Conseils Recrutement, Expérience Candidat, Marque employeur

Quelle logique UX dans le parcours candidat ?

 Il est temps de vous intéresser à la forme que revêt votre parcours candidat. Car vous avez beau avoir la…

13 min

Quelle logique UX dans le parcours candidat ? Trop souvent, les sites carrières des entreprises sont uniformisés et ne donnent pas forcément envie au candidat de postuler. Soit parce que ce dernier ne voit pas la différence entre l’entreprise et ses concurrents du secteur (il s’agit donc d’un problème de définition de la marque employeur de l’entreprise). Soit parce que le site est tout simplement mal pensé et ne favorise pas l’expérience candidat.

 Il est temps de vous intéresser à la forme que revêt votre marque employeur. Car vous avez beau avoir la meilleure stratégie RH au monde, si votre site carrières n’est pas «  user friendly », vos candidats potentiels ne risquent pas de s’y attarder, et encore moins d’y postuler !

Quel lien entre UX,   ou expérience utilisateur et expérience candidat  ?   Dans cet   article découvrez comment améliorer l’UX   de votre marque employeur et le rôle d’une bonne expérience candidat dans l’attraction des talents. 

UX et  parcours candidat :   offrir une expérience utilisateur   optimale au candidat

L’UX, pour réduire les frictions de l’expérience candidat 

L’UX  (l’expérience utilisateur) désigne la facilité avec laquelle l’internaute va pouvoir utiliser le site web que vous lui mettez à disposition. En tant qu’utilisateur, si son expérience s’avère désagréable, voire mauvaise, il sera tenté de fuir votre site carrières au plus vite sans vouloir, voire même, pouvoir candidater. Comment faire pour réduire les  frictions de l’expérience candidat  ?

Plus qu’une tendance, le  responsive design  fait en sorte d’adapter l’interface digitale à la taille et à la résolution de l’écran qui le lit. Il s’agit de simplifier, de fluidifier et d’accélérer l’utilisation de cette interface sur tous les supports. Alors que 67,8 % des internautes utilisent leur smartphone pour surfer sur Internet (Étude 2020 – Hootsuite et We Are Social), avoir un site carrières mobile friendly est aujourd’hui indispensable. Et pourtant, seulement 60 % des entreprises proposent un site mobile ou une application en ligne (Étude 2020 – Digital School of Paris “Le secteur RH à l’ère du digital”).

Un site carrières non responsive   impacte l’UX   et  votre  parcours candidat

Un constat d’autant plus marqué si votre cible est une population jeune et utilisant majoritairement le mobile. Qu’on se le dise : avoir des sites carrières mobile first n’est désormais plus une option.

Outre ces considérations techniques essentielles, l’UX  implique aussi une dimension émotionnelle.

L’expérience utilisateur correspond aux ressentis du candidat alors qu’il navigue sur les pages de votre site carrières. Si cette expérience est désagréable et peu intuitive, non seulement il quittera le site, mais il aura aussi un a priori négatif sur votre entreprise.

Combien de  sites carrières  proposent une interface standardisée et impersonnelle, incapable à distinguer des sites carrières de leurs concurrents ? Combien de ces sites s’arrêtent subitement dès que le candidat clique sur “postuler” pour le transférer (non sans mal) vers une plateforme externe ne respectant en rien la charte graphique du premier site ? Pire, combien d’entreprises se disent “expertes du digital” et proposent un site carrières qui ne répond en rien à cette promesse ?

Pour pallier cette problématique d’accessibilité, rappelez-vous l’analogie entre le parcours d’un candidat sur un site carrières et le parcours d’un consommateur sur un site e-commerce. Que font les bons e-commerçants pour retenir l’attention et pousser à l’action ? Ils font au plus simple et efficace. Leurs sites permettent de visualiser les informations-clés en un seul coup  d’œil et d’acheter en quelques clics seulement (pour éviter au maximum l’abandon de panier, l’ennemi numéro 1 de l’e-commerçant).

10-statistiques-a-connaitre-sur-la-marque-employeur-inboundlasuperagencecom.png
[Infographie] 10 chiffres sur la Marque Employeur – Source :   inbound.lasuperagnce.com  

Comment améliorer l’UX de votre parcours candidat ?

Sites de e-commerce,   sites carrières  : même combat  ? 

Inspirez-vous des  meilleurs sites e-commerce  dans la forme de vos contenus  et de votre  site carrières. Proposez une navigation fluide, agréable et intuitive. Les candidats potentiels doivent accéder facilement aux informations qui les intéressent. Il est essentiel qu’ils puissent postuler en quelques clics seulement, surtout pour les postes les plus pénuriques où les candidats ont pléthore d’offres à disposition. Afin de vous aider à améliorer l’UX de votre site carrières, certains fondamentaux doivent être respecter. « Il suffit d’aller voir les sites carrières mal conçus de trop nombreuses sociétés, de lire certaines annonces d’offres d’emploi absconses ou de voir le traitement (ou plutôt l’absence de traitement) des candidatures pour le constater : les recruteurs ont si longtemps été dans une situation dominante vis-à-vis du candidat qu’ils n’ont jamais vraiment pris l’habitude d’être à leur service »  explique ainsi Guillaume Vigneron, Fondateur et CEO de La Super Agence  dans un article  Parlonsrh.com

Personnaliser l’expérience candidat   sur le site carrières 

  1. Soignez particulièrement votre  Header, constitué du Menu de votre site et de son fil d’ariane. Ce dernier permet à l’internaute de connaître sa position dans votre site web et de trouver rapidement les pages qui l’intéresse.
  2. Assurez-vous que  votre  site carrières soit facilement utilisable sur smartphone. Vous pouvez vérifier la version mobile de votre site en allant dans les paramètres de personnalisation de son apparence. Là, il vous suffit de déceler d’éventuels problèmes d’affichage : le site s’affiche-t-il correctement ? Le ratio zones de texte et images est-il bien équilibré ? Les boutons sont-ils cliquables et suffisamment espacés entre eux ?
  3. Veillez à bien placer vos  boutons d’appels à l’action. Par “appel à l’action”, nous désignons tous les boutons qui poussent l’internaute à agir : cliquer pour se renseigner davantage, cliquer pour lire la vidéo de témoignage, cliquer pour postuler, etc. Vous l’avez compris, le bouton “Postuler” est particulièrement important. Assurez-vous qu’il soit bien visible et mis en avant dans vos contenus.
  4. Personnalisez le parcours candidat sur votre site carrières. Par exemple, si un visiteur consulte des interviews d’ingénieurs qualité de votre entreprise, ne lui suggérez pas sur la page de postuler à des postes de RH. La prochaine étape doit plutôt l’orienter vers vos offres de postes en qualité.

Le candidat se confronte concrètement aux faiblesses d’un parcours candidat !

77 % des entreprises interrogées permettent de postuler en 5 minutes ! (Le Baromètre de la Relation Candidat, Yaggo)

L’UI concerne plus particulièrement l’expérience vécue à travers l’interface digitalisée sur laquelle se réalise une grande partie des interactions entre le candidat et l’entreprise. On y retrouve par exemple le site carrières. 

La qualité de l’interface, le nombre et la pertinence de clics pour postuler, la clarté de lecture de l’interface, qui s’appuie sur les contenus, sont des éléments qui incitent le candidat à aller ou non au bout du processus de recrutement.

Il est important de souligner que ce n’est pas le nombre de clics qui détermine une bonne expérience, ceci est une idée reçue : certains parcours candidats proposant une dizaine de clics peuvent être très efficaces quand des parcours à 3 clics seulement pourront perdre l’utilisateur.

Par ailleurs, l’UI s’appuie sur l’UX writing, le design de l’interface est une chose mais le contenu (textes, images, hiérarchie d’informations, etc.) en est une autre à part entière. À partir du moment où le candidat postule en ligne, tout a de l’importance et le moindre détail joue en faveur ou en défaveur du recrutement, voici quelques exemples concrets que l’on rencontre sur les sites carrières :

  • Le site carrières est l’interface ultime de l’UI !

Quand on développe un  site carrières, il est important de garder en tête l’objectif qu’il y a derrière. Le site carrières vise à faciliter le recrutement en permettant de diffuser des offres d‘emploi, présenter l’entreprise d’un point de vue recrutement et faciliter l’enregistrement des candidatures. C’est donc un outil au service du recrutement, et il doit être optimisé dans ce sens, mais pas seulement. Au-delà de l’objectif de recruter des entreprises, il est nécessaire de mettre en avant celui du candidat, qui rappelons-le n’est pas le même. Et c’est justement cette  capacité à se mettre à la place du candidat  qui fait la force de l’UX et de l’UI : pour recruter, les recruteurs et opérationnels doivent sortir de leur métier pour se mettre dans la peau d’un candidat, c’est exactement cela la conception centrée utilisateur. 

Certaines entreprises permettent de postuler à partir du site carrières en 5 minutes, pour d’autres, c’est 15 minutes, voire plus ! Et tout a de l’importance: le nombre de clics entre le début du processus de candidature et l’envoi final de la candidature ; le nombre de pages à ouvrir ; l’emplacement du bouton « postuler », etc. Si le site carrières n’est pas pensé d’un point de vue « utilisateur », il n’est pas au service du recrutement. Par ailleurs, il ne faut pas négliger l’importance du contenu  : on peut proposer un bouton postuler en 1 clic, si l’annonce d’emploi est mal rédigée et incompréhensible, cela ne marche pas. 

  • Devoir créer un compte utilisateur pour candidater peut aussi bien servir le parcours candidat que le plomber !

Dans le cas où une entreprise impose au candidat de se créer un compte utilisateur pour postuler : quand il y a régulièrement des diffusions d’offres pour des types de postes similaires, c’est un avantage car le candidat peut ensuite postuler de plus en plus régulièrement en quelques clics, il n’a pas besoin d’enregistrer à nouveau ses coordonnées.

Mais cela peut également être à double tranchant ! En effet, certains candidats n’iront pas au bout du processus de candidature s’ils constatent qu’ils doivent se créer un compte utilisateur parce qu’ils ont déjà dû en créer pour d’autres entreprises et leurs efforts ne se sont jamais soldés par un recrutement.

Nous pouvons faire le parallèle avec l’émergence dans l’e-commerce du “checkout as a guest” qui permet de se connecter en tant qu’invité sans avoir à se créer de compte utilisateur. Selon le site mobibot.io, le “checkout as a guest” permet donc de commander sans créer de compte. En mode invité donc. L’idée est de ne pas bloquer le futur client devant le mur du mot de passe. Concrètement, le client ne va pas être obligé de créer un compte ni de se logger pour finaliser sa commande. Généralement, seule son adresse email ou son numéro de téléphone lui est demandé. Ce type de commande est donc idéal pour les clients pressés précise le site spécialisé. 

D’après le baromètre de l’expérience candidat publié par Yaggo, seulement 11 % des entreprises laissent le choix au candidat de se créer ou non un compte sur le site de recrutement de l’entreprise.

N’oubliez pas que certains candidats envoient parfois des centaines de candidatures. Se créer des comptes utilisateurs à n’en plus finir avec des mots de passe, pour une entreprise qui ne nous recontactera peut-être jamais, c’est décourageant! Avoir le choix de se créer ou non un compte pour pouvoir postuler, c’est une valeur ajoutée en matière d’expérience et de parcours !

  • Moderniser le parcours candidat avec un chatbot doit être pensé en matière d’UI pour que ce ne soit pas que de la poudre aux yeux !

Mettre en place un  chatbot  pour moderniser l’image de l’entreprise et accompagner le candidat dans le processus c’est un avantage si le  chatbot est pertinent! Par contre si le chatbot vient polluer le champ visuel du candidat de façon intempestive, s’il répond à côté de la plaque parce que les questions-réponses ne sont pas suffisamment bien référencées, son impact sur le parcours candidat est négatif et faire perdre la crédibilité de l’entreprise!

Nature des informations données au candidat pendant son parcours
Quelles sont les informations données au candidat pendant son parcours ? – source: Le Baromètre de la Relation Candidat, Yaggo.fr

L’UX et l’UI : l’expérience recruteur au service du parcours candidat 

26 % des entreprises qui avaient annoncé un délai de réponse à la suite d’une candidature n’ont jamais envoyé de réponse  (Le Baromètre de la Relation Candidat, Yaggo)

On peut également aller plus loin en élargissant l’UX et l’UI aux utilisateurs recruteurs! 

En effet, ils font partie du processus de recrutement, ils font vivre l’expérience candidat et l’expérimentent de leur côté. 

UX, UI, parcours candidat : les recruteurs sont les vecteurs d’une expérience candidat soignée 

La qualité du parcours candidat que les recruteurs arrivent à mettre en place dépend des moyens fournis par l’entreprise. La qualité du suivi du parcours candidat dépend de la qualité de l’interface dont ils disposent pour recruter. 

Un recruteur qui ne peut pas automatiser l’envoi des refus de candidature ne prend pas nécessairement le temps de répondre à chaque candidat et cela se répercute sur la marque employeur. 

Quand une entreprise utilise par exemple un ATS comme  DigitalRecruiters, c’est aussi bien pour améliorer l’UX et l’UI, autrement dit les parcours et les interfaces, tant du côté candidat que du côté recruteur. L’ATS est pensé pour optimiser le parcours candidat, pour se placer à la place de l’utilisateur et apporter des solutions concrètes. Il se met au service du recrutement, des candidats et des recruteurs !

Crédit photo : Pexels

Ebook : L'expérience candidat, le "crash test" de la marque employeur

Vous êtes-vous déjà mis à la place d’un candidat qui s’intéresse à votre entreprise ? Non ? Lisez ce guide !

 

Télécharger

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.