Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Emploi des cadres : des recrutements qui s’envolent pour 2020 !

Emplois des cadres des recrutements qui s'envolent pour 2020

« Les entreprises ont recruté 281 300 cadres en 2019, un niveau record. Les recrutements et promotions internes à des postes de cadres ont été nettement supérieurs aux sorties, aboutissant à la création de 75 000 nouveaux postes de cadres en 2019. » Étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut ». 

Le marché de l’emploi présage de très importants recrutements chez les cadres français en 2020. Menée auprès d’un échantillon permanent de 10 000 entreprises représentatif d’une répartition par région, par taille et secteur d’activité des salariés du secteur privé en France métropolitaine et représentant 1,7 million de salariés dont 378 000 cadres, l’enquête annuelle de l’APEC qui s’est déroulée du 21 octobre au 13 décembre 2019, confirme la bonne santé du marché de l’emploi en France. 

En 2019, les entreprises du secteur privé ont ainsi recruté un peu plus de 281 000 cadres toutes régions confondues, soit une évolution de +6% par rapport à l’année dernière. Ce niveau d’accélération de création de postes de cadres n’a jamais été observé auparavant, signe de la bonne santé et de la vitalité des entreprises françaises. 

Dans cet article, découvrez les prévisions de recrutement de cadres en France pour 2020 !

1) Un volume de recrutement de cadres de plus en plus important 

« 2020 se présente sur des bases très élevées avec un volume de recrutements de cadres qui pourrait s’établir à 296 600, soit une progression de 5%. » – Étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut ».  

D’où vient cette dynamique de l’emploi cadre ? 

Le dynamisme de l’emploi des cadres repose en premier lieu sur le fort développement des activités informatiques, de l’ingénierie-R&D, des activités juridiques, comptables ou encore de conseil. Ces 3 secteurs d’activités totalisent à eux seuls plus de 4 recrutements sur 10 réalisés en 2019. 

Pour accompagner leurs transformations structurelles et organisationnelles, les entreprises ont ainsi massivement investi (+4,2% d’investissement en 2019), engendrant une hausse des embauches de profils qualifiés, voire hautement qualifiés. 

Quand certains secteurs recrutent à des niveaux jamais égalés, d’autres revoient à la baisse leur niveau de recrutements, et spécifiquement de profils cadres. C’est le cas notamment de certains secteurs industriels (industries agroalimentaires, équipements électriques et électroniques, caoutchouc-plastique,etc.) qui sont touchés de plein fouet par le ralentissement du commerce mondial et qui par conséquent ont moins recruté en 2019 qu’en 2018. Le secteur du commerce a connu également quelques ralentissements en matière de recrutement de cadres, notamment dans la distribution généraliste, impactée par de fortes mutations. 

La création nette de postes cadres (recrutements + promotions – sorties/départs) atteint les +74 800 sur l’année 2019. Pour obtenir ce chiffre, il faut tenir compte du niveau de recrutement de cadres en CDI ou CDD d’un an et plus, 281 300, auquel il faut retrancher 58 100 promotions internes de non-cadres au statut de cadre ainsi que les sorties (démissions, licenciements de cadres en poste) 228 300 et les départs à la retraite de cadres en poste, environ 36 300 sur l’année 2019. 

74 800 création nette de postes cadres en 2019 - Source : apec.fr

74 800 créations nettes de postes cadres en 2019 – Source : apec.fr

2) Les créations d’emplois cadres au plus haut niveau jamais atteint 

« Les activités informatiques et télécommunications, l’ingénierie-R&D et les activités de conseil pèseraient 45% de l’ensemble des recrutements. » – Étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut ».  

Quelle évolution des recrutements de cadres pour 2020 ?

La propension des entreprises à créer des emplois cadres n’a pas été entamée par le ralentissement de la croissance économique observée en 2019. Sur les deux dernières années, les entreprises françaises ont ainsi créé plus de 150 000 nouveaux postes, avec 74 800 emplois cadres uniquement sur 2019. Selon l’étude APEC 2020, « cette forte dynamique créatrice témoigne des importants besoins des acteurs économiques en matière d’expertise et de compétences à forte valeur ajoutée pour mener à bien la transformation de leurs modèles économiques. »

D’après la Banque de France, 40% de la croissance des investissements réalisés entre 2014 et 2019 par les entreprises françaises sont imputables à l’intégration de la transformation numérique. En effet, malgré un plafonnement du PIB à +1,1% en 2020 et des estimations de performances à l’international défavorables, les entreprises devraient maintenir leur  propension à investir dans l’Hexagone, boostées notamment par les gains de pouvoir d’achat liés aux récentes mesures d’urgence économiques et sociales et aux baisses d’impôts des sociétés survenues l’an passé. 

Le marché de l’emploi cadre poursuit son développement et les entreprises du secteur privé envisagent de recruter 296 000 cadres en 2020 se rapprochant du seuil symbolique des 300 000 recrutements. La progression envisagée en 2020 est ainsi similaire à celle observée en 2019, soit 5% d’emplois cadres supplémentaires. Comme évoqué plus haut, le recrutement de cadres dans le secteur de la grande distribution a ralenti du fait des mutations que subit le secteur. 

Dans un article « La grande distribution à l’heure des mutations », paru sur lanouvellerepublique.fr Marc Filser, docteur en sciences économiques à l’université de Bourgogne et spécialiste du comportement du consommateur et des systèmes de distribution nous explique « dans les années à venir, la surface moyenne des grandes surfaces devrait baisser. Il n’y aura plus de paquebots de plus de 20.000 mètres carrés. Mais les formats de Leclerc ou Hyper U sont ceux qui marchent pas mal (avec Intermarché et Lidl ce sont les enseignes qui gagnent des parts de marché). Ils font de 10.000 à 15.000 mètres carrés et ils sont mieux adaptés ». Si pour l’expert « la mutation est réelle dans la grande distribution » elle résulte essentiellement « dune évolution profonde du comportement des consommateurs ». Marc Filser poursuit en soulignant le dynamisme de certaines enseignes françaises qui affichent des taux de recrutement relativement élevés « les affaires ne vont pas mal. Auchan, Carrefour ou Casino ont tous assez diversifié leurs activités. Les magasins de proximité de Casino fonctionnent, Monoprix va très bien et les hypers ont gagné en compétitivité ». 

Évolution des recrutements de cadres - source apec 2020

Un volume 2020 de recrutements de cadres qui pourrait s’établir à 296 600 – Source : apec.fr

3) Les cadres informaticiens seraient les plus prisés par les entreprises 

« Dans la lignée de sa progression de 2019, l’Île-de-France prévoit 142 820 recrutements de cadres en 2020, soit près de 50% des recrutements dans l’Hexagone. La région capitale se caractérise par une spécialisation forte dans le tertiaire supérieur qui en fait le territoire le plus porteur et incontournable pour l’emploi cadre, loin devant la région Auvergne-Rhône-Alpes. » – Étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut ».  

Cyber-sécurité, Big data, transformation numérique et digitale recrutent massivement les profils IT 

Les cadres informaticiens restent les profils les plus courtisés par les entreprises en 2020 : avec plus de 66 700 recrutements prévus, ils représentent 23% de l’ensemble des embauches de cadres, soit une hausse de 3 points par rapport à 2019. 

Les éditeurs de logiciels, les services numériques, le conseil en technologies, mais aussi, les activités juridiques, comptables, et banque-assurance, recherchent et embauchent massivement les cadres informaticiens. 

Cyber-sécurité, sécurité des données, infrastructure, web, Big data, transformation numérique et digitale : des enjeux auxquels les entreprises répondent en recrutant un grand nombre de cadres spécialisés en informatique. À noter que les profils juniors bénéficient également du développement du recrutement dans le secteur, selon une récente étude Walters People sur la rémunération des jeunes diplômés en 2019, cette forte demande se traduit par une hausse des enchères en matière de rémunération de la part des candidats en sortie d’école. 

Salaires jeunes diplômés IT 2019 2020

Salaires 2019-2020 des jeunes diplômés du secteur de l’IT – Source walterspeople.fr

Selon l’étude APEC 2020, les cadres en études-R&D concentreraient 16% des embauches globales soit 48 400 recrutements (+9 % par rapport à l’année précédente). Très sollicités par les acteurs de l’ingénierie-R&D (57% des embauches prévues dans ce secteur), les cadres en études-R&D viendraient également en appui aux entreprises de l’industrie et plus particulièrement celles de l’automobile, aéronautique et autres matériels de transport (45%) et des équipements électriques et électroniques (32%). 

La fonction commerciale et marketing n’est pas en reste avec 51 100 recrutements de cadres commerciaux prévus en 2020, soit (+7% par rapport à l’année précédente). Ils seraient fortement attendus dans le commerce (78% des embauches prévues dans ce secteur), en communication- médias (36%), dans l’agroalimentaire et l’industrie des meubles, textiles et autres industries manufacturières (respectivement 30% et 29%).

Les cadres informaticiens seraient les plus prisés par les entreprises - étude apec 2020

Les cadres informaticiens seraient les plus prisés par les entreprises – Source : apec.fr

4) Le seuil des 300 000 recrutements de cadres pourrait être dépassé en 2020 grâce à un investissement toujours robuste 

« En 2021 et 2022, malgré un rythme de progression perdant nettement en intensité, le cap des 300 000 recrutements de cadres serait atteint puis dépassé. » – Étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut ».  

En 2020, les besoins importants en matière de compétences cadres vont conduire à une hausse des recrutements dans presque toutes les régions de France

Seules les régions de Bourgogne-Franche Comté et du Grand-Est prévoient une stabilisation des embauches de cadres. Il est à noter que la dynamique de croissance des embauches reste inégalement répartie sur le territoire national, selon l’étude Apec, l’île-de-France, l’Occitanie (+7%), suivies par la Nouvelle-Aquitaine et la région Auvergne-Rhône-Alpes (+6%), devraient connaître les hausses de recrutements de cadres les plus marquées.

Dans le scénario à trois ans envisagé par l’Agence pour l’emploi des cadres, la progression tendancielle des recrutements de cadres ne devrait pas s’inverser et l’investissement des entreprises continuerait à progresser sensiblement. L’étude rappelle à juste titre que la bonne orientation du marché et la propension à investir des entreprises constituent la pierre angulaire des différents acteurs économiques en matière de recrutement. 

Par ailleurs, pour accompagner leurs transformations, digitales, énergétiques, environnementales, les entreprises auront plus que jamais besoin en compétences cadres et en expertise à forte valeur ajoutée. L’Apec identifie spécifiquement trois moteurs de l’emploi cadre : l’ingénierie-R&D, les activités informatiques et le conseil qui totaliseront près d’un recrutement de cadre sur deux en 2020 dans l’Hexagone. 

Si vous rencontrez des difficultés de recrutement, sachez que des solutions existent pour vous aider à attirer les talents. Le travail de votre marque employeur vous aidera à faire venir les talents à vous : la mise en avant de vos valeurs, de votre politique de développement RH (bien-être au travail,  l’équilibre vie privée – vie professionnelle, mode de management, télétravail, etc.), sont autant d’éléments qui comptent chez les candidats en 2020. 

Enfin, n’hésitez pas à questionner votre grille de lecture des profils et des CVs, s’ouvrir aux profils atypiques, valoriser le savoir-être et les soft skills, ne pas limiter le recrutement à certaines écoles ou certains parcours très spécifiques vous permettra de trouver votre bonheur parmi les 160 000 cadres actuellement en recherche d’emploi et prêts à vous rejoindre !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Crédit photo : Unsplash