Non classifié(e)

Les enjeux majeurs de la marque employeur

Selon un article Parlons RH de 2017, seulement 58% des Responsables RH estiment que la marque employeur est du ressort…

9 min

Selon un article Parlons RH de 2017, seulement 58% des Responsables RH estiment que la marque employeur est du ressort de leur activité !

Le concept de « marque employeur » a fait son apparition dans les années 90 dans le secteur du marketing et de la communication externe. Aujourd’hui, face à la pénurie de profils sur certains marchés de l’emploi, la fonction RH s’est emparée de ce sujet pour tenter d’améliorer l’attractivité des entreprises auprès des candidats.

Quels sont les enjeux de la marque employeur ? Pourquoi les RH et la direction doivent-ils s’y intéresser ? En quoi la marque employeur impacte-t-elle votre activité recrutement ?

Dans cet article, des explications sur le concept de marque employeur et des conseils pour réussir à la développer !

La marque employeur est l’image de marque de votre entreprise

McDonald’s, roi de la marque employeur : nombre d’employés embauchés, formations et perspectives d’évolution au sein de la chaîne sont les pièces maîtresses de sa stratégie de communication !

La marque employeur est une dimension du marketing RH

Selon la définition du site, le Journal du Net, la marque employeur est une  « composante du marketing RH, elle a pour objectif de rendre attractive une entreprise pour ses salariés et potentiels employés ».

L’expression « marque employeur » vient du concept anglais d’ « employer brand ». Elle regroupe l’image de marque de l’entreprise et sa politique de communication, auprès des candidats d’une part, et des employés d’autre part. La marque employeur et les valeurs mises en avant dans son développement vont être un facteur important dans le choix final d’un candidat à rejoindre une société.

Ce concept de marque employeur intervient à plusieurs niveaux, interne et externe. Tout d’abord interne, il s’agit ici de travailler l’image en interne de l’entreprise. En effet, la conception des valeurs, la réflexion autour d’une réelle culture d’entreprise, l’établissement de parcours d’évolution clairs au sein de la société ou encore la mise en place d’un management plus participatif sont autant d’aspects qui vont venir façonner votre « image d’entreprise en interne ».

Sans réel travail autour de votre offre RH, il vous sera difficile de mettre en place une communication interne efficace. En outre, pour espérer attirer des candidats et les recruter, il faut tout d’abord vous intéresser à la perception qu’ont vos employés de votre société. La marque employeur s’inscrit dans un processus de communication global. Aussi, avant de vous concentrer sur l’image extérieure que donne votre entreprise, assurez-vous d’avoir une bonne image au sein de vos effectifs. La manière la plus simple pour améliorer la satisfaction de vos collaborateurs est de mettre en place des dispositifs RH à destination des salariés et surtout de communiquer sur ces actions !

Ensuite, à la perception interne vient s’ajouter l’image de votre entreprise à l’externe. Il s’agit ici, de la façon dont votre entreprise est perçue sur le marché, celui des candidats, mais également auprès des fournisseurs, des clients et plus généralement du grand public. La marque employeur reflète donc la réputation de votre entreprise dans son ensemble. Si vous voulez savoir comment votre société est évaluée sur le marché candidats, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Glassdoor, vous pourriez être surpris des avis des salariés !

Une bonne marque employeur permet d’attirer plus de candidats

Selon une étude Randstad France, 49% des publications liées à la marque employeur sont faites sur Twitter !

Réduisez votre turnover et recrutez plus facilement

Prendre soin de sa marque employeur a de multiples avantages. Tout d’abord, les candidats iront plus facilement vers une entreprise ayant bonne réputation qu’une société mal perçue sur le marché.

Avec l’essor du digital et des réseaux sociaux, les candidats se renseignent quasi-automatiquement sur l’entreprise avant de candidater. Aussi, avoir une bonne image sur internet est primordial pour ne pas perdre d’éventuelles candidatures.

Dans une autre mesure, développer une marque employeur forte vous permettra également de garder plus facilement vos effectifs en place. En outre, les salariés qui ne se sentiraient pas en adéquation avec les valeurs véhiculées par votre société auront plus tendance plus naturellement à quitter le navire. De plus, sans sentiment d’appartenance et d’attachement à la société, il est difficile de retenir les meilleurs talents dans un contexte concurrentiel entre les employeurs.

Les démarches de fidélisation des employés et d’attraction de nouveaux candidats sont facilitées par la mise en place du développement réel de la marque employeur. Certaines entreprises n’hésitent pas à mettre en avant leur politique en termes de RSE ou encore leurs investissements en RetD pour véhiculer une bonne image auprès du public, aussi bien les candidats que les clients.

La Marque employeur est indissociable de la marque commerciale

Selon le site ParlonsRH, 27% des internautes qui parlent de la marque employeur sont des journalistes généralistes !

Combiner marque employeur, innovation et recrutement est possible

Aujourd’hui, l’enjeu que représente la marque employeur est pris au sérieux par la majorité des grands groupes. En effet, nous pouvons citer l’exemple de GRDF qui a su attirer de nouveaux talents grâce à un challenge innovation autour de la chaudière à gaz naturel !

Le groupe a lancé un challenge réunissant plus de 200 participants, principalement des étudiants, dans le but de donner un coup de neuf à son produit phare, la chaudière à gaz. GRDF grâce à cette action, fait d’une pierre trois coups, le groupe met en avant sa politique employeur, tout en récupérant au passage des centaines d’idées de développement technique, mais également, un vivier non négligeable de candidatures de qualité. GRDF a démontré qu’il était possible d’allier innovation, marque employeur et recrutement.

A l’inverse, certains grands groupes, connaissent un réel décalage entre l’image qu’ils souhaitent diffuser à l’extérieur et la réalité de leur politique RH menée en interne. Cette distorsion peut provoquer des incompréhensions dans l’esprit des candidats. En effet, une entreprise qui prônerait des valeurs écologistes dans ses spots publicitaires mais qui se trouverait être une entreprise très polluante, ou encore une société axant sa politique de communication autour de l’humain et qui procéderait en parallèle à des milliers de licenciements… Ces exemples parmi d’autres nous expliquent que sans réelle concordance entre la réalité et l’image donnée, il y a un véritable risque de faire fuir les potentiels candidats en brouillant leur perception de votre marque employeur.

L’image de la marque commerciale a un impact direct sur l’image de la marque employeur, auparavant distinctes, elles sont maintenant indissociables. Une société qui connaitrait un problème de fonctionnement médiatisé verrait automatiquement le volume des candidatures spontanées reçu diminuer de façon notable.

Aussi que vous soyez dans un grand groupe, ou dans une start-up, il ne faut pas négliger la marque employeur car elle fait la pluie et le beau temps de votre réputation sur le marché.

Les réseaux sociaux sont incontournables dans votre stratégie de marque

Twitter privilégié dans l’animation de la marque employeur par 95% des entreprises !

Gardez une cohérence de communication sur tous les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux prennent de plus de plus de place dans le paysage RH. Aujourd’hui, ils représentent un canal de recrutement qui fonctionne. En effet, selon une étude RegionsJob de 2015, plus de 91 % des recruteurs sont actifs sur les réseaux sociaux et 70 % d’entre eux prévoient d’augmenter leur budget social media !

En plus du recrutement, les réseaux sociaux sont un outil vous permettant de développer votre marque employeur. Vous pouvez diffuser des contenus visant à fidéliser vos employés, et par la même occasion, véhiculer une image positive auprès des futurs candidats.

La stratégie dédiée aux réseaux sociaux s’inscrit dans une démarche plus générale qui va s’imbriquer dans la politique de communication externe de toute la société. Il est facile de faire des « badbuzz » sur le réseau d’autant plus que les informations partagées peuvent devenir virales en très peu de temps.

Aussi, pour réussir à communiquer efficacement sur les réseaux sociaux, assurez-vous d’être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise, d’être cohérent entre la marque commerciale et la marque employeur, et enfin de traiter chaque sollicitation provenant des réseaux de manière particulière.

En effet, Twitter voit fleurir de plus en plus de tweets de clients mécontents, ou de candidats déçus, qui n’hésitent plus à interpeller nominativement certains directeurs d’entreprise sur le réseau !

Les candidats sont de plus en plus connectés et n’hésitent pas à se renseigner sur internet ou encore sur les réseaux sociaux au sujet des entreprises avant de candidater. Aussi, si vous voulez continuer à attirer de nouveaux profils, tout en gardant vos meilleurs salariés, développez une marque employeur forte et sincère !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Comment travailler sa marque employeur » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.