Conseils Recrutement

Comment sourcer des profils informatiques ?

Selon une enquête RégionsJob, les informaticiens constituent la 3ème population de candidats les plus difficiles à trouver, juste derrière les…

6 min

Selon une enquête RégionsJob, les informaticiens constituent la 3ème population de candidats les plus difficiles à trouver, juste derrière les commerciaux et les ingénieurs !

Le secteur informatique a connu une très forte croissance depuis la révolution technologique survenue fin des années 1990, et continue encore aujourd’hui à se développer rapidement. Si le nombre de candidats a grandi depuis cette époque, le marché est encore fortement tendu, notamment sur des profils qualifiés.

Dans cet article, voyons ensemble les bonnes pratiques et alternatives disponibles pour le sourcing des profils informatiques !

1)     Vers quels sites se tourner ?

60% des recruteurs utilisent les réseaux sociaux comme outil de recrutement complémentaire. La première raison est de pouvoir chasser des candidats déjà en poste.

S’orienter vers des sites spécialisés tels que LesJeudis.com, ou vers les réseaux sociaux est une bonne stratégie pour mieux cibler son sourcing

L’informatique est un secteur particulier, notamment dans la mesure où il nécessite très tôt de se tourner vers des profils qualifiés, même légèrement, pour beaucoup de postes. Ainsi, il faudra oublier d’office les sites de type Leboncoin, regorgeant davantage d’annonces pour les commerces de proximité. Même s’il n’est pas toujours adapté à ce type de profils, le site du pôle emploi, lui, peut correspondre dans la mesure où il est le site le plus visité par les chercheurs d’emplois.

Cependant, les sites plus indiqués restent ceux spécialisés dans le secteur informatique et digital. La référence en la matière est le site Lesjeudis.com. Leader dans son domaine, il possède une immense base de CV et un public suffisamment large pour trouver son bonheur en termes de candidats. Il est l’un des seuls sites à proposer une population aussi spécialisée, ce qui rendra plus précis chaque sourcing.

Lorsque les postes à pourvoir sont plus élevés en responsabilités, ou demandent davantage de qualification, les candidats se font plus rares. Dans ce cas, l’autre site de choix pour le sourcing en informatique est LinkedIn. Oui, le site n’est pas spécialisé dans le secteur. Pourtant, c’est une excellente alternative à la chasse de têtes, souvent incontournable dans ce domaine. Si vous ne souhaitez pas y céder, chercher sur LinkedIn sera plus productif que de scruter une base de CV. Là, il faudra sûrement contacter des candidats déjà en poste, dont vous ne savez pas s’ils cherchent de nouvelles opportunités. En mode premium, LinkedIn vous permet néanmoins de détecter les candidats qui sont à l’écoute du marché, et donc de mieux cibler votre recherche.

2)     Travaillez plus que jamais votre attractivité

Selon une enquête Manpower 2018, les spécialistes IT représentent la 6ème catégorie de métiers les plus en pénurie sur le marché !

Si vous ne pouvez pas rivaliser avec les niveaux de salaire de la concurrence, misez sur vos autres points forts !

Dans les secteurs en tension comme l’informatique, le travail de mise en valeur de l’offre et/ou de la marque employeur est plus que jamais primordial. Dans ce secteur, ce sont quasi-toujours les entreprises avec le plus de budget qui pourront s’offrir les compétences dont elles ont besoin. Par conséquent, il sera souvent difficile de rivaliser avec les niveaux de salaire de la concurrence. Ainsi, un des seuls leviers qui puisse rivaliser est celui de l’attractivité de l’offre, au sens large. Le discours sur le poste à pourvoir doit être bien rôdé, et le recruteur doit être capable de fournir au candidat suffisamment de détails pour qu’il puisse se projeter : les responsabilités, les missions, les objectifs, … Vantez certaines caractéristiques que l’on ne retrouve pas toujours dans des postes très segmentés : autonomie, polyvalence, développement des compétences. Certes, il est rare que cela soit le réel critère numéro 1 des candidats lorsqu’ils postulent. Cependant, il s’agit souvent du critère numéro 2 ! Alors, misez dessus.

3)     Le partenariat avec les écoles : une alternative au sourcing « traditionnel »

46% des entreprises laissent le service RH s’occuper de la communication RH !

Mettre un pied dans les organismes de formation favorisent le recrutement direct de jeunes diplômés

Là où les entreprises font la différence en termes de captation des compétences en informatique, c’est souvent lorsqu’elles créent des partenariats avec les écoles. Bien sûr, les places sont chères, et il n’est pas toujours aisé de tisser des liens. Cependant, c’est souvent une excellente alternative à un sourcing ponctuel et à court-terme. On pense souvent aux écoles les plus renommées pour ce type d’action. Toutefois, il ne faut pas oublier les autres types d’organismes de formation. Par exemple, les centres AFPA forment chaque année de nombreux nouveaux talents, prêts à être fraîchement recrutés sur le marché ! De plus, les formations rapides en informatique ont tendance à croître ces dernières années, notamment en réaction à la demande de plus en plus forte. Attention cependant à veiller au sérieux de la formation.

Lorsque l’on parle de partenariats, on pense tout de suite à l’accueil de stagiaires, ou d’apprentis, car c’est l’un des modes de relations les plus courants avec les écoles et autres organismes de formation. Il ne faut pas oublier les autres possibles, plus modestes ou atypiques : venir présenter son entreprise, participer à un événement, faire une intervention, ou encore faire partie du jury des oraux de fin d’année.

La problématique dominante dans l’informatique est, sans nulle surprise, la tension forte du marché. Encore d’actualité malgré les dizaines d’années qui séparent le début de l’explosion des technologies digitales et de l’information, on ne peut que redoubler d’effort et de créativité pour attirer toujours plus et mieux les talents de demain.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.