Expérience Candidat

Développer le Campus Management pour recruter des profils rares

Le manque de candidats (29%), et le manque de compétences techniques (19%) sont deux des causes principales de la pénurie…

6 min

Le manque de candidats (29%), et le manque de compétences techniques (19%) sont deux des causes principales de la pénurie de talents (Pénurie de talents en 2018, ManpowerGroup)

Le Campus Management est une stratégie de sourcing qui allie les fonctions RH et marketing. Elle consiste à faire connaître son entreprise auprès des étudiants en réalisant des actions de communication directe sur les campus pour faciliter le recrutement de stagiaires, alternants et jeunes diplômés.

Dans cet article, découvrez comment recruter des profils rares grâce au Campus Management.

1) Quels sont les points forts du Campus Management ?

Les 10 entreprises les mieux classées en 2018 par les étudiants : Airbus, Google, Thalès, Safran, Dassault Aviation, Apple, EDF, Vinci, Air France, Microsoft (source : classement France Universum 2018)

Premiers arrivés, premiers servis !

Le Campus Management est tout d’abord une stratégie efficace pour faire face à la pénurie de talents. Il permet de cibler les actions de sourcing en fonction des besoins de l’entreprise et de recruter les jeunes diplômés prometteurs ou des profils rares avant même qu’ils n’entrent sur le marché de l’emploi. Ce canal de recrutement est idéal pour éviter la compétition avec les autres entreprises une fois les étudiants diplômés.

Capitaliser sur son attractivité !

Le Campus Management vise également à valoriser la marque employeur. L’entreprise est représentée sur les campus d’enseignement supérieur grâce à des actions de communication qui mettent en lumière l’entreprise, sa culture et son mode de fonctionnement. Plus les actions sont réussies, innovantes et intéressantes, plus l’entreprise capitalise sur une image positive. C’est notamment grâce à cette notoriété que certaines entreprises intègrent le classement « étudiants » des entreprises les plus attractives publié par Universum.

Repérer ses futurs talents !

Enfin, le Campus Management permet d’effectuer des présélections de candidats informelles en testant leurs compétences techniques et leur savoir-être au cours d’activités en équipe et repérer ainsi les futurs talents indispensables à l’entreprise.

2) Les 3 axes de la stratégie du Campus Management

« Aujourd’hui les étudiants recherchent du contact humain, de l’interaction et de la transparence » Lucile Thorel, Responsable Relations Campus pour Deloitte.

Le Campus Management se développe grâce à l’interaction de trois acteurs : les administrations de l’enseignement supérieur, les étudiants et l’entreprise.

Les administrations, un rapport donnant-donnant

Pour bien développer sa stratégie de Campus Management, il est indispensable d’établir une relation pérenne et équilibrée avec les administrations des campus. En effet, il s’agit d’un rapport donnant-donnant où chaque partie y trouve son intérêt. Les partenariats financiers permettent notamment aux universités et écoles de maintenir leurs enseignements. Les cours dispensés par les experts d’une entreprise prestigieuse permettent de proposer des cursus uniques et de se distinguer des autres écoles. Enfin, l’entreprise peut également se rendre utile en se portant volontaire pour participer aux jurys de mémoire et d’admission, elle en profitera pour repérer ses futurs talents !

Les étudiants : une cible exigeante

Le Campus Management vise à séduire les étudiants en proposant des cours spécifiques, des conférences métiers, des forums, des concours, des visites des locaux de l’entreprise, etc. Cependant, il ne s’agit pas d’une mince affaire. En effet, les étudiants attendent de la transparence de la part de l’entreprise. Ils veulent bénéficier d’une vraie expertise et comprendre la réalité de tel ou tel métier. Les actions destinées aux étudiants doivent donc être représentatives de la culture de l’entreprise et des emplois qu’elle propose.

L’entreprise : une disponibilité à long terme

Toute entreprise qui se lance dans une stratégie de Campus Management doit impliquer totalement ses équipes pour que la magie opère. Il ne s’agit pas d’envoyer un animateur sur les campus de temps en temps. Les managers qui interviennent en conférence doivent être accessibles et agir en tant qu’ambassadeurs de l’entreprise. Le Campus Management installe un rapport de proximité entre les étudiants et l’entreprise pour garantir sa transparence et son authenticité.

3) Attirer des profils rares grâce au Campus Management

«54% des employeurs [en 2018] investissent dans les plateformes d’apprentissage et outils de développement pour constituer leur propre vivier contre 20% en 2014 » (Pénurie de talents en 2018, ManpowerGroup)

Pour mettre le Campus Management au profit du recrutement de profils rares : ciblage des écoles et financement de projets éducatifs ou associatifs.

Cibler pour mieux régner !

Le ciblage consiste tout d’abord à sélectionner les écoles en fonction des besoins de l’entreprise. De toute évidence, une entreprise en manque d’ingénieurs s’intéressera aux écoles d’ingénieurs ou encore aux instituts universitaires formant ces profils. Mais le ciblage peut également s’effectuer en fonction de la situation géographique de l’entreprise. En effet, dans l’étude RégionsJob sur les pratiques des candidats parue en 2017, la localisation géographique d’un poste était un critère de sélection pour 71% des personnes interrogées, vous pouvez donc anticiper sur votre politique de fidélisation en ciblant les écoles qui se situent à proximité des sites de production de l’entreprise.

Former ses futurs talents !

Le financement quant à lui consiste à s’impliquer tout d’abord dans le financement de chaires de recherches pour orienter la recherche universitaire vers des domaines qui s’appliquent directement au développement de l’entreprise. Il est également possible de financer des centres de formation dans lesquels la stratégie de l’entreprise pourra servir de cas pratique. Elle se fait ainsi connaître auprès des étudiants et facilite le développement des compétences techniques rares et nécessaires à l’entreprise. C’est notamment très utile pour tous les nouveaux métiers du digital pour lequel les compétences techniques sont difficilement trouvables sur le marché de l’emploi, car trop récentes.

Le Campus Management demande un investissement de longue haleine dont on ne récolte les fruits qu’au bout de trois à cinq ans en moyenne. Il faut donc s’armer de patience et mesurer très tôt le ROI potentiel avant de se lancer dans l’aventure pour éviter l’échec des relations-écoles. De plus, le Campus Management s’applique principalement à des entreprises dont les besoins en recrutement sont suffisamment nombreux et réguliers.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.