Marque employeur

Une culture RH mal définie peut nuire au recrutement

« Chez nous, l’équipe est composée d’énormément de commerciaux, pas forcément des gens qui ont travaillé dans des startups, qui…

8 min

« Chez nous, l’équipe est composée d’énormément de commerciaux, pas forcément des gens qui ont travaillé dans des startups, qui ont des codes de plus grandes entreprises. L’équipe est passée de sept/huit personnes à quarante en un an seulement. Cette crise a posé de vrais problèmes et a impacté le chiffre d’affaires de la société. Nous avons été obligés de nous séparer de certaines personnes. Nous avons réussi à passer cette étape-là en trouvant des valeurs communes avec des personnes qui ne se connaissaient pas. », Xavier Zeitoun, Fondateur de 1001menus – Article maddyness.com

La culture RH est un sujet essentiel pour toutes les entreprises souhaitant dynamiser leur recrutement. Regroupant les valeurs de l’entreprise, les habitudes, les traditions qui définissent une organisation, la culture RH est l’essence même d’une société. Du PDG au salarié, tous font vivre la culture RH de l’entreprise et se retrouvent acteurs de celle-ci.

En plus d’être un formidable outil de communication interne et externe, une culture RH bien pensée et réfléchie permet de faciliter les recrutements et de fidéliser davantage les salariés en poste.

En quoi une culture RH inadaptée, ou inexistante peut-elle nuire au recrutement ? Quel lien y-a-t ’il entre culture RH et culture recrutement ? Dans cet article, une explication du concept de culture RH et des astuces pour la mettre au service du recrutement !

Quel est le lien entre culture RH et recrutement ?

« Une culture d’entreprise ne se créée pas de toute pièce, à l’époque nous étions 60 personnes, l’existant était génial, une super culture de manière spontanée. Nous savions que la levée de fonds arrivait et indirectement le recrutement pour l’équipe. Nous avions peur de cette croissance, il était temps de formaliser. Nous voulions garder cet esprit de tribu, il fallait donc l’ancrer pour pas qu’il ne disparaisse. », Laure Wagner, Porte-Parole & Culture captain BlaBlaCar – Article maddyness.com

Pour 91% des salariés français, la culture d’entreprise peut constituer un avantage concurrentiel

La culture RH représente les pratiques liées à la gestion du personnel en interne, mais pas seulement. Elle est le reflet de l’esprit d’entreprise, de l’ambiance générale régnant au sein des différents services et représente « la vie au travail » des salariés. En effet, en plus des actions RH menées en faveur des salariés, nous pouvons considérer la politique de formation et/ou d’évolution interne, la politique concernant les avantages RH ou encore les us et coutumes de la société comme faisant partie de la culture d’entreprise.

La culture RH est la philosophie d’une entreprise. Ainsi, bien la définir et l’appliquer est nécessaire afin de recruter plus facilement mais aussi et surtout de fédérer les salariés autour de valeurs communes. Cette philosophie RH contribue à rassembler les collaborateurs et à créer une cohésion entre eux. Néanmoins, arriver à la faire exister n’est pas toujours évident. Les entreprises ayant développé une culture RH forte, ont su mettre en place des évènements de communication autour de valeurs et d’actions RH en faveur des salariés.  La où encore beaucoup d’entreprises se contentent d’afficher aux murs leurs valeurs, d’autres vont plus loin et font vivre à travers d’actions, d’évènements sportifs, associatifs, festifs, etc. l’esprit de leur entreprise.

Vous l’aurez compris, la culture RH n’est pas uniquement une culture administrative. Elle représente la « personnalité » de l’entreprise. Pour être efficace à l’externe, cette culture doit être sincère et basée sur des faits qui ont du sens. En effet, le meilleur moyen de nuire au recrutement est de communiquer sur des actions RH qui ne représenteraient pas l’état d’esprit de l’entreprise, voire qui seraient très loin de la réalité. La culture RH doit permettre à votre recrutement de s’accélérer en bénéficiant des retombées en termes de communication, aussi bien interne qu’externe. Tenir ses promesses envers ses salariés déjà en poste est la meilleure des manières de construire une culture RH solide, qui à l’externe, saura convaincre de nouveaux candidats de vous rejoindre.

La culture recrutement est donc étroitement liée à la culture RH. Sans culture RH forte et reflétant l’esprit de l’entreprise, la communication liée au recrutement ne peut être efficace et attirer naturellement des candidats. Comment réussir à faire coexister culture RH et recrutement ? Quels sont les moyens disponibles pour le faire ?

Comment réussir à faire coexister culture RH et culture recrutement ?

Selon une enquête réalisée par le cabinet Deloitte en 2016, la culture d’entreprise est un défi important voire très important pour 82% des organisations !

Le recrutement doit refléter la culture de l’entreprise

Tout d’abord, le recrutement fait partie d’un écosystème plus large englobant également la culture RH et constituant ce qu’on appelle la culture d’entreprise. L’idée est de réussir à définir et à mettre en place une culture RH qui soit compatible avec votre politique de recrutement.

Une entreprise sans identité claire aura du mal à communiquer à l’extérieur sur des aspects de la vie des salariés en son sein. Les valeurs portées par l’entreprise doivent pouvoir se retrouver dans la culture RH et par extension dans la politique de recrutement.

Prenons l’exemple du respect, une entreprise prônant sur son site internet des valeurs de respect de l’individu ne peut pas se permettre de négliger les candidats. En effet, ces derniers n’hésiteront pas à communiquer sur les réseaux sociaux et autres plateformes de notation d’entreprise leur mécontentement. Il est important de réussir à avoir une culture de recrutement en adéquation avec les valeurs véhiculées par la culture RH, répondre à tous les candidats en est le parfait exemple.

D’une autre manière, une culture RH assez administrative n’est pas incompatible avec une culture de recrutement efficace. En outre, s’il est nécessaire de récupérer plusieurs documents administratifs, de les analyser et de les consigner, il est possible de le faire sans ajouter de la lourdeur aux processus de recrutement.

Dans une autre mesure, des processus de recrutement qui compteraient plusieurs entretiens à réaliser et qui feraient intervenir différents managers, peuvent être facilement orchestrés grâce à des logiciels informatiques. L’idée est de garder l’aspect qualitatif exigé par la politique RH en place tout en bénéficiant d’un système de recrutement performant.

Comment faire ? L’ATS, pour Applicant Tracking System, est un logiciel de recrutement capable d’orchestrer votre politique recrutement de manière efficace. En effet, grâce à ce logiciel de recrutement, il est possible de répondre à tous les candidats vous ayant transmis leur candidature et ce de manière personnalisée. Ainsi, le logiciel de recrutement vous aide à améliorer l’expérience candidat et à maintenir une bonne image employeur. En plus de la gestion d’une base de CVs de manière dynamique, le logiciel de recrutement vous permet également de réaliser des tâches administratives à votre place. Vous pouvez compiler des documents concernant chaque candidature dans l’outil et en profiter pour organiser les différents entretiens de manière collaborative.

Le logiciel de recrutement développé par DigitalRecruiters vous permet d’optimiser le temps de travail des équipes opérationnelles, de travailler en mode collaboratif et également de piloter l’activité à partir d’un seul et même outil. L’expérience candidat est donc transformée grâce à l’utilisation de ce logiciel de recrutement. Ainsi, les managers ne prennent que quelques secondes pour suivre et valider des candidatures, les partager avec d’autres opérationnels et ainsi accélèrent sensiblement le recrutement.

Enfin, la culture recrutement peut être redynamisée et digitalisée par l’utilisation d’un logiciel de recrutement adapté. Le logiciel de recrutement proposé par DigitalRecruiters permet également de donner une visibilité complète de toute l’activité recrutement en distinguant les besoins par entité. Ainsi, vous pouvez piloter les recrutements, obtenir des statistiques précises sur l’avancée de chaque besoin tout en contrôlant si les aspects RH sont respectés. La culture RH peut donc être au service de la culture recrutement et inversement !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Comment travailler sa marque employeur » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.