Conseils Recrutement

Recrutement collaboratif : les axes clés pour embarquer vos managers

« Individuellement, nous sommes une goutte d’eau, ensemble, nous sommes un océan. », Ryunosuke Satoro, écrivain japonais.

9 min

« Individuellement, nous sommes une goutte d’eau, ensemble, nous sommes un océan. », Ryunosuke Satoro, écrivain japonais.

Dans une volonté d’optimiser toujours plus le recrutement, de nouvelles méthodes voient le jour régulièrement. Parmi les plus efficaces : le recrutement collaboratif. Cette méthode consiste à impliquer les managers et les équipes opérationnelles dans le recrutement en les rendant acteurs de certaines étapes clés du processus. L’idée est de mettre en commun les compétences des RH et des opérationnels afin de recruter rapidement les meilleurs candidats.

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin », pourrait être le leitmotiv du recrutement collaboratif ! Développement de la marque employeur, meilleur engagement des collaborateurs, diminution des délais de recrutement, amélioration de la qualité des profils recrutés, les effets positifs du recrutement collaboratif sont nombreux. Vous êtes directeur des ressources humaines et souhaitez recruter plus facilement les meilleurs profils ? Dans cet article, découvrez les rouages du recrutement collaboratif et ses multiples avantages !

 

1) Implication des managers dans le recrutement : un impact positif sur la marque employeur

Selon le site flatchr.fr, près de 8 managers sur 10 s’impliqueraient de près ou de loin dans le processus de recrutement !

Recruter en collaboration : une image employeur valorisée auprès des candidats

Le principe du recrutement collaboratif est de faire travailler ensemble différents acteurs de l’entreprise dans le but de pourvoir des postes vacants et de recruter de nouvelles ressources. Ainsi, les RH, les spécialistes du recrutement, les décisionnaires, les managers et leurs équipes, sont amenés à prendre part aux différentes étapes de processus de sélection des nouveaux collaborateurs.

L’implication des managers dans le choix des futures recrues a un impact direct sur les délais de recrutement mais également sur la marque employeur. En effet, celle-ci peut être valorisée par un recrutement collaboratif réussi ou au contraire, ternie par un processus de recrutement trop rigide et pas assez agile.

La marque employeur représente l’image dont jouit votre entreprise auprès de vos candidats potentiels mais aussi de vos employés déjà en poste. Impliquer efficacement les managers a ainsi un effet concret sur la perception plus ou moins positive de votre image par vos cibles potentielles. Tout d’abord, faire intervenir des managers dans l’évaluation et la prise de décision d’une nouvelle embauche va développer chez le candidat un sentiment de confiance et de sécurité. Une entreprise où les managers et les RH travaillent conjointement et échangent facilement est signe d’une bonne qualité de vie au travail et témoigne d’un climat d’échange et d’entraide entre collègues.

De plus, le candidat qui aura vécu une expérience de candidature positive sera plus enclin à rejoindre votre entreprise, la considérant à l’image de la qualité du processus collaboratif mis en place. Son intégration au sein de l’entreprise sera également plus naturelle dans la mesure où ce dernier aura déjà rencontré dans le cadre du processus de recrutement ses futurs collaborateurs, interlocuteurs RH, managers et collègues directs.

Développement d’un sentiment d’engagement plus fort chez les salariés « recruteurs »

Le recrutement collaboratif valorise votre marque employeur auprès de vos salariés. Ces derniers, étant directement impliqués dans la sélection des candidats, se sentent davantage reconnus et considérés par la société. Solliciter les avis des opérationnels, élaborer avec eux des tests techniques, des grilles d’évaluation poste par poste, permettent à chacun de participer au recrutement et d’y apporter sa plus-value personnelle. Dans le secteur informatique, il n’est pas rare de solliciter des collaborateurs déjà en poste afin de réaliser des tests techniques à destination des candidats. Ce travail, mené conjointement par les équipes RH et les techniciens, est un moment d’échange privilégié dans l’établissement de liens entre les différents services et développe une culture d’entreprise basée sur l’entraide.

Par ailleurs, vos collaborateurs ont également l’occasion de diffuser vos besoins en recrutement en partageant des annonces d’emploi sur les réseaux sociaux professionnels. LinkedIn et Viadeo se transforment ainsi en vivier de candidatures provenant du réseau personnel et professionnel des collaborateurs, favorisant naturellement le système de cooptation. Le recrutement collaboratif revêt ainsi différentes formes et participe directement à la valorisation de votre image employeur.

 

2) Une mutualisation des compétences garantit un recrutement plus qualitatif

Selon une récente étude Apec sur le recrutement des cadres, plus de 7 candidats sur 10 sont introduits au sein de l’entreprise par une relation client, fournisseur ou prestataire !

Croiser les avis pour aboutir à une évaluation solide

Le recrutement collaboratif permet d’obtenir des employés un engagement plus fort. De la sorte, les salariés se sentant davantage considérés, s’investissent plus dans leur travail et gagnent en efficacité. La future recrue intègre une équipe plus soudée où chacun participe aux recrutements à venir.

Les managers opérationnels ont des compétences complémentaires à celles des recruteurs. Pour réussir un recrutement, il ne suffit pas d’organiser un processus. Encore faut-il être capable d’évaluer les compétences techniques ainsi que la personnalité du candidat.  Afin d’évaluer le plus justement possible les savoir-être et savoir-faire de chaque candidat, l’expertise du recruteur et celle du manager opérationnel se complètent et favorisent une meilleure sélection des profils.

Le recrutement collaboratif améliore la qualité des recrutements

En amont, les managers participent à l’élaboration d’une fiche de poste précise et d’une annonce d’emploi correspondant au profil recherché. Pendant le processus, les managers sont garants du niveau de compétences techniques présenté par le candidat tandis que le recruteur validera des aspects ayant attrait à la personnalité et au savoir-être du candidat : éléments clés d’une future bonne intégration. Il est nécessaire de définir précisément le rôle de chacun des intervenants afin d’éviter les entretiens inutiles et de s’assurer de vérifier chaque aspect de la candidature, technique et comportementale.

Enfin, le recrutement collaboratif a un effet positif sur la qualité des recrutements. La prise de décision collégiale permet de limiter le risque d’erreurs de recrutement. Le candidat est évalué par différents acteurs aux compétences et expériences différentes et doit réussir toutes les étapes du processus. Réussir à convaincre plusieurs personnes est ainsi un gage d’une meilleure candidature. De ce fait, les recrutements sont fortement sécurisés par la mise en place d’un système de recrutement collaboratif.

 

3) Une communication plus fluide : raccourcissement des délais de recrutement

« La dimension participative, en plus d’être une source de motivation supplémentaire est une valorisation de chaque individu dans ses fonctions. Elle s’avère être également la clé essentielle pour une meilleure profitabilité de l’entreprise, car mieux les collaborateurs travailleront ensemble et plus l’entreprise pourra atteindre ses objectifs ! », Hervé Solus – CEO de DigitalRecruiters

Choisir ensemble et décider plus vite

Opter pour la méthode de recrutement collaboratif, c’est faire le choix de réduire la durée du processus de recrutement. En effet, là où un recruteur travaillant seul aurait mis des semaines voire des mois à finaliser l’intégralité d’un processus de validation d’un candidat, un groupe de personnes décidera plus rapidement ensemble. De plus, les différentes étapes d’évaluation peuvent être réparties entre tous les acteurs du recrutement. En amont, l’intervention des managers permet au recruteur de réaliser une présélection plus fine qui par la suite fera gagner un temps précieux aux équipes évaluant la candidature. Le processus de recrutement est plus efficace et sensiblement raccourci. Recueillir en amont les attentes de chacun des intervenants est une garantie de limiter le risque d’erreurs dans la présélection des candidatures.

Structurer le recrutement collaboratif grâce à l’outil digital : le rôle clé de l’ATS

Le recrutement collaboratif nécessite une réelle organisation. La gestion de la présélection ou encore des entretiens et tests peut vite devenir difficile sans un outil digital permettant leur centralisation. De ce fait, pour recruter efficacement en collaboration, il est nécessaire de disposer d’un outil de gestion des candidatures complet, dynamique et ergonomique afin de piloter l’ensemble du processus.

L’Applicant Tracking System ou ATS joue un rôle central dans la mise en place d’une communication efficace entre les différents intervenants. Recruter en collaboration signifie échanger et décider à plusieurs de la suite donnée aux candidatures. La transmission des informations entre les différentes parties prenantes est ainsi la clé de la réussite d’un recrutement collaboratif. Pour ce faire, le logiciel de traitement des candidatures est l’outil parfaitement adapté à une gestion multi-participants d’un recrutement. La solution logicielle développée par DigitalRecruiters offre la possibilité de créer un nombre illimité de comptes utilisateurs en un seul clic favorisant ainsi les échanges dynamiques sur une plateforme compilant toutes les informations de candidatures (CV, lettre de motivation, organisation et historique des entretiens, avis des managers, conseils des recruteurs, etc.). DigitalRecruiters vous aide à piloter les recrutements collaboratifs de A à Z en optimisant chaque étape du processus.

 

Valorisation de la marque employeur, sécurisation du recrutement, implication des managers et de leurs équipes, renforcement des liens entre RH et opérationnels, développement d’un sentiment d’engagement plus fort, le recrutement collaboratif présente un intérêt certain dans votre quête de talents à condition d’utiliser un outil de communication adapté !

 

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Directrice au sein de la Fondation FACE (Fondation Agir Contre l'Exclusion), Dalale dirige le Club des entreprises socialement engagées de Seine-Saint-Denis et sensibilise acteurs privés et publics aux enjeux de recrutement inclusif et de diversité en entreprise. Ancienne Head of Content chez DigitalRecruiters, elle est aujourd'hui ambassadrice du Lab'DR, une communauté d'experts qui partage réflexions et bonnes pratiques sur le blog. Dalale est par ailleurs co-auteur de plusieurs ouvrages dédiés au digital appliqué aux RH, à la marque employeur et au recrutement responsable et éthique, sujets sur lesquels elle intervient régulièrement en tant que conférencière.