Conseils Recrutement

5 campagnes de recrutement décalées !

« Aujourd’hui, faire de la pub, c’est raconter une histoire, et la voir se déployer sur le Net, faire un buzz. »…

7 min

« Aujourd’hui, faire de la pub, c’est raconter une histoire, et la voir se déployer sur le Net, faire un buzz. » Jacques Séguéla

Pour se différencier, susciter l’intérêt, atteindre des candidats passifs, ou faire connaître sa marque employeur, rien de mieux qu’une campagne de recrutement originale qui fait le buzz ! Dans l’article suivant, on vous présente 5 campagnes de recrutement décalées !

1) La campagne de recrutement au mot qui fâche !

« Nous n’embauchons pas les Turcs, les Grecs, les Polonais, les Indiens, les Éthiopiens, les Vietnamiens, les Chinois, ni les Péruviens. » (traduit) McDonald’s Suède

C’est la technique pour choquer au maximum ! L’entreprise qui recrute met en évidence un discours choquant, qui n’est apparemment pas politiquement correct afin d’attirer l’attention. Une fois que c’est fait, l’objet véritable du discours est dévoilé pour désamorcer la « violence » du contenu initial et surprendre, rassurer ou impressionner. Le discours tient le candidat en haleine jusqu’à la chute qui fait sourire. Cette prise de risque montre une entreprise qui a du caractère, mais permet également de tenir un double discours : l’entreprise dénonce par exemple une forme d’abus en entreprise pour montrer que ce n’est pas ce qui représente ses valeurs.

Cette technique a été utilisée par McDonald’s Suède au cours d’une de ses campagnes de recrutement. L’entreprise a tout d’abord fait la liste des nationalités qu’elle ne « recrutait » pas, affichant un discours à première vue raciste, pour ensuite préciser qu’au contraire, la nationalité n’avait aucune importance. La suite du discours précisait également que l’entreprise recherchait en fait des candidats qui savaient faire preuve d’ambition et de détermination. McDonald’s en a également profité pour revendiquer l’importance de la diversité pour l’entreprise en précisant que 95 nationalités différentes composaient ses effectifs.

 

 

2) La campagne de recrutement qui mise sur la technologie !

« Ubisoft 360° : Vivez l’expérience de l’intérieur ! »

La technologie offre de plus en plus de moyens de recrutement innovants et divertissants pour afficher la modernité de l’entreprise et sa volonté de vivre avec son temps. Les candidats sont alors bluffés par la nouveauté de l’expérience et expriment un vif intérêt à rejoindre une entreprise qui représente l’avenir !

Ubisoft a décidé de diffuser une vidéo de recrutement en réalité virtuelle qui propose une visite des locaux à 360°. Par conséquent, impossible de profiter de la totalité de l’expérience si l’on ne possède pas un casque de réalité virtuelle. La visite est fun avec des petites saynètes qui font référence à l’univers d’Ubisoft tout en restant simple et proche du public comme pour montrer que derrière toute cette technologie, ce sont toujours des femmes et des hommes comme les autres qui travaillent.

 

 

3) La campagne de recrutement qui cible au grand jour !

« Cette annonce n’est pas faite pour vous… »  Business Lab (agence de communication digitale)

Cette technique consiste à diffuser une offre d’emploi de façon publique, visible par tous, mais qui n’est compréhensible que par les personnes qui connaissent le métier. Le premier avantage, c’est de gagner du temps en ne sollicitant que les candidatures de personnes expérimentées ou déjà formées. Le deuxième avantage, c’est de valoriser les candidats en pointant leurs compétences uniques par rapport au reste du public. En effet, rien de plus agréable que de se rendre compte que l’on est capable de résoudre l’énigme de l’annonce là où son voisin lambda ne comprend pas. C’est un bon moyen de prendre conscience de la valeur ajoutée de ses compétences propres.

Business lab a diffusé sur le ton de l’humour une série de visuels qui dissuadaient de postuler à moins de comprendre le contenu de l’annonce. Une campagne originale qui permet de créer une relation complice avec les candidats dès le début du recrutement en leur montrant qu’ils parlent déjà le même langage.

 

 

 

4) La campagne de recrutement qui recrute ailleurs !

« Les rencontres que vous ferez ce soir ne détermineront peut-être pas votre vie professionnelle jusqu’en 2045 (référence au film projeté, NDLR), mais on espère qu’elles vous aideront à faire les bons choix pour les mois et années à venir ! » Paul Cassarino, Directeur Général Co-Fondateur Seekube

Recruter dans ses locaux pendant un entretien, ce n’est pas toujours le meilleur contexte pour faire connaissance avec les candidats. La relation reste formelle, le candidat est stressé et parfois, on passe à côté d’un très bon profil qui était tout simplement trop sous pression pour montrer le meilleur de lui-même. Du coup, certaines entreprises font le choix de recruteur ailleurs ! Elles organisent un week-end de recrutement dans un lieu spécifique où elles rencontrent les candidats autour d’un événement particulier pour briser la glace et les découvrir dans un contexte moins stressant.

Seekube a organisé des soirées Jobdating au cinéma. Au programme, film à l’affiche suivi d’un cocktail en présence des représentants de grandes entreprises à la recherche de profils ingénieurs ou commerciaux selon le thème du Jobdating. L’avantage, c’est que recruteurs et candidats échangent sans complexe sur le film qu’ils viennent de voir et que c’est tout de suite plus facile de faire connaissance quand on partage déjà quelque chose !

 

 

5) La campagne de recrutement qui vise les clients !

Campagne de recrutement Ikea Suède grâce à la « notice carrière » : pas de frais de diffusion, pas de frais d’envoi, 4285 candidatures de qualité, 280 embauches

Le meilleur moyen de recruter des candidats investis, c’est de recruter des candidats qui croient déjà en l’entreprise et en ses produits ou services. D’où l’intérêt de recruter parmi les clients puisqu’ils sont normalement déjà convaincus par l’entreprise. C’est une méthode de recrutement économique, car la méthode de diffusion de « l’annonce » peut se faire à partir d’un prospectus qui arrive au client/candidat par le biais de sa commande. C’est un bon moyen de générer rapidement de grands volumes de candidatures et le document papier peut être partagé entre amis ou en famille.

Amazon a profité des commandes de ses clients pour glisser un prospectus recrutement dans les colis, tandis qu’Ikea a ajouté une « notice carrière » dans les emballages de ses meubles. Aucuns frais de diffusion d’annonce et aucuns frais d’envoi. Pour Ikea, la dimension humoristique de la « notice carrière » à l’image de leurs meubles à monter donne un côté moins formel à l’entreprise et donc plus abordable !

Vous souhaitez vous aussi organiser une campagne de recrutement originale et recruter parmi vos visiteurs ou vos clients ? Désormais, avec DigitalRecruiters, générez autant d’affiches emploi que vous avez d’annonces, en 1 seul clic et toujours aux couleurs de votre entreprise !

Le candidat n’aura qu’à flasher le code pour postuler facilement depuis son mobile.

Communiquez facilement dans vos magasins, l’accueil de votre société ou vos entrepôts sur les offres d’emploi à pourvoir à l’aide d’une affichette attractive aux couleurs de votre marque et générez un maximum de candidatures ! 

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger le chapitre de notre livre blanc « La Marque employeur, pour quoi faire ? »  ou à nous contacter directement.

Crédit photo : Pexels

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.