Sourcing, Tendances RH

Recruter via les réseaux sociaux : lesquels choisir et comment faire ?

Recruter via les réseaux sociaux est devenu incontournable en 2021. Pour diminuer les coûts de recrutement, mais aussi pour atteindre des candidats non…

8 min

Recruter via les réseaux sociaux est devenu   incontournable   en  2021.   Pour diminuer les coûts de recrutement, mais aussi pour atteindre des candidats   non présents sur les   CV-thèques, le recrutement   sur les réseaux sociaux   s’est de plus en plus développé ces dernières années.   

Alors que selon une étude réalisée par RegionsJob et relayée par monportailrh.com, 53 % des PME déclarent utiliser le recrutement 2.0 et 82 % des demandeurs d’emploi cherche à se faire recruter via les réseaux sociaux,   il est essentiel de   choisir le bon canal de sourcing sur les réseaux sociaux et d’adapter le bon discours. 

Dans cet article,   découvrez comment recruter via les réseaux sociaux   pour dénicher les meilleurs profils  ! 

Choisir les bons réseaux sociaux   en fonction de ses besoins en recrutement 

Comme le souligne Thomas Larrède de Parlons RH, le choix des réseaux sociaux sur lesquels vous positionner dépend essentiellement de votre Candidate persona. Rappelons que le Candidate persona est  la  représentation  de votre candidat idéal basée sur des informations  biographiques, démographiques, des critères psychologiques, ses  motivations  ou encore ses  objectifs professionnels.   (source : blog.agencenile.com

La  définition   du Candidate persona   est ainsi une priorité   dès lors que l’on souhaite mettre en place    une stratégie d’inbound recruiting.   (Pour savoir ce  qu’est l’inbound recruiting et batîr votre stratégie de recrutement   sur les réseaux sociaux, je vous conseille de lire cet article  :  Qu’est-ce que l’Inbound Recruiting ?)   

C’est pourquoi nous vous conseillons de faire une étude de marché pour chaque réseau social afin d’évaluer si les profils que vous visez y sont présents. Il est crucial de bien comprendre le réseau social choisi afin de vous l’approprier. Car il ne suffit pas de copier-coller un post de LinkedIn sur Facebook, Instagram, Tik Tok, etc.



Chaque réseau a ses propres codes de communication, mais aussi des typologies d’audience bien spécifiques. Vos campagnes de communication doivent être pensées en fonction des réseaux sociaux que vous avez choisi.

Renoncez à vouloir être absolument présent sur tous les réseaux en même temps : vous perdrez du temps, de l’énergie, et peut-être même de la crédibilité. C’est pourquoi il est difficile de vous dire quel réseau social choisir. Un réseau se démarquera selon votre entreprise, votre secteur, votre contexte et vos objectifs.


Le tiercé gagnant des réseaux sociaux qui s’avèrent efficaces dans la plupart des cas est le suivant : LinkedIn, Facebook et Instagram. Ces sont les trois réseaux incontournables aujourd’hui. Vous pouvez difficilement vous tromper si vous vous rendez visible sur ces réseaux sociaux. Nous appuyons notre propos avec les chiffres de l’étude complète We are Social et Hootsuite (sortie en février 2021).

Linkedin

On ne présente plus LinkedIn, devenu le réseau social favori des recruteurs et des DRH. L’audience y est clairement bien plus facile à amener sur des offres d’emploi. Car il s’agit d’un réseau social professionnel. Cela dit, LinkedIn est également un jobboard (vous pouvez y « chasser des candidats » via des recherches booléennes) et un ATS (vous pouvez y multidiffuser vos annonces). Ces deux derniers aspects sont payants (le sourcing sur LinkedIn est très limité sans payer) et expliquent pourquoi LinkedIn est particulièrement coûteux. Rappelons par ailleurs, qu’en France, 40,8% de la population âgée de plus de 18 ans est sur LinkedIn et le profil type y a entre 25 et 34 ans (page 157 de l’étude We are Social et Hootsuite). 

Vous avez une question, un projet ou simplement envie d'en savoir plus ?

Demandez à nos experts une démonstration personnalisée de nos solutions selon vos enjeux.

Demander de démo

Facebook

En tant que troisième site web le plus visité au monde après Google et Youtube (page 49 de l’étude), Facebook est toujours dans la course. En France, 59,5 % de la population âgée de plus 12 ans a un compte Facebook (page 110). Plutôt jeune à l’origine, l’audience de Facebook a grandi avec le réseau. Elle est aujourd’hui composée principalement de 18 – 34 ans, et tend même à toucher des personnes plus âgées (page 107). Sur Facebook, vous pouvez pousser des contenus sponsorisés en ciblant par rapport aux centres d’intérêt des membres du réseau. À condition de payer, vous avez la possibilité de toucher une large audience. Le bémol majeur réside dans le fait que cette audience est beaucoup moins portée sur des intérêts professionnels que sur LinkedIn.  

Instagram

Bien qu’il appartienne à Facebook, Instagram est un réseau à part qui possède sa propre audience et obéit à des codes différents. Son audience y est légèrement plus jeune (page 130 de l’étude We are Social et Hootsuite), ce qui en fait le réseau social idéal pour cibler la génération Y. En France, c’est 43,3 % de la population âgée de plus de 12 ans qui est sur Instagram (page 133 de l’étude We are Social et Hootsuite). L’audience est avant tout attentive au visuel sur ce réseau. Alors assurez-vous de soigner particulièrement les images que vous y publiez.   

Les plateformes les plus utilisées dans le monde en 2021
Les plateformes les plus utilisées dans le monde en 2021. – Source : © We Are Social / Hootsuite

Les « nouveaux réseaux sociaux »

Il existe de nombreux réseaux sociaux pouvant plus ou moins être qualifiés de « nouveaux ». Nous allons essentiellement nous concentrer sur Snapchat, TikTok et Twitch. L’avantage de ces nouveaux réseaux et plateformes réside dans leur coût par clic relativement faible à ce jour (surtout en comparaison d’un LinkedIn).

Selon la typologie des candidats que vous visez, il peut être tout à fait judicieux d’y relayer des posts et des offres. Les profils juniors, peu qualifiés et/ou en intérim sont souvent plus actifs sur ces réseaux que sur LinkedIn par exemple. Demandez-vous si vous n’avez pas une carte à y jouer. Vous pourriez être agréablement surpris, et même vous constituer une vivier de candidats ciblés par rapport à vos besoins récurrents. C’est une stratégie qui peut s’avérer payante, à condition de prendre le temps de vous intéresser réellement à ces nouveaux réseaux et d’évaluer dans quelle mesure ils peuvent être intéressants dans votre situation.

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers ebooks

Recevez dès leur publications tous nos guides, avis d’experts et études directement dans votre boîte mail.

S'abonner

Par exemple, dans le cas de Twitch, le public de cette plateforme de streaming qui monte (au point d’inquiéter YouTube) est essentiellement constitué de 15 – 30 ans, avec une appétence geek/tech. Si vous êtes une entreprise en quête de ce type de profils, pourquoi ne pas imaginer un partenariat avec des influenceurs sur Twitch pour mettre en avant votre marque employeur lors des streams ? D’ailleurs, l’entreprise Proman a diffusé un clip sur la plateforme Twitch pour recruter à l’occasion des fêtes de fin d’année. Résultat : 2 000 intérimaires recrutés à travers cette campagne Twitch (sources : RH matin).

Pour faire simple, investir sur ces nouveaux réseaux sociaux tient davantage du pari que de la valeur sûre. Voyez-les comme des médias où vous pouvez y trouver des audiences bien particulières. Si vous identifiez un réseau adapté à vos besoins et que vous avez une bonne idée, cela peut valoir le coup. D’autant plus que vous serez en terrain vierge, quasiment sans concurrence : nous constatons une véritable frilosité des DRH à date par rapport à ces nouveaux réseaux sociaux.

Or, casser les codes traditionnels du recrutement est un excellent moyen de vous démarquer auprès des candidats. Si bien que l’entreprise qui parie dessus avec le bon positionnement fera incontestablement la différence. Comme en témoigne la SNCF, qui a fait le buzz en faisant appel à plusieurs influenceurs pour valoriser sa marque employeur sur TikTok. L’opération a été un succès avec plus d’1,5 million de vues sur le réseau social (source : j’ai un pote dans la com).

Pour compléter vos connaissances sur comment recruter via les réseaux sociaux, je vous conseille la lecture de cet article : Qu’est-ce que le recrutement digital ?

 

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.