Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Rédiger une bonne annonce : méthodes et astuces !

questions-majeures-avant-recrutement

« Les sites d’offres d’emploi permettent aux entreprises de diffuser les postes de 30 à 90 jours. Mais dans 6 cas sur 10, elles réalisent leur recrutement en moins d’un mois » selon Catherine Poux, Directrice des services aux entreprises chez Pôle Emploi.  

Rédiger une bonne annonce est essentiel pour réussir un recrutement. Cet exercice délicat incite les recruteurs à être originaux tout en se pliant aux règles d’or d’une annonce efficace. Transmettre les informations qui feront mouche auprès des candidats en respectant un cadre juridique strict s’avère plus compliqué qu’il n‘y paraît. Comment rédiger une offre d’emploi pertinente ?

Dans cet article, des conseils pratiques pour rédiger des annonces qui faciliteront vos recrutements !

1/ Adoptez un modèle d’annonce efficace

Selon une étude Jobfeed parue en 2016, plus de 20,2 millions d’offres d’emploi dont 7,9 millions d’offres uniques ont été diffusées en 1 an !

Respectez les règles de bases : la forme et le fond

L’annonce d’emploi doit être considérée comme l’outil qui vous servira à attirer les bons profils. Elle est l’un des supports de communication RH le plus utilisé pour faire connaître un besoin en recrutement. Grâce au développement du digital, votre offre d’emploi est publiée via de multiples modes de diffusion, jobboards, réseaux sociaux professionnels mais également sites carrières ou corporate. Pour garantir la bonne réception de votre offre sur le marché « candidats » et lui procurer une réelle efficacité, certaines règles sont à respecter :

  • Donnez un titre à votre annonce : Ce titre doit être assez large pour ne pas décourager certains candidats qui ne se reconnaîtraient pas totalement dans le descriptif de l’annonce. Attention toutefois à ne pas trop élargir le périmètre du poste au risque d’avoir des candidatures qui ne correspondraient pas du tout à votre recherche initiale. Par exemple, si vous recherchez de manière récurrente des Ingénieurs de Production Unix plus ou moins expérimentés, il n’est pas nécessaire de préciser dans le titre d’autres détails techniques particuliers. En revanche, si vous souhaitez attirer un DBA Oracle Exadata certifié sur la version 11g de la célèbre base de données, vous avez tout intérêt à le mentionner dans le titre du poste. Vous filtrerez ainsi directement parmi les candidatures.
  • Privilégiez un format d’annonce assez court: Dans l’idéal, votre offre d’emploi doit tenir sur une page. En effet, si elle s’étend sur plusieurs pages, le candidat, qui consultera votre proposition, risque de la lire en diagonale et de candidater sans vraiment avoir réfléchi à la bonne adéquation entre son profil et le poste en question.
  • Utilisez des phrases courtes et simples : A l’image d’un message commercial, chaque mot a son importance. Aussi, essayez d’être le plus pertinent en ne donnant que les informations essentielles afin de ne pas perdre le candidat avec des détails superflus.
  • Adressez-vous directement au candidat en utilisant le « vous »
  • Utilisez des verbes d’action pour décrire les missions proposées: Vous aiderez le candidat à se projeter plus facilement sur le poste.
  • Evitez les répétitions: Vérifiez à ce que les informations déjà transmises dans une rubrique de l’annonce ne soient pas répétées ailleurs inutilement. Il est à noter que certains jobboards imposent un nombre maximum de mots à respecter. Par conséquent si vous voulez publier votre annonce en évitant des frais supplémentaires, chassez les redondances !
  • Travaillez votre mise en page, jobboard par jobboard: Certains recruteurs, une fois leur annonce rédigée, la publient machinalement sur différentes plateformes en n’accordant pas d’intérêt à sa mise en page. De ce fait, il n’est pas rare de retrouver des annonces comportant d’innombrables sauts de lignes, des décalages de puces et autres ajustements de tabulation imparfaits. Votre annonce véhicule l’image de votre entreprise. Si vous ne prenez pas le temps nécessaire à la vérification d’une mise en page attrayante et rigoureuse, vous risquez d’attirer moins de profils. En fonction de l’outil de diffusion, adaptez la mise en forme de votre annonce pour garder un même niveau de qualité de présentation quel que soit le support utilisé. Pour vous aider, certains ATS comme celui développé par l’éditeur Digital Recruiters, vous donnent la possibilité de multi-diffuser vos offres de manière optimale en respectant les critères de diffusion de plus de 600 sites emploi et 2 500 écoles !
  • Soyez original: Rien de pire pour un candidat que de lire inlassablement, encore et toujours, le même type d’annonce. Il est évident que certaines informations essentielles à la bonne compréhension de votre offre d’emploi doivent obligatoirement y figurer. Néanmoins, vous pouvez innover quant au ton employé, au vocabulaire choisi ou encore au visuel utilisé !

2/ Décrivez le poste étape par étape

Toujours selon l’étude Jobfeed – Textkernel, le secteur du commerce se hisse encore à la première place du podium en proposant 17,9 % de l’ensemble des offres publiées en ligne en 2016 !

Missions récurrentes et ponctuelles

Il s’agit de lister de manière détaillée les différentes missions inhérentes au poste à pourvoir. Vous pouvez distinguer ces activités en deux catégories, les missions récurrentes ou principales et les missions annexes, dites secondaires ou encore ponctuelles. L’idée étant de décrire avec sincérité et exhaustivité le périmètre du poste. Afin d’attirer les candidats réellement intéressés par votre proposition, ne surévaluez pas le contenu de votre offre, en indiquant par exemple des attributions trop étendues qui ne correspondraient pas totalement à la réalité du terrain. A l’inverse, sachez mettre en valeur le poste à pourvoir en travaillant l’aspect communication et marketing de votre offre. Des phrases courtes et percutantes marqueront davantage l’esprit du candidat.

Lieu de travail et éventuels déplacements

Le lieu de travail est l’un des premiers critères analysé par le candidat. En effet, lors de sa recherche d’emploi, il va filtrer les annonces avec un premier critère correspondant à un titre de poste, auquel il va ajouter quasi-systématiquement le filtre ô combien décisif de l’emplacement géographique. C’est un critère déterminant qu’il ne faut pas sous-estimer afin de maintenir une certaine attractivité de votre offre. Généralement, vous avez la possibilité d’indiquer 3 niveaux de précisions différents sur les plateformes de diffusion d’annonces : la région, le département ou la commune. Vous avez tout intérêt à mentionner directement la commune d’implantation de l’entreprise ou la zone d’activité précise où le candidat sera amené à évoluer, et ce pour deux raisons principales. La première, si vous indiquez région « Bourgogne » sans précisions supplémentaires, les candidats souhaitant travailler uniquement sur la ville de Dijon ne postuleront pas forcément par crainte de se retrouver à Nevers, soit à l’autre bout de la région ! La seconde, en indiquant clairement le site exact d’exercice du poste, vous attirerez plus naturellement les candidats correspondant à votre recherche. Pour limiter les candidatures non pertinentes, précisez clairement le lieu ou la zone d’activité inhérente au poste !

Expérience exigée ou souhaitée

Ici, vous pouvez lister les expériences souhaitées ou exigées pour le poste. Le but étant de filtrer plus facilement les candidats à même de correspondre à votre besoin. Par exemple, si vous rechercher un profil de Responsable RH expérimenté dans l’administration du personnel ou encore dans le management d’équipe dans un contexte international, vous pouvez le préciser dans la rubrique expérience. Attention toutefois à bien préciser le nombre d’années demandé. En outre, lister des domaines de compétences sans préciser le niveau de maitrise requis pour chacun peut être contre-productif. Vous pourriez attirer tout aussi bien des jeunes diplômés avec une spécialisation RH que des Responsables RH confirmés avec plus de 5 ans d’expérience. Afin de ne pas limiter le nombre de candidatures potentielles, ne surévaluez pas le niveau d’expérience requis et distinguez bien les compétences indispensables de celles qui sont souhaitables mais non déterminantes.

Qualification(s) du candidat

Vous pouvez préciser le niveau de diplôme nécessaire, le type d’école ou de formation souhaité, le niveau de langue exigé ou encore les certifications techniques demandées. L’idée étant toujours de filtrer d’emblée parmi les candidatures reçues tout en ne décourageant pas les profils qui ne correspondraient pas à 100% à votre vision du candidat idéal. De plus, si vous proposez un poste de cadre, n’hésitez pas à le stipuler directement dans l’annonce pour attirer le bon panel de candidats.

Type de contrat de travail

Indiquer le type de contrat de travail proposé est une information essentielle à ne pas oublier. En effet, vous avez le choix entre le CDI, le CDD, le CTT (Contrat de travail intérimaire), le contrat d’apprentissage, la convention de stage, la prestation de services en freelance etc… Le type de contrat sera déterminant pour assurer le bon positionnement des candidats. Veillez à préciser la durée des CDD proposés dans la mesure où les candidats ont tendance à privilégier les CDI ou les CDD longs dans leur choix de missions. Attachez une attention particulière aux CDD dont l’utilisation est régie de manière très stricte par le droit du travail français : un salarié en CDD peut intervenir dans le cadre d’un accroissement temporaire d’activité mais en aucun cas afin de pourvoir un poste lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise (ayant vocation à être assuré en CDI). Attention donc à l’utilisation du CDD !

Salaire : partie fixe, variable et avantages offerts

Grand nombre de candidats annoncent privilégier la qualité des missions, les valeurs ou encore la culture d’entreprise mais il n’en est rien ! Si vous proposez un salaire relativement bas en comparaison aux offres similaires sur le marché, vous risquez de voir chuter de manière drastique le nombre de candidats souhaitant vous rejoindre. Pour rester attractif, mettez en valeur les avantages que vous proposez sans vous éloigner de la réalité. Afin de limiter l’impact du salaire sur votre taux effectif de candidature, il doit être en adéquation avec la formation et le niveau de qualification exigés. N’hésitez pas à faire apparaître la répartition entre la partie fixe et variable en utilisant un système de « fourchette de rémunération ». Indiquez également s’il s’agit d’un salaire annuel, mensuel, journalier et ne communiquez qu’en « salaire brut ». Enfin, pour rendre votre offre davantage attractive,  mentionnez les éventuels avantages offerts par votre entreprise : chèques restaurants, mutuelle d’entreprise, comité d’entreprise, primes spécifiques etc…

Description de votre activité

La rubrique entreprise vous permet de mettre en avant votre activité en valorisant certaines informations clés. En quelques lignes, vous devez indiquer votre secteur d’activité, vos implantations nationales et internationales, votre chiffre d’affaires, votre effectif, vos valeurs, etc… afin de donner aux candidats une première image de votre société. Bien communiquer sur son activité facilite le positionnement des candidats, ces derniers étant toujours en quête d’informations précises sur l’entreprise qui embauche. Il est conseillé d’ajouter un logo et éventuellement un lien URL vers votre site entreprise ou site carrières. Cette présentation doit être efficace et succincte.

3/ Les règles légales à respecter : principe de non-discrimination

Selon un article Express Emploi publié en 2016, 3 salariés sur 10 disent avoir déjà été victimes de discrimination au travail ou lors d’un recrutement, en raison de leur sexe, âge, nationalité, appartenance ethnique, grossesse ou encore de leur handicap !

Vérifiez la portée juridique de votre annonce avant toute publication

Votre annonce d’emploi doit respecter la législation en vigueur en termes de non-discrimination. Sans respect de ce principe qui fonde l’égalité entre les différents candidats, vous vous exposez à de fortes amendes voire à des peines d’emprisonnement. La publication d’offres d’emploi vous engage juridiquement au même titre qu’un document commercial ou toute autre communication destinée au grand public.

Selon  l’article L. 3221-2 du code du travail, il est donc interdit de mentionner dans votre annonce l’un des éléments suivants et de sélectionner ou d’écarter un candidat au regard de  « son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille ou de sa grossesse, de ses caractéristiques génétiques, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son nom de famille ou en raison de son état de santé ou de son handicap ».

De plus, veillez à faire suivre l’intitulé du poste de la mention H/F et de ne pas féminiser certains postes. Par exemple, si vous recherchez un profil d’Assistant, vous noterez « Assistant/Assistante H/F », ou « Assistant(e) H/F » et non pas Assistante dans l’intitulé de votre poste.

Certaines exceptions au principe de non-discrimination existent, notamment dans les cas où un motif comme le sexe ou le physique constitue une exigence déterminante d’une activité professionnelle. C’est le cas pour les offres d’emploi de mannequin ou encore de modèles, spécifiques au secteur de la mode et de l’habillement.

Aujourd’hui, certains recruteurs n’hésitent plus à remplacer l’offre d’emploi par une infographie, à l’agrémenter de vidéos métiers, voire pour les plus créatifs à s’inspirer de la saga Star Wars et autres super-héros pour recruter leur futur développeur !

Si cet article vous a plu je vous invite à télécharger notre livre blanc « Innover dans ses recrutements ? » ou à nous contacter directement.