Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

3 outils de sourcing essentiels pour recruter !

3 outils de sourcing essentiels pour recruter !

D’après une enquête sur les grandes tendances du recrutement en 2017 réalisée par RégionsJob, plus de 91% des recruteurs déclarent privilégier les sites internet d’offres d’emploi pour recruter !

Le marché de l’emploi en France connaît des bouleversements importants liés au développement du recrutement digital. Néanmoins, on continue d’observer et ce depuis plusieurs années, un attrait particulier des candidats et des recruteurs pour les sites internet d’offres d’emploi. Tendance qui se confirme encore en 2017 où plus de 96% des candidats jugent « très important » ou « important » l’utilisation de sites internet d’offres d’emploi dans le cadre de leur recherche d’emploi.

Au-delà de cet engouement pour les sites emploi, quels sont les outils de sourcing sortant leur épingle du jeu en 2017 ? Sur quelles plateformes faut-il aller chercher les candidats ? Dans cet article, focus sur 3 outils de sourcing indispensables pour réussir à recruter en 2017 !

Les sites d’offres d’emploi restent l’outil numéro 1 pour les recruteurs et les candidats !

Plus de 80% des candidats jugent « très efficaces » ou « efficaces » les sites internet d’offres d’emploi !

Les sites d’offres d’emploi : support le plus utilisé par les candidats en 2017

Les pratiques en matière de recrutement et de recherche d’emploi continuent de placer les sites d’offres d’emploi ou jobboards en tête du palmarès des moyens privilégiés par les candidats et les recruteurs.

Parmi les outils les plus utilisés par les recruteurs en 2017, on retrouve par ordre d’importance, tout d’abord les sites internet dédiés à l’emploi, puis les sites publics du Pôle Emploi et de l’Apec, les candidatures spontanées, la cooptation et le réseau personnel, et enfin les réseaux sociaux. Plus de 92% des recruteurs plébiscitent l’utilisation des jobboards pour trouver des candidats. En parallèle, les candidats se concentrent majoritairement sur les traditionnels sites d’offres d’emploi, notamment Indeed, Monster, Meteojob, Cadremploi et accordent, quant à eux, moins d’importance au phénomène de cooptation ou encore à l’utilisation des réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi.

Selon une étude sur les jobboards les plus utilisés en France, publiée par RégionsJob en 2015, on retrouve sur les 3 premières marches du podium, le site du Pôle Emploi qui cumule plus de 5 417 milliers de vues par mois, puis le site Indeed qui comptabilise plus de 2 280 milliers de vues et enfin Leboncoin qui confirme son positionnement sur le marché de l’offre d’emploi avec plus de 1 674 milliers de vues mensuelles !

En ce qui concerne particulièrement les populations de cadres, ce sont les sites de l’Apec et de Cadremploi qui restent leaders sur le marché en proposant respectivement sur l’année 2017, plus de 91% d’offres d’emploi en CDI pour le premier, et plus de 94% pour le second site, véritable référence dans le recrutement de cadres.

Google : sourcing et marque employeur

« La prise de références reste populaire : 19% des recruteurs contactent systématiquement les anciens employeurs des candidats, 29% le font souvent et 43% parfois. Seulement 9% ne le font jamais. Mais aujourd’hui, la prise de références se fait aussi en ligne. » – Extrait blog-emploi.com

64% des recruteurs déclarent s’être déjà décidés à recruter quelqu’un suite aux informations trouvées en ligne sur cette personne

Le développement d’internet et en particulier de l’utilisation de Google a bouleversé le rapport au recrutement des recruteurs, mais également des candidats.

Les recruteurs se servent de Google pour trouver de nouveaux profils, grâce notamment à la prospection directe que permet le moteur de recherche. En effet, il est possible d’opérer une recherche booléenne comportant plusieurs mots-clés directement dans la barre de recherche. D’une autre manière, vous pouvez accéder à certains profils de candidats via certaines applications en ligne comme notamment, Recruitem, Profilr, Google CSE sur LinkedIn ou encore Google CSE sur Viadeo.

En 2017, plus de 90% des candidatures sont soumises en ligne, aussi l’outil internet est devenu central dans le paysage du recrutement français. Les recruteurs n’hésitent pas à faire des recherches sur internet au sujet des candidats, en effet, ils sont plus d’un sur deux à utiliser Google systématiquement pour faire une recherche sur le profil d’un candidat en ligne.

Selon l’enquête, « Comment postule-t-on en 2017 ? » réalisée par RégionsJob, seulement 62% des candidats contrôlent régulièrement leur réputation sur internet et ils sont plus de 93% à penser que les résultats des recherches faites par les recruteurs sur la toile ne les ont jamais empêchés de trouver un emploi. Or, on apprend dans la même enquête que plus de 66% des recruteurs ont déjà écarté des candidatures suite à des résultats négatifs trouvés sur internet.

Le moteur de recherche Google et les possibilités offertes au recruteur de trouver des profils parmi des milliers de sites de candidatures replacent au cœur des techniques de sourcing l’outil informatique. L’importance de l’identité numérique prend alors tout son sens et la mise en valeur de son parcours professionnel ou son expertise sur la toile devient indispensable pour les candidats mais également pour les entreprises qui doivent gérer leur image virtuelle.

Le sourcing mobile et les réseaux sociaux : un vivier sous-exploité

Selon une récente étude RégionsJob, 70% des recruteurs déclarent utiliser les réseaux sociaux comme outil de recrutement !

60% des entreprises ne disposent toujours pas de version mobile de leur site corporate en 2017

Aujourd’hui, rares sont les recruteurs n’utilisant pas les réseaux sociaux dans le cadre de leur sourcing candidats. Néanmoins, ils sont plus de 35% à considérer cet outil comme peu voire pas du tout efficace. Il est vrai que la majorité des utilisateurs des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou encore Instagram ne sont pas sur ces plateformes dans le but de rechercher un emploi. Au contraire, ces plateformes regroupent des utilisateurs qui viennent chercher des contenus ludiques et des informations majoritairement pour leurs loisirs.

Ainsi, en fonction du réseau social, l’approche recrutement et communication employeur sera différente. LinkedIn et Viadeo, réseaux sociaux dédiés au monde professionnel, quant à eux, présentent la particularité de regorger de profils d’utilisateurs à l’affut des dernières nouveautés sur un marché particulier, des innovations technologiques ou encore des informations sur une entreprise donnée.

La principale force des réseaux sociaux est la possibilité donnée aux entreprises, et notamment aux recruteurs, de communiquer sur leurs recrutements. Plus de 81% des recruteurs utilisent les réseaux sociaux pour diffuser des informations de recrutement et des publications concernant la marque employeur. Il s’agit d’un outil de communication RH, qui bien utilisé, peut déboucher sur de réels recrutements. Les réseaux sociaux représentent l’opportunité de faire connaître sa société et de générer des candidatures naturelles à condition de faire un travail de fond sur la marque employeur. L’idée est d’échanger avec les candidats, diffuser des contenus de qualité pour susciter l’intérêt de professionnels à l’écoute du marché. Malheureusement, seulement 32% des recruteurs déclarent utiliser les réseaux sociaux pour échanger avec les candidats, or la force de cet outil réside en la capacité des recruteurs à créer un vrai lien avec d’autres professionnels.

Dans une autre mesure, alors que 2/3 des personnes en recherche d’emploi utilisent leur smartphone pour candidater, seulement 40% des entreprises françaises proposent une version mobile de leurs sites carrières ou corporate. Ainsi, il existe un réel décalage entre la tendance observée chez les candidats et la posture encore adoptée par la majorité des entreprises en 2017 !

Les candidatures drainées par un site carrière ou un site corporate représentent un volume non négligeable de CVs et dans un contexte de pénurie de talents, s’en priver n’est plus envisageable ! Aussi, pour vous assurer de profiter de ce canal important de candidatures, attachez-vous à développer une version mobile de votre site entreprise. Le logiciel de recrutement conçu par DigitalRecruiters vous permet de proposer une expérience mobile et digitale unique à tous les candidats !

Si cet article vous a plu je vous invite à télécharger notre livre blanc « Innover dans ses recrutements ? » ou à nous contacter directement.