Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Les canaux digitaux, un accès direct vers les profils juniors ?

Les canaux digitaux un accès direct vers les profils juniors

59% des candidats en recherche d’emploi sont sensibles aux « offres augmentées » (utilisation de photos et vidéos) pour leur recherche d’emploi (enquête RégionsJob « Le recrutement et la recherche d’emploi en 2018 »)

Il fut un temps où trouver un emploi en sortant de l’école relevait de l’exploit parce que les profils juniors n’avaient jamais assez d’expérience aux yeux des recruteurs pour se saisir des postes cadres. Désormais, en pleine pénurie de talents, la tendance s’inverse et les entreprises mettent tout en œuvre pour sécuriser le recrutement de ces jeunes talents au plus vite. Dans l’article suivant, découvrez comment les canaux digitaux offrent un accès direct aux profils juniors.

1) Recruter des profils juniors, une stratégie payante !

Les jeunes diplômés de grandes écoles trouvent majoritairement un emploi deux mois après la fin de leurs études s’ils n’ont pas déjà été recrutés avant leur sortie d’école (27ème enquête CGE 2019)

Le profil junior, un atout relationnel, professionnel et économique

Le recrutement de profils juniors s’inscrit dans une stratégie de recrutement qui vise à gagner sur tous les tableaux.

D’un point de vue humain, les profils juniors présentent des profils motivés et curieux, ce sont des collaborateurs qui souhaitent faire leurs preuves.

D’un point de vue professionnel, les profils juniors n’ont pas encore pris de mauvaises habitudes et s’adaptent plus facilement à l’entreprise sans pour autant manquer complètement d’expérience puisqu’ils ont commencé à se faire les armes pendant leurs stages. Ils sont également très à l’aise avec les différents canaux digitaux, à une époque où la communication digitale est indispensable pour assurer la pérennité d’une entreprise.

D’un point de vue économique, les profils juniors ont des prétentions salariales moins élevées que leurs collègues plus expérimentés.

Enfin, le recrutement de jeunes diplômés est déterminant pour sécuriser le recrutement de profils qualifiés en pleine crise de pénurie de talents. Il y a un réel besoin de cadres à des postes clés et les profils juniors sont de plus en plus sollicités.

2) Les canaux digitaux, le mode de communication favori des profils juniors ?

54% des candidats actifs utilisent leur téléphone mobile pour postuler et 60% s’en servent pour obtenir des infos sur l’entreprise et ses offres d’emploi (enquête RégionsJob « Le recrutement et la recherche d’emploi en 2018 »)

Les « digital natives », la cible de choix des canaux digitaux !

Les réseaux sociaux, les chatbots, les applications mobiles, les tests en ligne, la communication digitale, tous ces éléments ont l’avantage d’être directement assimilés, compris et utilisés par les « digital natives », c’est-à-dire, les générations nées après l’avènement de l’internet. De toute évidence, une stratégie de recrutement qui vise des profils juniors ne peut pas rater sa cible en utilisant les canaux digitaux. Cependant, il ne faut pas tout confondre.

Où trouver les profils juniors sur la toile ?

Les canaux digitaux sont également destinés aux profils plus expérimentés et le recrutement de profils juniors se retrouve noyé dans la masse si l’on n’utilise pas les canaux adaptés. Pour atteindre les profils juniors, il faut déterminer les réseaux sociaux propres à leur génération, évaluer ceux qu’ils utilisent à titre récréatif ou dans un but professionnel. Il faut donc les connaître et se remettre à jour dès qu’une nouvelle promotion de juniors entre sur le marché de l’emploi.

LinkedIn est très utilisé aussi bien par les profils seniors que juniors dans un but strictement professionnel, Facebook est très utile pour communiquer sur la marque employeur ou créer du buzz mais pas nécessairement pour recruter directement car cela reste un réseau social récréatif. C’est pourquoi il est important de mettre en place une stratégie de diffusion multiple des offres d’emploi en utilisant un logiciel comme DigitalRecruiters par exemple. Vous ciblez ainsi les canaux les plus pertinents et rebondissez rapidement dès qu’une nouvelle tendance se développe.

Quel est le meilleur support pour atteindre les profils juniors ?

Le recours aux canaux digitaux ne concerne pas que l’utilisation d’internet mais également le choix du support digital. Désormais, avec la mise en place de l’index mobile first de Google, la version mobile des sites est prioritaire dans le référencement internet pour mieux répondre aux usages des internautes qui effectuent la majorité de leurs recherches à partir de leur smartphone. La nécessité de disposer d’un contenu adapté au mobile comme un site carrières responsive design ne fait plus aucun doute ! Si vous souhaitez avoir un accès direct aux profils juniors, considérez que votre porte d’entrée principale est le smartphone.

3) Et s’il existait un autre accès direct aux profils juniors ?

84,4% des jeunes diplômés managers de la promotion 2018 ont été recrutés avant l’obtention de leur diplôme (27ème enquête CGE 2019)

Le campus management ou comment recruter des profils juniors avant qu’ils n’arrivent sur le marché de l’emploi

D’après l’enquête CGE 2019 sur le recrutement des jeunes diplômés, 84,4% des jeunes managers ont été recrutés avant l’obtention de leur diplôme. C’est-à-dire qu’ils ont été en contact avec les entreprises avant même de finir leurs études, que ce soit par le biais de stages, de forums, de démarchage anticipé ou même de cooptation.

Il y a donc clairement une carte à jouer en investissant les campus pour les entreprises qui souhaitent recruter des profils juniors.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.