Marque employeur

5 choses à savoir sur la marque employeur

80% des recruteurs interrogés considèrent que la marque employeur permet d’embaucher des collaborateurs de qualité (LinkHumans, 2019) La marque employeur,…

7 min

80% des recruteurs interrogés considèrent que la marque employeur permet d’embaucher des collaborateurs de qualité (LinkHumans, 2019)

La marque employeur, enjeu du recrutement moderne, est indispensable pour mettre en place une stratégie de recrutement à long terme. Avec un pouvoir d’influence qui va au-delà de la simple sphère des Ressources Humaines, la marque employeur s’envisage désormais par une approche systémique de l’entreprise. Dans l’article suivant, nous vous présentons 5 choses à savoir sur la marque employeur !

1) La marque employeur se construit à partir de l’ADN de l’entreprise

« La parole des collaborateurs est 3 fois plus crédible que celle du PDG quand il s’agit de parler des conditions de travail dans l’entreprise » (La Super Agence, « 30 nouvelles statistiques marque employeur pour 2020 »)

La marque employeur est unique et authentique !

La marque employeur d’une entreprise ne s’invente pas. Si elle n’a pas encore été conceptualisée, est elle déjà sous-jacente. Le travail de l’entreprise consiste alors à effectuer une analyse en interne pour l’identifier et construire une stratégie de communication à partir des éléments identifiés.

La marque employeur s’exprime à travers la culture de l’entreprise, à travers ses valeurs et à travers les femmes et les hommes qui la font vivre au quotidien. L’identification de la marque employeur ne peut se faire sans la consultation des différents collaborateurs qui la rendent réelle et palpable, quel que soit leur niveau hiérarchique dans l’entreprise.

Top 10 des éléments clés constitutifs d’une marque employeur de qualité Point de vue des salariés et point de vue des employeurs - Source : groupesfc.fr
Top 10 des éléments clés constitutifs d’une marque employeur de qualité. – Source : groupesfc.fr

La marque employeur est unique à chaque entreprise et se construit à partir de ses points forts et de ce qui permet de la différencier des autres. C’est uniquement en se basant sur des éléments propres à l’ADN de l’entreprise qu’elle pourra être authentique, sincère, et avoir un impact réel auprès des candidats et des collaborateurs.

 

 

2) La marque employeur est une démarche stratégique conjointe

Pour 75% des personnes interrogées, les cadres dirigeants qui utilisent les réseaux sociaux pour communiquer sur les valeurs de la marque, les missions et les objectifs, sont plus dignes de confiance (La Super Agence, « 30 nouvelles statistiques marque employeur pour 2020 »)

Quand chacun met la main à la pâte, la marque employeur prospère !

Parce qu’elle s’inscrit dans une approche systémique de l’entreprise, la marque employeur est l’affaire de tous. Elle sert l’ambition et la vision économique des dirigeants, elle positionne la mission recrutement du service RH et a besoin du service communication et marketing pour exister au-delà de l’entreprise. Enfin, si elle est sincèrement basée sur l’écoute et l’analyse des attentes et des besoins des salariés, la marque employeur réussi naturellement à se différencier et séduit les bon candidats : ceux en phase avec le message mis en avant. 

Que ce soit de la part des employés ou des employeurs, le troisième élément constitutif d’une marque employeur de qualité concerne les bonnes relations entre les salariés et les managers (publication Groupe SFC ). La marque employeur est donc une aventure tout simplement humaine qui vise l’équilibre entre la réussite des objectifs communs et l’épanouissement individuel de chacun pour assurer la pérennité de l’entreprise.

 

 

3) Une marque employeur positive attire des candidatures de meilleure qualité

« Votre marque est ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes pas dans la pièce » Jeff Bezos, PDG d’Amazon

Les recruteurs s’accordent à dire que le développement de la marque employeur attire des candidatures de meilleure qualité, ce qui expliquerait pourquoi la stratégie marque employeur est devenue si populaire. Trois éléments de réponse peuvent expliquer cette tendance.

Grâce à la marque employeur, vous obtenez plus de candidatures !

La marque employeur s’accompagne généralement d’un dispositif de communication destiné à atteindre plus de candidats. Que ce soit à l’aide d’un ATS comme DigitalRecruiters qui va permettre, couplé à la brique marque employeur de notre TRM (Talent Relationship Management), de construire un site carrières ou par le biais d’une communication active sur les réseaux sociaux, le développement de la marque employeur attire un plus grand volume de candidatures. Vous avez donc plus de choix et plus de chances de sélectionner les candidatures de meilleure qualité.

5 statistiques pour comprendre les enjeux de la marque employeur. - Source : inbound.lasuperagence. com
5 statistiques pour comprendre les enjeux de la marque employeur. – Source : inbound.lasuperagence. com

Les candidats se projettent déjà dans l’entreprise !

Les valeurs de l’entreprise étant clairement identifiées dans la proposition de marque employeur, les candidats s’identifient plus vite à l’entreprise et se projettent rapidement, ce qui conforte leur envie de postuler. Une fois en poste, ils travaillent ainsi en collaboration avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs et sont donc amenés à créer des liens plus facilement et susceptibles de rester plus longtemps dans l’entreprise. D’après les statistiques diffusées par La Super Agence, une entreprise peut réduire son taux de turn-over de 28% en investissant dans sa marque employeur.

Les collaborateurs en poste affichent une grande motivation !

Enfin, l’intention de postuler des candidats ayant été dictée par une envie réelle de rejoindre l’entreprise, ils affichent une plus grande motivation une fois en poste, ce qui participe à une meilleure productivité de l’entreprise.

 

 

4) La marque employeur produit un effet domino

« 64% des consommateurs ont cessé d’acheter les produits d’une marque après avoir appris qu’elle traitait mal ses collaborateurs » (La Super Agence, « 30 nouvelles statistiques marque employeur pour 2020 »)

La marque employeur, du collaborateur au candidat, du candidat au client !

Les répercussions positives de la marque employeur se mesurent à plusieurs échelles. Les collaborateurs qui font vivre la marque employeur, sont plus faciles à fidéliser parce qu’ils se reconnaissent dans l’entreprise et mesurent la considération de leur employeur à leur égard.

Les candidats sont attirés par l’entreprise et en cas de refus de candidature, dès lors que l’expérience candidat a su illustrer la réalité positive de la marque employeur ; ils sont susceptibles de garder une image positive de l’entreprise. 

La culture d'entreprise - ipsos-openmind kfée
79% des collaborateurs valorisent plus l’ambiance dans l’entreprise que le salaire – Source : oci.fr – étude ispos et openmind kfée 2018

Collaborateurs et candidats partagent ensuite cette vision positive de l’entreprise ainsi qu’une fierté d’appartenance qui se répercute sur l’opinion publique et sur l’image de la marque en général. Ce qui séduit in fine les clients qui préfèrent acheter des biens et des services dans des entreprises où les collaborateurs sont bien traités et où le message véhiculé est positif. 

 

 

5) La marque employeur n’est pas figée dans le temps

Top 3 des éléments constitutifs d’une marque employeur de qualité vue par les salariés : bon cadre de travail, opportunités et planification de carrière, bonnes relations entre salariés et managers (publication Groupe SFC )

La marque employeur est un process en amélioration continue

La marque employeur n’est pas figée. C’est ce que l’on a pu voir avec l’évolution de l’impact environnemental sur notre consommation. Les entreprises affichent désormais de plus en plus leur volonté de réduire leur impact environnemental ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques années.

La marque employeur évolue donc avec les tendances sociétales, les attentes des salariés et des candidats, et en fonction des contraintes du recrutement actuel. Elle peut même subir des transformations au sein des entreprises reprises par de nouvelles directions qui définissent une nouvelle vision pour l’entreprise. Il est donc nécessaire d’effectuer régulièrement un bilan, de vérifier que les forces et la vision de l’entreprise sont restées les mêmes, et qu’elle est toujours le reflet authentique et réaliste du “way of work” proposé par l’entreprise. 

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger le chapitre de notre livre blanc « La Marque employeur, pour quoi faire? »  ou à nous contacter directement.

Crédit photo : Pexels

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.