Recrutement mobile

Optimiser votre profil LinkedIn recruteur en 4 étapes

Selon une enquête RégionsJob 2015, 77% des recruteurs seraient présents sur LinkedIn ! L’essor de LinkedIn a donné un nouveau souffle…

7 min

Selon une enquête RégionsJob 2015, 77% des recruteurs seraient présents sur LinkedIn !

L’essor de LinkedIn a donné un nouveau souffle au recrutement et la chasse de têtes. Devenu aujourd’hui le réseau social professionnel n°1 dans le monde, de nombreux recruteurs en ont fait un pilier de leur stratégie de recrutement. En effet, cette mise en contact avec une multitude de profils, permise par le réseau social est synonyme de gain d’efficacité mais aussi de rapidité dans la recherche de candidats. Il existe beaucoup d’astuces à destination des candidats présents sur le réseau afin d’optimiser leur attractivité auprès des recruteurs, mais peu s’attardent sur le processus inverse : l’attractivité du profil recruteur ! Dans quelle mesure peut-on optimiser son profil LinkedIn, lorsque l’on est recruteur ? Réponses dans cet article.

1. Fournissez suffisamment d’informations sur votre activité

Selon une enquête RégionsJob 2016, 94% des candidats se renseignent sur l’entreprise sur Internet lors du processus de recrutement.

Montrez votre sérieux et votre implication en explicitant l’activité de votre entreprise

Mettons-nous d’accord dès le début : il est clair que les candidats ne passeront pas leur temps à éplucher des profils de recruteurs, l’inverse est bien plus vrai. Pourtant, ce phénomène tend à se développer et il n’est pas rare pour un recruteur de constater la visite de son profil d’un candidat contacté au téléphone ou prochainement reçu en entretien. Lorsqu’un recruteur contacte un candidat, celui-ci est donc susceptible d’aller jeter un rapide coup d’œil au profil de celui qui le chasse. Par conséquent, il faut pouvoir nourrir un minimum sa curiosité, et donc renseigner son profil. Le strict minimum est au moins de remplir son statut, son expérience actuelle, et de décrire son activité. Le recruteur représente la société, aussi l’image véhiculée sur le réseau social ne doit pas être négligée.

Disposer d’une photo de profil est un élément indispensable à la réussite de vos recrutements sur le réseau. En effet, il est désormais extrêmement rare de croiser un profil de recruteur sans photo. Ne pas en avoir ne ferait que rendre plus difficile la prise de contact. Le mieux est de disposer d’une photo en qualité professionnelle, renforçant ainsi votre sérieux auprès des candidats. Aujourd’hui, la tendance est de faire des photos « corporate », c’est-à-dire, répondant aux mêmes standards de présentation pour chaque membre d’un même service et/ou équipe. D’autres recruteurs optent pour plus d’originalité avec des photos de profils relativement originales et décontractées, le réseau social permet à chacun de personnaliser son approche en fonction de sa stratégie de communication candidats.

2. Soyez facilement identifiable et joignable

Près d’un candidat sur deux recherche les coordonnées du recruteur de l’entreprise pour postuler directement auprès de lui lorsque le poste l’intéresse vraiment !

Les informations présentes sur votre profil recruteur doivent aider le candidat à mieux comprendre votre rôle mais aussi l’activité de la société

Il est nécessaire de signifier immédiatement que vous êtes recruteur. Les candidats doivent pouvoir le voir avant même de cliquer sur votre profil. Ainsi, il faut donc l’annoncer dans votre statut par une mention « recruteur », « talent acquisition », ou d’autres plus adaptées à votre profil et aux candidats recherchés. L’étape suivante est de décrire le type de profils que vous recrutez dans votre description personnelle et/ou dans la description de votre expérience professionnelle actuelle. Dans votre description, vous pouvez également inciter les visiteurs à vous contacter, que ce soit pour simplement prendre contact, ou pour postuler directement à une offre. Vous pouvez poster une présentation officielle de votre société et ajouter le lien vers votre site entreprise et/ou carrières.

3. Adaptez votre approche en fonction des candidats ciblés : privilégiez la qualité des échanges à leur quantité

58% des candidats disent être énervés particulièrement par un discours trop stéréotypé.

Un ton personnalisé crée une proximité entre vous et les candidats

Les cultures de chaque population de professionnels sont différentes. Certains aimeront un style décalé, avec un peu d’humour, et des visuels colorés, tandis que d’autres s’identifieront davantage à un style sobre et plus formel. Ainsi, tout comme une offre d’emploi, le ton de la description du profil, le type de photo choisie, ou encore l’image servant à la couverture du profil doivent être adaptées pour que les candidats s’identifient à l’image que renvoie le recruteur. Autre que le type de fonction, l’âge des candidats est aussi un facteur à prendre en compte, même si tout n’est pas systématique. Ainsi, les jeunes profils aimeront peut-être un ton plus léger, avec pourquoi pas un tutoiement dans la façon de parler, méthode utilisée très fréquemment par les start-ups. Quoi qu’il en soit, il faut retenir une seule chose : plus les candidats trouveront des points communs entre eux et vous, plus votre profil suscitera leur intérêt.

4. Gardez le contact en restant actif : partagez des informations régulièrement

Selon une enquête LinkedIn 2017, près d’un quart des recruteurs aimerait investir davantage dans des outils de gestion de la relation avec les candidats !

Avec une présence régulière sur le réseau, les candidats viendront naturellement vers vous dès lors qu’ils seront en recherche de poste.

Le profil seul ne fait pas tout. À la manière d’un community manager, il faut constamment travailler sa visibilité pour que les candidats avec qui vous êtes en contact vous gardent en tête, dès qu’ils vont rechercher un poste sur LinkedIn. Ainsi, il est donc primordial de publier régulièrement des posts et de partager des informations pertinentes. Cela peut-être, classiquement, des annonces d’emploi pour rechercher des candidats, mais pas uniquement. Partager des articles en rapport avec le type de candidats que vous recherchez est un moyen indirect de vous rendre présent. Publier des sondages interactifs, des actualités du secteur reprenant les nouvelles législations et les événements phares, raconter des anecdotes avec un « storytelling » étudié, ou simplement commenter d’autres posts participe ainsi à faire vivre votre profil. Un autre élément très important, visible par tous sur votre profil est l’appartenance à des groupes de discussion. Si leur utilisation pour publier des annonces n’est pas toujours très efficace, ils permettent en revanche de montrer vos intérêts et/ou vos domaines de compétences. Par exemple, si vous recrutez des profils informatiques, rejoindre des groupes spécifiques à ce domaine montrera votre intérêt pour le secteur pour lequel vous recrutez, et vous rapprochera indéniablement des candidats.

L’utilisation de LinkedIn ne doit pas être celle que l’on retrouve sur un site d’offres d’emploi classique. La force du réseau réside dans la potentialité des contacts qu’il propose, il représente en cela un formidable levier de communication qui, bien utilisé, aboutit sur des recrutements. Ainsi, une bonne utilisation doit impérativement être couplée à un profil recruteur optimisé. Le profil recruteur sur LinkedIn se soigne d’ailleurs tout autant qu’un profil candidat, si ce n’est que les enjeux sont différents. Ici, le candidat doit pouvoir s’identifier à votre univers professionnel, car le profil a pour fonction de renforcer le lien que vous créez avec lui. Les mots-clés sont « accessibilité » et « identification » : une fois ces deux objectifs atteints, votre profil sera parfaitement optimisé !

Si cet article vous a plu je vous invite à télécharger notre livre blanc « Innover dans ses recrutements ? » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.