Conseils Recrutement

Crouler sous les CVs, rêve ou cauchemar ?

Les recruteurs passent en moyenne 35 secondes à consulter un CV (Source Tilkee – 2018) Plus vous recevez de candidatures,…

6 min

Les recruteurs passent en moyenne 35 secondes à consulter un CV (Source Tilkee – 2018)

Plus vous recevez de candidatures, plus vous avez de chances de trouver le meilleur profil pour votre entreprise. Malheureusement, plus vous recevez de gros volumes de candidatures plus vous devez consacrer du temps au traitement des candidatures, ce qui a un coût.

Dans cet article, découvrez si crouler sous les CVs relève du rêve ou du cauchemar…

1) Comment tirer parti d’un volume important de CVs ?

Pour attirer les bons candidats, le descriptif de poste et/ou de la mission est le plus important dans une offre d’emploi pour 73,3% des recruteurs interrogés. (Enquête RégionsJob : Candidats vs recruteurs, quelle est leur vision des process de recrutement ? – 2016)

On récolte ce que l’on sème…

Plusieurs situations, positives ou négatives, conduisent à recevoir de nombreux CVs.

Vous avez par exemple réalisé une campagne de recrutement originale et vous êtes victime de votre succès. Les réseaux sociaux ont joué leur rôle, vous avez fait le buzz et vous avez généré l’intérêt de nombreux candidats. À l’image de l’entreprise Michel et Augustin qui ne prend plus de candidatures spontanées.

Vous avez mis en place une stratégie de recrutements massifs et vous devez traiter de gros volumes de candidatures en très peu de temps.

Autre cas de figure, vous avez développé votre stratégie marque employeur sur tous les plans et vous récoltez les fruits de votre labeur. Vous avez une très bonne réputation, vous êtes attractif et de nombreux candidats veulent rejoindre vos effectifs. Vous avez atteint la première étape de votre stratégie marque employeur !

Quatrième possibilité, et celle-ci est moins agréable : vous avez rédigé un contenu d’annonce qui manquait de pertinence, votre cible n’était pas clairement définie et vous avez perdu le contrôle sur les diffusions multiples de votre offre d’emploi. Par conséquent, vous recevez les candidatures de nombreux candidats pour seulement quelques postes disponibles sauf qu’ils ne correspondent pas du tout au profil recherché.

2) Sans outil de gestion approprié, le trop-plein de CVs rime avec cauchemar !

48% des professionnels interrogés considèrent les CVs reçus comme « peu pertinents ». (« De l’offre d’emploi à l’embauche, recruteurs et candidats racontent leur quotidien » – Mode(s) D’emploi/ RégionsJob – 2019)

La sélection perd en qualité quand elle est trop chronophage

Malheureusement, recevoir de nombreuses candidatures tourne vite au cauchemar si vous n’avez pas bien préparé votre stratégie de recrutement.

Pour commencer, les recruteurs passent énormément de temps à trier les candidatures. Les journées sont longues et la tâche dantesque. Les recruteurs qui redoutent cette étape risquent de rechercher la facilité au détriment de la qualité pour gagner du temps.

Les délais de recrutement en pâtissent également. Plus il faut du temps pour traiter les candidatures, plus les délais s’allongent et plus le risque de voir les candidats qualifiés disparaître du marché de l’emploi augmente.

Il y a aussi la possibilité de perdre en objectivité en définissant des critères complètement biaisés simplement pour pouvoir faire le tri plus facilement. Exemple un peu caricatural : éliminer tous les profils qui viennent de telle ou telle école parce que l’on n’aime pas cette école. Et le plus grand risque, c’est celui de passer à côté de la perle rare simplement parce qu’elle est noyée dans la masse cernée par des profils qui ne correspondent pas au poste.

Enfin, dernier point négatif : devoir envoyer de nombreux mails de refus ! Un autre travail dantesque qui en rebute plus d’un.

Cependant, les conséquences évoquées ci-dessus sont le résultat de comportements humains. Le tri des CVs consomme du temps et de l’énergie. Les recruteurs ne sont pas des machines ! Mais rassurez-vous, il existe des solutions pour prévenir tout cela…

3) Pas de panique, faites de votre rêve une réalité !

50% des professionnels interrogés ne reçoivent pas assez de candidatures. (« De l’offre d’emploi à l’embauche, recruteurs et candidats racontent leur quotidien » – Mode(s) D’emploi/ RégionsJob – 2019)

Conservez la quantité, mais optimisez sur la qualité !

De toute évidence, il est préférable de recevoir trop de CVs que pas assez, autant avoir le choix plutôt que de devoir sélectionner un candidat parce qu’il est le moins mauvais de tous.

Tout commence avec le bon ciblage. Le contenu de votre annonce doit être pertinent et le choix des réseaux de diffusion également. Si vous avez un besoin en recrutement pour un poste qui demande des compétences clés et que vous ne recevez que des candidatures de profils qui ne correspondent pas au poste, évitez les canaux généralistes et intéressez-vous aux réseaux spécialisés.

Adaptez vos méthodes de recrutement : vous recevez trop de CVs qui ne révèlent pas suffisamment la personnalité de vos candidats ? Organisez des rencontres autour d’une thématique ou d’une conférence, avec des activités à réaliser en équipe pour découvrir les soft skills de vos candidats ! Ou optez tout simplement pour des présélections qui demandent un effort comme réaliser une vidéo ou résoudre une énigme. Vous découragerez les candidats les moins motivés dès le début du processus de recrutement.

Investissez dans les outils qui vous permettent de traiter les gros volumes de candidatures. C’est le cas du logiciel de recrutement Digital Recruiters qui divise par trois le temps de traitement d’une candidature. Vous sélectionnez les meilleurs profils en quelques clics, vous automatisez les mails de refus de candidature et vous développez un site carrières cohérent.

Le site carrières, c’est le dernier détail qui fait la différence. Il vous permet de recevoir des candidatures spontanées tout au long de l’année pour nourrir votre vivier de candidats et vous donne le temps de consulter les CVs qui arrivent au fur et à mesure.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.