Expérience Candidat

5 astuces pour un recrutement collaboratif réussi

Le recrutement collaboratif s’impose pour améliorer la performance, éviter les ratés et partager la responsabilité tout au long du recrutement.…

8 min

“On associe la productivité au collaboratif, il s’agit d’un double levier, on ne se limite plus au collaboratif sous l’angle de la gestion des candidatures, on introduit aussi la notion de collaboratif pour la marque employeur” Jean-Sébastien Coursault, Head of Sales chez DigitalRecruiters

Le recrutement collaboratif s’impose pour améliorer la performance, éviter les ratés et partager la responsabilité tout au long du recrutement. Dans l’article suivant, découvrez 5 astuces pour réussir votre recrutement collaboratif…

Astuce n°1 : Aidez vos équipes à contextualiser et diffuser chaque annonce

« 80% des visiteurs en ligne vont regarder une vidéo, tandis que seulement 20% lira le contenu du site » (source : +140 statistiques en marketing vidéo à connaitre ! – PopcornVideo.fr)

Le recrutement collaboratif commence dès le sourcing en diffusant les annonces d’offres d’emploi à travers les réseaux personnels et professionnels de vos collaborateurs. Cependant, les équipes locales n’ont pas nécessairement le temps ni les moyens de diffuser et personnaliser les annonces. Plus vous leur fournirez en amont des visuels, des textes ou des vidéos qu’ils pourront ajouter aux annonces, plus vos annonces gagneront en visibilité et plus vos collaborateurs seront impliqués dans la diffusion.

La diffusion est le nerf de la guerre pour attirer des candidats.

Quand vous donnez la possibilité à vos collaborateurs de maximiser la diffusion en seulement quelques clics, notamment sur des plateformes connues comme LinkedIn, Indeed ou Pôle Emploi, grâce à du contenu préparé à l’avance et facilement accessible, vous augmentez vos chances de faire le bon recrutement.

Pensez également à personnaliser les annonces localement pour leur donner plus d’authenticité. Le logiciel DigitalRecruiters donne par exemple la possibilité à chaque manager de rédiger un mot personnalisé sur les annonces ce qui incite les candidats à se projeter plus facilement sur le poste

Ebook : Recrutement en réseau, comment assurer le collaboratif ?

Aidez vos opérationnels à recruter en toute autonomie

 

Télécharger

Astuce n°2 : Pensez à la cooptation !

44% des entreprises ont mobilisé la cooptation comme canal de recrutement des cadres en 2021 (Pratiques de recrutements des cadres 2022, Apec)

Si vous voulez augmenter le taux d’adhésion des collaborateurs au sourcing, pensez à proposer des primes de cooptation. C’est le meilleur moyen de donner l’envie à tous les collaborateurs de l’entreprise de participer.

L’avantage pour le service RH, c’est qu’en multipliant les possibilités de sourcing, les délais de recrutement et les coûts diminuent en attirant un maximum de profils qualifiés dans un délai réduit.

Attention toutefois à ne pas se laisser aveugler par le modèle de cooptation. Mal compris, il peut être générateur de tensions en interne. Pensez donc à bien indiquer les conditions d’octroi de la prime et à préciser le profil recherché pour le poste afin d’éviter la foire d’empoigne. En passant, un conseil, n’hésitez pas à fixer des délais clairs et à communiquer sur le processus de recrutement avec précision afin que les collaborateurs puissent transmettre aux candidats des informations en amont du processus.

Astuce n°3 : Utilisez un logiciel de recrutement collaboratif

« “Travailler en transparence avec les opérationnels permettra à ces derniers de poser un regard plus juste sur le travail fourni par les RH en matière de sourcing et de qualification de candidats. Ce changement d’approche participe à un changement de posture du RH qui ne voit plus l’opérationnel comme un “frein”, mais plutôt comme un partenaire de recrutement lui permettant de gagner en efficacité et de reconnaître la valeur ajoutée de son expertise en recrutement” Dalale Belhout, Content manager chez DigitalRecruiters

Plus il y a de personnes impliquées dans un recrutement, plus le partage de l’information est difficile et plus le délai de recrutement s’allonge. En revanche, si vous utilisez un ATS, la donnée est centralisée et accessible de tous les recruteurs impliqués dans le recrutement. Par exemple, avec DigitalRecruiters, les commentaires, avis, échanges avec le candidat, son statut dans le processus de recrutement : tout est disponible pour les collaborateurs impliqués dans le recrutement. Un de vos collègues n’a pas donné son avis ou doit contacter le candidat ? Il est automatiquement relancé afin de traiter les actions prévues dans le processus de recrutement dans les meilleurs délais et ainsi fluidifier le processus pour le candidat. 

Par ailleurs, lorsqu’il est question de collaboratif, le SaaS est devenu un must-have tant les décisions sont parfois décentralisées avec des collaborateurs sur de nombreux sites. Rappelez-vous comment était la vie avant l’arrivée des documents partagés en temps réel ? Avec une solution de recrutement Saas, tout le monde est informé au fur et à mesure et dispose des dernières informations en temps réel.

La communication est essentielle dans le cadre du recrutement collaboratif et l’utilisation de mauvais outils nuit gravement au processus de recrutement. C’est pourquoi l’ATS doit proposer, a minima, les fonctions suivantes : entretien en replay, scoring de CVs, possibilités de laisser des commentaires, possibilité de faire des assessments, visibilité sur toutes les candidatures centralisées, rappel automatique des tâches, partage des calendriers, partage des commentaires et d’avis, possibilité de faire des demandes d’avis sans avoir à se créer de compte utilisateur.

La digitalisation du processus de recrutement permet également de distribuer différentes tâches aux différents intervenants dans le recrutement. C’est d’autant plus valorisant pour les managers opérationnels et les collaborateurs qui participent au recrutement car ils se voient attribuer des tâches concrètes et ils jouent un rôle déterminant dans le recrutement.

Astuce n°4 : Mettez des outils de recrutement à disposition des collaborateurs

L’un des plus grands défis qui se posent aux entreprises organisées réseau, c’est de donner à l’ensemble des collaborateurs qui interviennent la culture nécessaire pour bien traiter le candidat, comme ils le feraient avec un client, et ensuite les outils qui permettent aux opérationnels d’y passer très peu de temps.”Florent Schulzendorf CEO & co-founder de DigitalRecruiters, à propos du recrutement collaboratif des organisations multisites

Une fois en entretien, ne demandez pas l’impossible à vos collaborateurs non RH. Ils ne sont pas spécialistes du recrutement, par conséquent, vous devez mettre à leur disposition des outils suffisamment concrets pour faciliter le recrutement collaboratif, à savoir:

  • Faites des entretiens structurés pour donner une base commune à tous les collaborateurs impliqués dans le recrutement
  • Faites un débrief avant l’entretien pour présenter les supports mis à disposition et répondre aux différentes questions des collaborateurs
  • Distribuez une grille d’entretien pour que chacun prenne des notes quand c’est nécessaire
  • Définissez clairement les rôles de chacun à l’avance pour que chaque intervenant se concentre sur les éléments qui le concernent pendant le recrutement. Par exemple, le recruteur se concentre sur l’évaluation de la personnalité du candidat, le manager sur l’évaluation de ses compétences techniques et les autres collaborateurs sur sa capacité à travailler dans une équipe déjà existante
  • Faites un debrief après l’entretien pour recueillir les impressions des collaborateurs quand l’entretien est encore frais dans leur tête et répondre à leurs interrogations (et les rassurer) s’ils ont l’impression de ne pas avoir réussi à gérer l’entretien. 

Astuce n°5 : Assurez le respect du RGPD en utilisant une solution de recrutement

« Le risque juridique lié au RGPD est extrêmement fort et les entreprises doivent impérativement s’assurer que les datas sont centralisées et maîtrisées.”Hervé Solus CEO & co-founder de DigitalRecruiters

L’arrivée du RGPD (Règlement général sur la Protection des Données) a énormément modifié la façon de traiter les données des candidats en entreprise. Face au risque financier élevé en matière de manquement au respect du règlement et dans la mesure où le recrutement collaboratif suppose d’échanger de nombreuses données personnelles sur des candidats, utilisez une solution de recrutement comme Digitalrecruiters qui intègre déjà les normes RGDP. Vous pouvez ainsi échanger toutes les données sensibles en toute sérénité.

Le recrutement collaboratif ne s’improvise pas, il demande de l’investissement financier et humain. Cependant, accompagné des bons outils et des bonnes techniques, il contribue à améliorer la communication entre les RH et les opérationnels, optimise la visibilité de l’entreprise et favorise les

recrutements réussis!

 

Crédits photos : Victor Freitas  / Pexels

 

Ebook : Recrutement en réseau, comment assurer le collaboratif ?

Aidez vos opérationnels à recruter en toute autonomie

 

Télécharger

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Thomas Goirand

Vélotafeur matin et soir, marketeur entre les deux, je suis passionné le web et le développement. Vous me lirez sur les thèmes du Marketing RH, l'optimisation de site carrières et le parcours candidat, tant ces sujets se transposent depuis le marketing vers le recrutement.