurrents.

Mettez-vous à la place du candidat : que va-t-il taper sur son clavier ? Votre titre de poste en interne a beau être génial, il vous desservira si personne ne le recherche. Par exemple, le mot “serveur” est recherché 18 000 fois par mois sur Google. De son côté, le mot “barista” a moins d’une centaine de requêtes mensuelles.  Évitez également les titres remplis de superlatifs. Faites simple, factuel et clair vis-à-vis du poste que vous proposez. Pensez aussi à inclure H/F ou à utiliser l’écriture inclusive.

Pour que votre annonce soit pleinement efficace, vous devez chercher les questions que se posent votre candidat idéal. Toute la difficulté de cet exercice consiste à identifier des questions à partir des réponses que vous détenez. C’est pourtant essentiel : le candidat postule à l’annonce où il trouve les réponses à ses questions. Cet exercice vous permet également de trouver plus facilement les mots-clés tapés par les candidats. Pour identifier la pertinence d’une requête, vous pouvez vous aider d’outils en ligne comme Google Keyword Planner notamment.

En identifiant aussi précisément que possible ce profil-type du candidat idéal, vous mettez toutes les chances de votre côté pour vous adresser à lui au moment de la rédaction de votre annonce. Vous multipliez ainsi vos probabilités de recevoir les candidatures proches du profil de votre Candidate persona.

D’ailleurs, lorsque vous rédigez une annonce d’emploi, visualisez ce candidat idéal et adressez-vous uniquement à lui. Bien sûr, votre annonce sera lue par des dizaines, des centaines, ou peut-être même par des milliers de personnes. Mais vous devez vous adresser à une seule et unique personne au moment de rédiger une offre d’emploi. L’offre doit également être en accord avec votre marque employeur et refléter les valeurs concrètes de l’entreprise. Enfin, veillez à ce que votre charte éditoriale soit cohérente entre vos annonces et votre site carrières.

La localisation du poste 

Préciser d’emblée le lieu du poste permet d’évacuer ce point essentiel dès cette étape. Le lieu ne doit en aucun cas être une surprise que le candidat découvrira plus tard. Car la localisation géographique est un facteur décisif dans le choix d’un poste. Il s’agit d’un critère très personnel : certaines personnes sont prêtes à passer 2 heures de leur temps quotidien dans les transports, tandis que d’autres ne souhaitent pas dépasser 40 minutes montre en main. Trop de candidats présélectionnés et séduits par le poste se rétractent en fin de process à cause d’un temps de trajet domicile-bureau finalement jugé trop long.

Les conditions et le type de contrat 

De même, le type de contrat que vous proposez sert de filtre aux candidats. Rares sont les personnes en recherche d’un CDI qui vont finalement dire oui à un stage après avoir passé le premier entretien. Ne générez pas de frustration chez les candidats. Soyez clair dès le début de l’annonce. Pensez également à préciser les conditions de votre contrat : quelle est la date de démarrage espérée ? Quelle est la durée du contrat (s’il ne s’agit pas d’un CDI) ? En faisant apparaître le type de contrat dans le titre, vous facilitez le filtrage des annonces sur votre site emploi.

L’entreprise qui recrute 

À moins d’être un cabinet de recrutement ou de conseil, vous devez mentionner le nom de votre entreprise. Profitez-en pour parler de l’entreprise en quelques mots, en mettant en avant son secteur d’activité et ce qui fait la force de votre structure. Évitez les formules toutes faites du type « Entreprise leader sur son marché ». Soyez concret. Afin de ne pas oublier cette présentation, pensez à l’insérer dans les templates d’annonces dans votre ATS. Vous pouvez inclure des éléments différents selon les postes pour lesquels vous rédigez l’annonce. Par exemple, pour un poste de développeur, vous pouvez mettre en avant les technologies utilisées par l’équipe, ou encore parler de vos avantages concurrentiels en vue de recruter un commercial.

Les missions 

Pour rédiger une offre d’emploi qui puisse parler au candidat, il est essentiel de lui expliquer ce qu’il fera une fois en poste. La qualité du brief de poste s’avère décisive dès cette étape. Ne vous contentez pas d’un listing des tâches propres au poste pour lequel vous recrutez. Contextualisez au maximum. Notez ce qui caractérise le poste que vous proposez. En quoi se différencie-t-il du même intitulé de poste dans une autre entreprise ?

Les compétences recherchées 

Listez précisément les compétences nécessaires pour prendre le poste. Distinguez les compétences indispensables, telles que la maîtrise d’une langue ou d’un langage de programmation par exemple, de celles qui sont des “nice to have”. Le candidat doit comprendre immédiatement qu’il est inutile de postuler s’il ne possède pas les prérequis indispensables. Il doit aussi savoir dans quelle mesure ses compétences additionnelles (les “plus” mentionnés dans l’annonce) représentent un avantage pour candidater.

Ces éléments sont-ils bien tous présents dans vos annonces ? Si c’est le cas, il est maintenant temps de passer à un autre type d’informations : les éléments essentiels. Les informations de cette catégorie sont rarement présentes dans la plupart des annonces d’emploi. Elles sont pourtant essentielles pour comprendre l’environnement du poste et pour savoir si le candidat s’y projette ou pas. Il s’agit d’éléments concrets qui vont influencer la décision de postuler.

Les annonces d'emploi augmentées comme élément différenciant. Source : regionsjob.com
Les annonces d’emploi augmentées comme élément différenciant.
Source : regionsjob.com

Rédiger une offre d’emploi : les informations essentielles que nous vous recommandons fortement de mentionner

Le contexte du recrutement 

Cette partie sert à préciser pourquoi le poste existe. S’agit-il d’un remplacement à la suite d’une promotion en interne ? De la création d’un nouveau poste pour faire face à une hausse d’activité ? D’une volonté d’intégrer une nouvelle compétence au sein de l’équipe ? La question du contexte du recrutement est régulièrement posée par les candidats en entretien. Alors autant l’anticiper dès maintenant et y répondre concrètement. Le candidat pourra ainsi comprendre la raison d’être du poste et se projeter dans le rôle qu’il remplira s’il est retenu.

La présentation de l’équipe 

Tout candidat souhaite se faire une idée des personnes avec lesquelles il va être amené à travailler au quotidien. Précisez donc en quelques lignes ce qui caractérise l’équipe en question. Quelle est sa taille ? Comment est-elle organisée ? Avec quels services est-elle amenée à interagir ?

La présentation du manager   

De même, il est intéressant d’avoir quelques précisions concernant le manager : quel est son parcours et son expertise ? Vous pouvez même préciser son style de management si vous pensez que c’est pertinent. Ces éléments permettent au candidat de se projeter concrètement dans l’équipe, en imaginant ce qu’il pourra y apprendre au quotidien.

Le processus de recrutement 

Savoir quelles sont les étapes du processus de recrutement permet d’avoir une idée claire de son déroulement. Cela permet de lever les inquiétudes potentielles des candidats, notamment concernant le délai moyen de traitement des candidatures. N’hésitez pas aussi à préciser l’ordre et la durée approximative des entretiens. Par exemple : entretien de présélection téléphonique de 20 minutes, puis entretien RH de 1 heure, suivi d’un entretien de 45 minutes avec le n+1 et n+2.

Le salaire proposé 

Le salaire est l’élément concret le plus recherché par les candidats dans les offres d’emploi. C’est ce qui attire l’attention, tout en faisant basculer la décision de postuler. En effet, les annonces indiquant un salaire ont environ 80 % de clics en plus (étude Salesforce 2018). Rendre le salaire visible dès l’offre (et même dès le titre de l’offre) vous permet de vous différencier considérablement des annonces concurrentes. Bien sûr, communiquer sur la rémunération n’a rien d’évident compte tenu des problématiques de confidentialité.

Le constat est sans appel : indiquer le salaire est un gage de confiance qui rassure le candidat. Faites donc en sorte d’indiquer une fourchette de rémunération aussi précise que possible.

Rédiger une offre d’emploi : la dernière catégorie d’informations n’est quasiment jamais présente sur les annonces d’emploi. C’est pourquoi ces informations sont qualifiées d’exceptionnelles. Si vous voulez que vos offres sortent du lot, il va vous falloir intégrer ces informations. À cette étape, vous vous adressez au candidat comme s’il était déjà en poste dans votre entreprise. Il s’agit d’envisager ce que vous allez faire une fois qu’il sera devenu un collaborateur à part entière. C’est à ce niveau que se situe le degré de projection maximal pour le candidat.

L'offre d'emploi est le principal moyen de sourcing en 2019. - Source : apec.fr
L’offre d’emploi est le principal moyen de sourcing en 2019. – Source : apec.fr

Rédiger une offre d’emploi : les informations exceptionnelles à indiquer si vous voulez faire la différence 

Les conditions de réussite sur le poste

Qu’est-ce qui fera la réussite de cette prise de poste ? En voilà une question intéressante, pour le candidat comme pour vous. Savoir comment il sera évalué permet au futur collaborateur de se projeter et de décider si le poste est vraiment fait pour lui. Listez les objectifs concrets du poste, avec des chiffres si possible. Par exemple : atteindre un taux de service client de 95 %, ou générer 15 % de chiffre d’affaires supplémentaire dans votre business unit.

La projection au-delà du poste :

Dans cette partie, vous pouvez mentionner les tâches du collaborateur qu’il accomplira une fois qu’il sera à l’aise sur son poste. Ces missions peuvent être réparties sur un horizon de quelques mois, voire de quelques années. Par exemple, le management d’une équipe de deux personnes dans 6 mois. Vous pouvez aussi indiquer des éléments de projection à plus long terme. Quel sera le next step en interne ? Par exemple, il peut s’agir d’envisager de siéger au CoDir au bout de 3 ans.

  • Conseils pratiques (comment se rendre sur place, temps de trajet, restaurants à proximité, parking voitures, vélo, etc.)
  • Culture et moments d’équipe (séminaires annuels organisés, afterworks, sports, etc.)

Ce template d’anatomie de l’annonce efficace n’est bien sûr pas à prendre pour acquis. N’hésitez pas à l’adapter à votre besoin et aux spécificités de votre poste à pourvoir. Gardez toutefois en tête de bien répondre aux enjeux du candidat afin de simplifier sa recherche autant que possible. Adressez-vous à lui avant tout et ne vous contentez pas d’une promesse. Répondez précisément aux questions qu’il se pose. Par exemple, si vous recrutez dans les services à la personne, communiquez clairement sur la zone géographique dans laquelle la personne exercera. De même dans le cas du secteur géographique couvert par les missions d’un consultant. Autre exemple, pour une annonce de commercial, il est essentiel de parler du salaire et des avantages proposés par le poste.

Pour résumer, l’annonce doit donner à votre candidat idéal l’impression qu’elle a été spécifiquement écrite pour lui.

C’est pourquoi il est essentiel de bien cerner les problématiques que rencontre ce candidat dans sa recherche d’emploi ou lors de sa “veille”. Pour rédiger une offre d’emploi, il va donc vous falloir vous mettre dans sa peau. À quelles attentes devez-vous répondre pour que le candidat clique sur le bouton « Postuler » ? Pour y arriver, vous devez avoir mené un travail de réflexion autour de votre Candidate persona, votre candidat idéal. Autrement dit, le candidat qui correspond parfaitement au profil que vous recherchez, tant en termes de compétences (hard skills) que de savoir-être (soft skills). Plus important encore : votre poste est exactement celui qui correspond à votre Candidate persona.

Crédit   photo : Pexels

Ebook : Les outils permettant d'améliorer la qualité du recrutement

Découvrez les outils existants, ceux à venir, et les formidables opportunités qu’ils proposent à ceux qui sauront les utiliser.

Télécharger le livre blanc gratuit

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.