Conseils Recrutement

Comment digitaliser ses processus RH pour un recrutement efficace ?

Selon une récente étude CareerBuilder, 93% des employeurs affirment que l’automatisation du recrutement offre un réel gain de temps et…

8 min

Selon une récente étude CareerBuilder, 93% des employeurs affirment que l’automatisation du recrutement offre un réel gain de temps et d’efficacité !
Le recrutement digital modifie l’expérience du candidat mais aussi celle du recruteur, qui voit son travail de recherche de talents transformé par l’apparition de nouveaux outils numériques. Plus efficaces et plus rapides, les différentes étapes du recrutement sont optimisées et rationalisées. Pour 67% des dirigeants interrogés par CareerBuilder, l’automatisation des processus RH contribue directement à une économie d’argent et de ressources. Dégageant du temps aux recruteurs et managers tout au long du processus de recrutement, la digitalisation RH permet d’investir ses ressources stratégiquement sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.
En qualité de directeur administratif et financier, vous êtes en charge de piloter et d’optimiser le budget recrutement de votre société. Dans cet article, découvrez comment le numérique participe concrètement à la réduction des coûts de recrutement !

Le logiciel de recrutement : l’épine dorsale de la digitalisation du recrutement

En 2015, les éditeurs d’ATS revendiquaient jusqu’à 45% de placements supplémentaires à l’aide de leurs produits et 94% des RH affirmaient que les ATS avaient impacté positivement leur process de recrutement !

Les employeurs ayant fait le choix d’automatiser leur processus de recrutement ont constaté de nombreuses améliorations impactant directement la qualité de leur politique d’acquisition des talents, avec des effets notables sur la réduction des délais de recrutement et du turn-over.

Parmi les avantages présentés par la digitalisation du recrutement, on retrouve :

Une amélioration de la phase de sourcing de CVs

Selon une étude APEC parue en 2015 sur le sourcing, les entreprises françaises déclarent recruter 39% de leurs collaborateurs via des viviers de candidatures et environ 25% via les réseaux sociaux.

Après avoir défini le besoin en recrutement, démarre la phase de recherche de profils, appelée plus communément le sourcing. Cette étape, qui consiste à utiliser les différents jobboards existants pour rechercher les meilleurs profils, est très chronophage. En effet, les recruteurs scrutent à l’aide d’un moteur de recherche fonctionnant par mots-clés, les CVs pouvant correspondre au besoin exprimé. Le sourcing de CVs est l’un des facteurs clés de la réussite d’un recrutement. Son importance est telle que l’on voit apparaître une fonction RH dédiée à cette tâche, le ou la chargé(e) de sourcing, spécialiste de la recherche de CVs.

En 2017, plus de 48% des sourceurs français ont réalisé entre 10 et 100 recrutements et 61% d’entre eux ont fait du sourcing en permanence ! Si vous n’avez pas la possibilité de dédier au sourcing de CVs l’intégralité de l’emploi du temps d’une personne, rassurez-vous, d’autres moyens existent pour améliorer son sourcing de candidats : les outils digitaux.

Le logiciel de recrutement offre ainsi la possibilité d’optimiser votre stratégie de recherche candidats. En effet, dès l’ouverture de votre besoin, vous avez l’opportunité d’actionner simultanément tous les leviers de recherche afin de sourcer très rapidement et efficacement des profils. Tout d’abord, le besoin en recrutement est diffusé en quelques clics sur des centaines de jobboards et auprès de vos partenaires emploi. La présentation de votre offre d’emploi s’accorde avec votre politique de communication groupe et vos codes de mise en page sont respectés sur chacun des jobboards.

De plus, le logiciel de recrutement propose également le partage de vos offres d’emploi sur les réseaux sociaux professionnels, tels que LinkedIn ou encore Viadeo, qui représentent des formidables viviers de candidatures.

La création stratégique de viviers de candidatures

Selon une étude Manpower, seul 1 employeur sur 5 aurait mis en place une stratégie pour faire évoluer ses pratiques de recrutement.

L’ATS, ou Applicant Tracking System, centralise des milliers de candidatures de manière intelligente. En outre, vous avez la possibilité de créer des viviers de CVs en les tagguant spécifiquement avec une formation particulière ou une compétence spécifique. Ces viviers construits au fur et à mesure de manière qualitative se révèlent stratégiques lors du lancement d’un nouveau recrutement. En parallèle de votre recherche de candidats sur les jobboards, vous avez la possibilité de filtrer et de trier rapidement des milliers de CVs en quelques minutes. Vous établissez plus rapidement une short-list de candidats correspondant à votre besoin et accélérer sensiblement votre recrutement.

L’automatisation de la sélection de candidatures réduit les biais de subjectivité apportés par le recruteur. En effet, le logiciel de recrutement se base sur des mots-clés et compétences prédéfinis de manière factuelle et réalise sa sélection de candidats sans tenir compte d’éléments annexes pouvant altérer la pertinence du tri des CVs. Quand un recruteur pourra présenter des biais de perception, l’outil quant à lui saura mettre en avant automatiquement les CVs correspondant aux critères demandés, même si ces derniers sont anciens ou présentés d’une manière non attrayante.

La centralisation de l’intégralité du processus de recrutement

Selon l’enquête « RH et transformation digitale » d’Unow, 94% des RH estiment que la digitalisation est une opportunité pour leur organisation !

Une fois la phase de sourcing terminée, vous avez la possibilité de gérer l’intégralité du processus de recrutement depuis la plateforme proposée par le logiciel. C’est le cas notamment du logiciel de recrutement DigitalRecruiters. Managers et RH peuvent échanger rapidement des informations via l’outil, se transmettre des CVs, commenter chaque étape du recrutement et accélérer le délai de prise de décision.

Par ailleurs, les tests techniques proposés aux candidats sont également réalisables depuis la plateforme et leurs résultats consultables facilement. Enfin, le processus d’onboarding, et notamment la partie administrative liée à l’intégration du nouveau collaborateur, peuvent être complètement monitorés depuis la solution logicielle. La consignation des documents d’embauche et l’organisation pratique de l’arrivée de la nouvelle recrue, sont de la sorte grandement facilitées par l’outil numérique.

L’expérience candidat et la marque employeur sont valorisées par le digital

Selon une enquête du cabinet Markess, 62% des décideurs RH privilégient l’expérience utilisateur comme critère dans le choix des solutions digitales !
Tout d’abord, les modes de candidature ont fortement évolué depuis le développement du numérique. 90% des candidats utilisent internet dans leur recherche d’emploi, et plus de la moitié d’entre eux utilisent un smartphone ou une tablette pour transmettre leur CV. Ainsi, pour s’adapter aux nouveaux comportement des candidats, il est nécessaire de leur offrir la possibilité de postuler via leur smartphone sur un site carrières ergonomique, s’adaptant à ces nouveaux outils numériques.

Votre site carrières doit être « responsive design », c’est-à-dire s’adaptant aux différents terminaux mobiles. Plus votre site carrières sera ergonomique et adapté aux nouveaux besoins des candidats en termes d’accessibilité, plus il générera de candidatures. De plus, vous avez la possibilité de répondre en un clic à tous les mails de candidatures reçus et ce de manière personnalisée. Les recruteurs préservent la qualité de leurs relations avec les candidats sans perdre un temps précieux, qui sera stratégiquement reporté sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Dans une autre mesure, l’expérience candidat, valorisée par l’outil numérique, participe à l’amélioration de l’image employeur d’une entreprise. Proposer un site carrières ergonomique et adapté aux mobiles renvoie une image employeur moderne et digitale. Enfin, il est important d’investir les réseaux sociaux professionnels, qui sont aujourd’hui devenus incontournables dans une stratégie de recrutement efficace pour deux raisons principales : le développement de votre marque employeur et l’attractivité de profils, actifs ou passifs, directement depuis ces réseaux.

De plus en plus de professionnels du recrutement se fient à l’outil digital pour réaliser leur recherche de nouveaux talents, ils sont ainsi plus de 75% à utiliser un ATS pour gérer les candidatures qui sont, rappelons-le, pour 90% d’entre elles des e-candidatures !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.