Bien être au travail, Tendances RH

Prendre sa retraite à 30 ans : découvrez l’Early retirement !

Qui n’a pas rêvé de devenir rentier et de ne plus avoir à aller au travail tous les jours ? À…

6 min

« Si vous parvenez à mettre la moitié de votre salaire de côté à partir de l’âge de 20 ans, vous serez en mesure de prendre votre retraite à 37 ans » – Mr. Money Mustache — Early Retirement through Badassity (mrmoneymustache.com)

Qui n’a pas rêvé de devenir rentier et de ne plus avoir à aller au travail tous les jours ? Il semblerait que le rêve ne soit pas si inaccessible avec un minimum d’organisation. Dans l’article suivant, découvrez ce qu’est l’Early retirement pour réussir à prendre votre retraite à 30 ans.

L’Early retirement, c’est le principe d’économiser une grosse partie de ses revenus très tôt dans sa vie active pour se permettre d’avoir une rente 15 ans plus tard et ne plus avoir l’obligation d’aller travailler. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne travaillerez plus jamais, cela signifie simplement que quoique vous fassiez, vous aurez suffisamment de revenus pour subvenir a minima à vos dépenses de bases (loyer, nourriture, …) et que vous pourrez choisir de continuer à travailler ou non.

L’objectif ? Gagner en liberté financière pour ne faire que les choses que vous avez réellement envie de faire et retourner à plus de simplicité en vous débarrassant des achats superflus.

1) L’Early retirement, ou comment ne plus avoir à rendre de comptes à qui que ce soit !

Le but de la retraite anticipée a toujours été de redevenir maitre de son temps pour le consacrer à des choses qui ont de l’intérêt pour nous. Le mouvement FIRE : Qu’est-ce que c’est ? – Le Millenial Indépendant (millenial-independant.com)

Faites souffler un vent de liberté dans votre vie !

Le principe de l’Early retirement consiste à acquérir son indépendance financière pour retrouver sa liberté. Une fois que vous atteignez le moment de « prendre votre retraite » et que vous avez suffisamment d’économies pour subvenir à vos besoins « à vie » et percevoir une « rente », vous êtes libre car vous pouvez travailler quand vous voulez et seulement sur ce qui vous intéresse. 

Mr Money Mustache, un blogueur devenu l’une des figures de proue de l’Early retirement, caractérise ce principe par le fait de se poser systématiquement la question suivante avant d’accepter un nouveau travail : 

« Est-ce que j’accepterais de faire ce travail si j’étais bénévole ? » 

Si la réponse est non, c’est que vous pouvez passer votre chemin…

Dites adieu à la surconsommation !

Avec l’Early retirement, vous remettez également en question les valeurs de la société et vous prenez le capitalisme à son propre jeu : on attend de vous de produire pour consommer, eh bien vous allez capitaliser pour ne plus jamais avoir à produire ni consommer !

Et ne soyez pas sceptique, l’Early retirement ne s’adresse pas qu’aux personnes les plus aisées qui gagnent au loto ! Si l’objectif est difficile à atteindre en étant au SMIC, il reste envisageable pour tous les actifs qui sont susceptibles de mettre de côté la moitié de leurs revenus annuels pendant environ deux décennies…

Cela nécessite bien sûr des sacrifices : aurevoir la voiture et bonjour le vélo ! Vous allez également mettre en place une politique de rigueur pour vous débarrasser des dépenses inutiles (adieu le shopping compulsif) et devenir un maître de l’anticipation en réservant les billets de train 3 mois à l’avance pour profiter de tarifs préférentiels…

Et d’ailleurs pour commencer, voici la première question à se poser : de combien avez-vous réellement besoin pour vivre ? 

Concrètement, l’Early retirement, ça se met en place comment ?

2) Concrètement, l’Early retirement, ça se met en place comment ?

En épargnant 75 % de ses revenus, il est même possible de mettre un terme à sa carrière au bout de 7 ans d’activité.Mr Money Mustache, figure de l’early retirement.

Prenez le temps de faire le point sur toutes vos dépenses annuelles et classez-les dans un tableau composé de trois colonnes : les dépenses indispensables d’un côté (loyer, nourriture), les dépenses qui ne sont pas indispensables physiologiquement mais sont nécessaires au bien-être (sorties cinéma, resto entre amis, coiffeur…) et les dépenses qui ne sont pas nécessaires (téléphone dernier cri, guirlandes de noël, sièges chauffants…). 

Conservez toutes les dépenses indispensables, rationalisez les dépenses nécessaires au bien-être (un ciné par mois par exemple) et supprimez les autres dépenses ! Vous obtenez la somme dont vous avez réellement besoin pour vivre chaque année !

Attention, cette première liste est personnelle et doit correspondre à votre mode de vie et aux sacrifices que vous êtes prêt à faire ! Une fois que vous saurez de combien vous avez besoin pour vivre, vous pourrez déterminer le nombre d’années nécessaires à la réalisation de votre projet d’Early retirement !

Pratiquez la méthode FIRE pour prendre votre retraite plus tôt

La méthode FIRE, « Financial Independant / Retire Early » est apparue aux États-Unis dans les années 90. Elle repose sur un calcul de base : pour mesurer le temps nécessaire à la préparation de votre Early retirement, vous prenez le montant dont vous avez besoin annuellement pour vivre et vous le multipliez par 25 (pour les plus rigoureux) ou 33. Vous découvrez ainsi la somme à mettre de côté avant de pouvoir prendre votre retraite !

Exemple : vous avez besoin de 18 000 euros par an pour vivre (soit 1 500 euros mensuellement), il vous faut mettre 450 000 à 594 000 euros de côté pour générer une rente ! 

Si vous souhaitez vivre avec plus de souplesse ou accélérer le processus, n’hésitez pas à investir du capital : l’immobilier ou les placements financiers vous permettront d’augmenter vos revenus mais ils comportent une part de risque.

L’Early Retirement est né aux États-Unis, peut-il s’appliquer en France ?

En France, il semble compliqué en apparence de mettre en place l’Early retirement : nous payons beaucoup d’impôts et la fiscalité change constamment donc c’est difficile d’anticiper ! Cependant, les impôts assurent également la sécurité sociale et un système de santé accessible à tous ! On sait donc que même avec moins d’argent, on pourra toujours bénéficier de la politique sociale du pays et ne pas crouler sous les dettes en cas de problème de santé, ce qui est un plus par rapport à d’autres pays !

Et surtout, rappelez-vous d’un principe : votre capacité à prendre votre retraite avant l’heure ne dépend pas tant de combien vous gagnez par mois mais plutôt de combien vous êtes capable de mettre de côté ! Si vous avez besoin de 1 000 euros pour vivre et que vous économisez 1 000 euros tous les mois, vous n’aurez besoin que de 300 000 euros pour prendre votre retraite avant l’heure !

Crédit photo : depositphotos.com

Ebook : Les outils permettant d'améliorer la qualité du recrutement

Découvrez les outils existants, ceux à venir, et les formidables opportunités qu’ils proposent à ceux qui sauront les utiliser.

Télécharger

 

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.