Site carrières

Le salaire sur une offre d’emploi : ce que vous devez savoir pour faire le bon choix !

une entreprise qui affiche le montant de la rémunération sur une annonce influence significativement le volume des candidatures : à…

6 min

une entreprise qui affiche le montant de la rémunération sur une annonce influence significativement le volume des candidatures : à la hausse, mais également à la baisse dans certains contextes

Le salaire sur une offre d’emploi est un levier d’attractivité considérable pour les candidats. Et vous allez voir qu’une entreprise qui affiche le montant de la rémunération sur une annonce influence significativement le volume des candidatures : à la hausse, mais également à la baisse dans certains contextes. Découvrez tout de suite notre analyse chiffrée et nos conseils détaillés pour prendre la bonne décision en fonction de votre situation.

Pourquoi les entreprises indiquent-elles si peu souvent le salaire, et ont-elles raison de le faire ? Dans cet article, voyons s’il faut indiquer le salaire dans vos annonces.

La fourchette de rémunération devient obligatoire sur certaines offres d’emplois

Vous vous demandez peut-être si les entreprises ont l’obligation d’afficher le salaire sur une offre d’emploi. Légalement, non, les recruteurs peuvent faire le choix de ne pas indiquer d’éléments salariaux sur une annonce. Il est même tout à fait possible de faire apparaître la mention « rémunération selon profil ».

Cependant, certains Jobboards affichent désormais obligatoirement une fourchette de rémunération sur l’ensemble de leurs offres d’emploi. C’est notamment le cas de Indeed, moteur de recherche d’emploi numéro un dans le monde et en France. De son côté, LinkedIn ajoute une estimation de salaire, basée sur des éléments de professionnels qui occupent le même type de poste, lorsque le recruteur n’indique aucune information à ce sujet.

Cette démarche est liée à une sorte de changement de paradigme qui opère sur le marché de l’emploi. On observe une tendance inverse à celle du secteur de l’immobilier, où il y a maintenant plus d’acheteurs potentiels que de biens à vendre. Dans le domaine de la recherche d’emploi, les plateformes sont désormais en quête de candidats et non plus d’annonces d’emploi. Le marché s’adapte donc aux acteurs qui ont le pouvoir… vos futurs talents !

Ebook : Offre d'emploi : Les clés d'une annonce attractive

Les conseils d’experts pour mieux formatter et rédiger vos annonces.

Télécharger

Et il se trouve que le montant de la rémunération est un des critères principaux dans le choix des candidats à la recherche d’un nouveau travail. D’ailleurs, c’est même une réelle frustration pour eux de constater un manque d’informations à ce propos lors de leur parcours de recrutement. 

Pourtant, jusqu’ici, seulement environ 20 % des entreprises indiquaient le montant du salaire proposé sur les annonces déposées sur Indeed. C’est pourquoi plusieurs sites d’emploi ont décidé d’exiger, ou de fortement recommandé, que les recruteurs mentionnent une fourchette de rémunération sur l’ensemble de leurs annonces.

La mention du salaire sur une annonce influence le volume des candidatures

En 2021, DigitalRecruiters a mené une analyse sur 5 millions de candidatures concernant la mention du salaire sur une offre d’emploi. Les données agrégées sont les suivantes  : on observe 120 % de candidatures en plus pour les annonces qui n’indiquent pas le montant du salaire.  Etonnant, non ?

Au-delà de 28.000 euros bruts annuels, la tendance s’inverse en faveur de l’affichage du salaire sur une offre d’emploi. (chiffres DigitalRecruiters – 2021)

Cependant, quelques précisions sont absolument nécessaires concernant ces résultats. Ces chiffres prennent en compte la totalité de la masse des offres d’emplois, dont notamment la majeure partie de celles qui proposent uniquement un SMIC. Et lorsque l’on zoom sur les tranches de rémunération proposées, dès que la rémunération ou la fourchette de rémunération atteint au moins 28 000 euros brut annuel, soit environ 1 800 euros net, la tendance s’inverse totalement. Dès lors, on constate que :

  • Les annonces obtiennent, en moyenne, un plus grand nombre de candidatures que celles qui n’affichent pas le salaire.
  • Au sein du processus de candidature, le taux d’abandon des candidats est réduit d’environ 50%.

Les raisons d’indiquer le salaire sur une offre d’emploi

Voici pourquoi une entreprise peut faire le choix d’afficher le salaire sur une offre d’emploi : 

  • Pour permettre aux candidats de ne pas découvrir le niveau de rémunération en fin de processus, et  que le poste ne répond pas à leurs attentes en la matière. 
  • Pour attirer des professionnels déjà en poste.
  • Pour faire face à la concurrence dans certains secteurs. C’est un fait, une rémunération plus élevée que la moyenne est un véritable atout pour une entreprise en recherche de talents pénuriques.
  • Pour faire gagner un temps précieux aux professionnels en charge du recrutement. En effet, cela leur évite de recevoir, en entretien, des talents dont les prétentions salariales diffèrent totalement de celles proposées par l’entreprise. 
  • Pour valoriser la marque employeur. Décider de mentionner un salaire sur une offre d’emploi montre aux candidats que l’entreprise fait preuve de transparence. Rien de mieux pour générer de l’attractivité !

Nos conseils aux recruteurs 

Le salaire est donc l’un des principaux éléments que les talents analysent avant de soumettre leur candidature à un employeur. D’autant plus en ce qui concerne les cadres, pour qui cette indication est même devenue un véritable “must have”. Cependant, la bonne nouvelle est que les candidats ne cherchent pas un montant exact, mais plutôt une fourchette de rémunération

Nous avons donc plusieurs conseils, pour vous, concernant la mention du salaire sur une offre d’emploi  :

  • Rédigez une annonce qui est en phase avec les attentes salariales du professionnel que vous recherchez pour le poste. Cela peut paraître du bon sens, mais il est toujours utile de le rappeler ! 
  • N’hésitez pas à mentionner une fourchette de rémunération assez précise si celle-ci est relativement élevée. Cette indication salariale peut alors augmenter significativement le nombre de candidatures que vous allez recevoir. 
  • Évitez de préciser le salaire sur une offre d’emploi, lorsque celui-ci correspond au SMIC ou à une rémunération proche de ce dernier. En effet, afficher ce montant vous fait courir le risque de recevoir jusqu’à 7 fois moins de candidatures pour le poste.

Ainsi, pour savoir si vous devez ou non indiquer le salaire sur une offre d’emploi, estimez toujours votre positionnement selon les profils de candidats et la concurrence.

Si votre budget de rémunération est trop bas, évitez de mentionner le salaire sur l’annonce. En revanche, si vous êtes dans la moyenne ou dans le haut du panier, faites apparaître le salaire, car l’impact sera généralement positif ! Et surtout, pensez absolument à mettre en avant les avantages salariaux au même titre que le montant de la rémunération. 

 

Ebook : Convertissez le trafic en candidatures

Il ne suffit pas d’avoir une marque employeur au top. En effet, un site carrières mal conçu pourra bloquer les plus motivés de vos candidats !

Télécharger

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Thomas Goirand

Vélotafeur matin et soir, marketeur entre les deux, je suis passionné par le web et le développement. Vous me lirez sur les thèmes du Marketing RH, l'optimisation de site carrières et le parcours candidat, tant ces sujets se transposent depuis le marketing vers le recrutement.