Tendances RH

Le top 10 des compétences les plus recherchées en 2021 !

Degreed, plateforme de développement des compétences en ligne, a publié le top 10 les compétences les plus recherchées en 2021…

7 min

39% des Français interrogés considèrent que les données les plus récentes relatives à leurs compétences se trouvent dans les systèmes de RH (« L’état des compétences en 2021 : la menace invisible » publié par Degreed)

Qu’il s’agisse de compétences techniques  ou comportementales, les besoins en compétences en 2021 ont été profondément impactés par les derniers mois qui viennent de s’écouler.

Dans l’article suivant, on vous dresse la liste des 10 compétences les plus recherchées en France en 2021, et plus encore !

Degreed, plateforme de développement des compétences en ligne, a publié le top 10 les compétences les plus recherchées en 2021 au niveau global (avec 8 pays de référence) et au niveau national dans son étude « L’état des compétences en 2021 : la menace invisible ». Ce qui nous donne l’occasion de voir là où ça pêche niveau français !

1) Informatique et programmation (niveau avancé)

La compétence qui arrive en tête aussi bien au niveau global qu’au niveau français, c’est l’informatique et la programmation qui figurent en tête des compétences les plus recherchées en 2021. Ce n’est pas sans surprise quand on sait que le développement du télétravail en masse a mis un bon coup de pression sur les équipes informatiques

C’est donc une compétence rare qu’il faut savoir préserver dans l’entreprise mais également développer. En effet, au niveau global, 57% des professionnels de l’informatique seraient prêts à démissionner si leur employeur n’attachait pas d’importance à la formation et au développement des compétences. Pourquoi ? Parce que les compétences techniques en informatique peuvent devenir très vite obsolètes et seul un apprentissage continu permet de garder le niveau !

2) Communication et négociation (niveau avancé)

Avec des besoins plus forts sur les métiers de la finance, de la vente et des RH, la compétence communication et négociation arrive en deuxième position au classement français alors qu’elle n’est qu’en troisième position au niveau global. La faute probablement à un marché qui s’est durci et qui doit rattraper les pots cassés du confinement. Au niveau des RH, on comprend l’importance de savoir communiquer sur sa marque employeur, de se rendre attractif et de trouver un terrain d’entente commun pour attirer et garder les talents !

3) Créativité

Troisième compétence la plus recherchée en France alors qu’elle n’arrive qu’en sixième position au niveau global, on ressent un besoin particulier à savoir se démarquer et se renouveler en France. La créativité, soft skill désormais indispensable, permet d’emprunter des sentiers moins fréquentés pour apporter des solutions à des problématiques complexes.

4) Leadership et gestion des équipes

Le leadership et la gestion d’équipe sont des compétences qui arrivent en quatrième position au niveau français alors qu’elles sont dans le top 2 dans six pays sur huit ! Globalement, c’est le secteur de la santé qui est le plus en demande sur ces compétences, conséquence probable d’une crise sanitaire sans précédent à laquelle il a fallu réagir très vite sans pouvoir ménager ses équipes.

5) Pédagogie et formation des équipes

La pédagogie et formation des équipes sont en cinquième position au niveau français alors que ces compétences ne rentrent même pas dans le top 10 au niveau global. On en déduit le retard pris par la France en matière de qualité de la formation en interne. Et pourtant, plus la transmission est de qualité, plus le collaborateur formé est performant et plus il a confiance dans ses compétences.

L’étude révèle que dans les RH, métier le plus en demande de pédagogie et formation d’équipe au niveau global, 60% des professionnels interrogés considèrent que le manque de confiance dans ses compétences rend le travail plus stressant et 40% évoquent un risque pour la santé mentale.

Compétences recherchées en 2021
Les compétences recherchées en 2021 dans le monde. – Source : degreed.com

6) Gestion de projet

Avec le développement du management en mode projet et des outils comme la méthode « agile », la gestion de projet arrive en sixième position des compétences les plus recherchées en France. Certaines entreprises ont d’ailleurs dû développer en très peu de temps une cellule interne dédiée à la « gestion de la crise COVID-19 ». On comprend mieux pourquoi il est important d’avoir des collaborateurs qui savent travailler en mode projet.

7) Sens critique et prise de décision

En septième position du classement au niveau français, avec des besoins plus importants dans la finance au niveau global, le sens critique et la prise de décision sont des compétences qui se révèlent plus que jamais indispensables par temps de crise sanitaire. Il faut savoir réagir vite et trancher dans des conditions exceptionnelles sans avoir de visibilité à court terme ni à long terme sur les conséquences de ses décisions.

8) Compétences relationnelles et empathie

Les compétences relationnelles et l’empathie arrivent en huitième position dans le classement français et en neuvième position dans le top allemand alors qu’elles n’apparaissent pas dans le top 10 global ni dans aucun autre pays. À croire que la France a cruellement besoin de faciliter les échanges et de redonner une meilleure place aux rapports humains dans le travail.

9) Adaptabilité et apprentissage en continu

L’adaptabilité et l’apprentissage en continu arrivent en neuvième position du classement français. Dans un monde qui est en constante évolution et face à l’obsolescence des compétences, les entreprises ne peuvent plus feindre de ne pas savoir : le meilleur moyen de rester compétitif et opérationnel, c’est de se former !

10) Traitement et analyse des informations complexes

La dixième compétence du top français, c’est le traitement et l’analyse des informations complexes. Avec des problématiques comme le RGPD (Comment le RGPD impacte-t-il les RH?), la crise sanitaire, les conséquences systémiques, le développement des cryptomonnaies, la digitalisation globale, le piratage informatique, la RSE (La RSE, un levier de recrutement insoupçonné!), la pénurie de talents (Faites-vous partie des recruteurs qui rencontrent des difficultés de recrutement?)… on comprend vite que le monde en général est devenu très complexe et qu’il faut savoir relever le défi. Au niveau global c’est l’informatique, l’opérationnel et la finance qui sont le plus en demande pour cette compétence.

 
Les professionnels de l'informatique du marketing et des RH en tête des employés qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences
Les professionnels de l’informatique du marketing, et des RH en tête des employés qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences. – Source : degreed.com

Focus sur les conséquences de la crise COVID-19 sur l’acquisition des compétences

Au niveau global, 60% des personnes interrogées considèrent que le besoin en nouvelles compétences s’est accéléré suite à la pandémie (39% pour les Français), mais ils sont 46% à penser que leur employeur leur donne moins l’occasion d’acquérir et de perfectionner leurs compétences depuis qu’il y a eu la pandémie (39% pour les Français). L’écart entre l’offre et la demande risque donc de se creuser et de mettre à mal la performance des collaborateurs.

Le manque de confiance dans ses compétences se solde par une baisse de la performance et un risque pour la santé !

Les professionnels interrogés considèrent qu’en premier lieu, le manque de confiance dans ses compétences rend le travail plus stressant et fait perdre du temps pour accomplir ses missions.
En second lieu, cela représente un risque pour la santé mentale et met à mal la qualité du travail.

L’acquisition des compétences, un atout marque employeur !

Au niveau français, 48% des professionnels interrogés seraient prêts à démissionner si leur employeur n’attachait pas d’importance à la formation et au développement des compétences et ils sont 38% à considérer que leurs compétences seront obsolètes d’ici 5 ans. L’entreprise doit donc faire de l’acquisition des compétences son cheval de bataille et miser dessus pour augmenter l’attractivité de sa marque employeur  et fidéliser ses équipes!

Crédit photo : Pexels

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.