Conseils Recrutement, Marque employeur

Recruteurs : 4 conseils pour attirer les meilleurs candidats !

Attirer les meilleurs candidats est l’objectif de tout recruteur. Un candidat talentueux intégrera votre organisation si vous êtes en mesure…

7 min

Attirer les meilleurs candidats est l’objectif de tout recruteur. En particulier dans les secteurs où il existe une forte pénurie de main-d’œuvre. La première des priorités pour la direction des ressources humaines consiste à travailler sa marque employeur. C’est une fondation indispensable sur laquelle déployer votre stratégie pour attirer les meilleurs candidats. Une fois que c’est fait, il vous reste de nombreuses options pour sortir du lot. Nous avons sélectionné les quatre plus importantes.

Un travail et des missions qui aient du sens pour attirer les meilleurs candidats

Un candidat talentueux intégrera votre organisation si vous êtes en mesure de lui proposer un travail et des missions qui aient du sens. Pour cela, il est important de parler des valeurs, de votre mission, de vos ambitions, et de ce en quoi vous croyez. Même pour un emploi non qualifié, la recherche de sens est essentielle. 

Prenons un exemple : vous recherchez une personne pour faire de la saisie de données sur Excel. Si le candidat comprend que c’est une tâche subalterne qui doit être faite, car c’est une étape obligatoire dans un processus interne déshumanisé, on est dans le domaine du travail alimentaire. Dès qu’une opportunité se présentera, votre collaborateur risque de vous laisser tomber. À l’inverse, si vous expliquez que les données saisies sont indispensables pour, par exemple, créer une intelligence artificielle capable d’améliorer la vie des utilisateurs,  gérer le risque interne ou maintenir des services indispensables, la mission change du tout au tout. La tâche reste la même, mais le sens du travail n’a rien à voir. Pour attirer les meilleurs candidats, il faut donc faire comprendre que le travail proposé est utile et sert à quelque chose. Il n’y a rien de pire que le bore-out qui consiste à faire une tâche sans raison apparente et qui entraîne ennui, démotivation, perte de sens et désengagement.

Pour attirer un candidat talentueux, il faut donc investir sur le storytelling, ou l’art de raconter des histoires qui font du sens. Attention, on ne parle pas ici de mentir, surtout pas ! Le but est d’expliquer en quoi ce travail est important pour l’entreprise, ce à quoi il sert et pourquoi il est essentiel. Pour cela, vous devriez :

  • impliquer les collaborateurs dans les définitions de la mission et de la vision de l’entreprise, ainsi que dans la définition/compréhension de sa propre place dans le projet de l’entreprise et dans la définition de ses valeurs personnelles ;
  • ne jamais imposer un projet, mais prendre le temps de l’explication pour obtenir l’adhésion collective ;
  • faire confiance à l’intelligence participative et à l’innovation collective ;
  • ne pas juste chercher à séduire, mais réellement considérer ses collaborateurs comme des parties prenantes de l’entreprise.

De l’importance de la qualité de vie au travail 

Pour attirer les meilleurs candidats, la qualité de vie au travail (ou QVT) joue un rôle important. C’est grâce à elle qu’il est possible de libérer le potentiel créatif des salariés, leur offrir davantage de responsabilité, de flexibilité et de liberté, mieux les intégrer dans la prise de décision, et leur donner un environnement de travail adapté et agréable. Pour les entreprises, c’est gagnant-gagnant : un travailleur bien dans son corps et dans sa tête sera un travailleur plus productif, plus créatif, plus efficace et moins absent… bref, plus engagé. Mais attention à ne pas tomber dans la tyrannie du bonheur avec des tables de ping-pong à tous les étages et des Chief Happiness Officer qui font (faussement) office de GO façon club med.

La QVT doit être définie par une vraie stratégie qui doit impliquer les salariés afin de déterminer ce qui compte réellement pour eux. Le célèbre patron de Virgin, Richard Branson, disait à ce sujet « ​ Prenez soin de vos employés et ils prendront soin de vos affaires. » Une étude parue dans le Journal of Consumer Psychology met même en exergue l’impact du bonheur sur la résolution de problèmes, la créativité et la prise de décision. Dans un univers économique connecté et porté par l’innovation, la créativité n’est certainement pas une variable à ignorer.

La QVT se caractérise par un environnement de travail sain, dans lequel chacun sait ce qu’il a à faire. En plus de ce cadre plaisant pour travailler, l’employeur peut ajouter des petits plus, qui peuvent faire une vraie différence au moment de choisir entre deux emplois. Exemples et illustrations :

  • Les crèches d’entreprise : elles sont hébergées dans les locaux de l’entreprise et disposent d’horaires d’ouverture adaptés aux obligations professionnelles des collaborateurs. Cette proximité est un gain de temps inestimable pour les jeunes parents.
  • Un service de télémédecine : utiliser les nouvelles technologies afin d’entrer en communication avec un professionnel de la santé. Ce dernier peut-être un médecin généraliste ou spécialiste dans n’importe quel domaine. Le salarié qui bénéficie d’un service de télémédecine peut échanger en toute confidentialité avec un professionnel qui sera alors en mesure de le guider, de répondre à ses questions, et de résoudre un problème, le cas échéant. 
  • Les services d’écoute et de conseils : ils sont utiles pour détecter et gérer les risques psychosociaux. Tous les sujets peuvent être évoqués par cette aide extérieure et confidentielle : prévention du suicide, harcèlement en milieu de travail, surendettement, problèmes de santé mentale, etc. 
  • Les équipements sportifs : salles de musculation, sessions de coaching, yoga, massothérapie… il existe de nombreuses options disponibles pour les salariés. Intégrer un espace de loisirs et de sports dans un lieu de travail permet de limiter la perte de temps consacré aux déplacements et d’encourager ainsi les collaborateurs à se sentir mieux dans leur corps.
  • Les services tiers : ils peuvent se matérialiser avec la présence d’un restaurant biologique, de cours avec un chef cuisinier, d’accès à un portail de formation ou de développement personnel, d’ateliers avec un spécialiste en diététique, d’une session sur la gestion du stress ou encore des informations pour mieux s’organiser et gérer l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

Un salaire à la hauteur et des avantages concrets

Pour attirer les meilleurs candidats, il faut être clair : le salaire compte beaucoup. Si ce n’est pas la seule raison du choix final, il y contribue très sérieusement. À salaire égal, un candidat pourra alors comparer d’autres paramètres comme les avantages sociaux, l’organisation de l’entreprise, les outils et logiciels utilisés, etc. 

Pour sortir du lot, votre grille salariale doit être régulièrement actualisée. Soyez à l’écoute du marché : quelles sont les prétentions de vos candidats ? Quelle est la grille salariale de vos concurrents ? Comment et à quelle fréquence vos salaires sont-ils réévalués ? Une indication peut résider dans le taux de conversion des candidats à qui vous faites une offre. Combien la déclinent ? Pour quelles raisons ? Menez-vous des enquêtes de satisfaction pour mesurer des indicateurs de performance de votre expérience candidat ?

Possibilités d’évolution bien réelles

Un emploi, c’est une bonne chose, mais que va-t-il se passer ensuite ? Dans 3 ou 5 ans, que va devenir votre salarié ? S’il est naturellement plus facile d’évoluer dans un grand groupe, il est important de proposer une vision d’avenir pour vos candidats. Formations, accompagnement, coaching, mentorat… il existe des solutions pour faire progresser vos équipes. Vous pouvez donc les formaliser et en faire la promotion. Savoir que des possibilités d’évolution bien réelles existent est un puissant levier de motivation pour attirer les meilleurs candidats, que vous recrutiez un data scientist, un vendeur, ou un comptable.

Chaque candidat dispose de ses propres leviers de motivation. Pour les attirer, au-delà de la puissance de votre marque employeur, il faut prendre le temps de travailler votre parcours candidat. Plus les interactions avec vos points de contact sont claires, plus vous gagnerez en expérience positive, avec des candidats susceptibles de faire parler de vous… en bien !

Crédit photo :  depositphotos.com

Ebook : Les outils permettant d'améliorer la qualité du recrutement

Découvrez les outils existants, ceux à venir, et les formidables opportunités qu’ils proposent à ceux qui sauront les utiliser.

Télécharger

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.