Processus recrutement

Lancer une campagne de recrutement réussie : le guide complet

Une campagne de recrutement ne se lance pas à la légère. Pour qu’elle soit réussie et efficace, il faut préparer…

6 min

Un recrutement réussi est gage d’économie pour l’entreprise, car elle peut ainsi trouver le bon collaborateur au bon moment. Parfois, dans un contexte de forte croissance ou pour accompagner l’ouverture de nouveaux sites, l’entreprise doit pourvoir plusieurs postes en même temps, soit sur le même profil, soit pour constituer une équipe entière. Une campagne de recrutement est alors indispensable pour dénicher les meilleurs candidats. Mais pour la réussir, il faut la préparer à l’avance et suivre soigneusement plusieurs étapes. Voici notre guide complet pour réussir votre campagne de recrutement.

 

1. Les pré-requis indispensables à préparer avant la campagne

Avant de lancer la campagne, l’entreprise doit s’assurer de posséder les bons outils, qui lui faciliteront le travail de sélection, d’entretien et de qualification. Ils doivent être implémentés en amont de la campagne de recrutement, afin d’être encore plus efficaces.

  • Préparez des modèles d’annonces de recrutement attrayantes et optimisées pour générer des candidatures. Le titre et l’accroche sont des éléments importants, mais les missions doivent aussi être précisément décrites. Vous attirez ainsi des candidatures plus qualifiées et augmentez vos chances de trouver la bonne personne.
  • Utilisez la candidature simplifiée ou en un clic, voire sans CV, avec simplement un email ou un numéro de téléphone, afin de faciliter les candidatures et l’expérience du candidat.
  • Si ce n’est pas déjà fait, mettez en place un ATS pour gérer et centraliser les actions liées au recrutement. Vous pourrez aussi faire du reporting tout au long de la campagne et ajuster vos actions en cours de route si nécessaire.
  • Dans l’idéal, constituez au préalable un vivier de talents bien qualifié et segmenté que vous pourrez activer rapidement. Vous gagnerez du temps dans votre campagne de recrutement.

Ebook : Bonnes pratiques pour bien gérer vos candidatures et recruter rapidement

Une gestion efficiente et à flux tendu s’avère plus que nécessaire. Objectif : 0 candidature en attente !

Télécharger

 

2. Bien définir ses candidate personas

La première chose à faire pour réussir une campagne de recrutement est de bien identifier les postes à pourvoir, afin de définir précisément les profils-types recherchés. En effet, un mauvais ciblage des compétences et des profils mène souvent à des recrutements infructueux. Or, un recrutement raté peut coûter des milliers d’euros à l’entreprise !

L’identification précise des candidate personas permet aussi de définir les leviers de sourcing adaptés (cooptation ? offre d’emploi sur des jobboard ? job dating ? réseaux sociaux ?) en fonction des cibles visées. En fonction des compétences recherchées et du profil du candidat, les canaux de recrutement ne seront en effet pas les mêmes.

Pour les recruteurs, ce travail d’identification des candidate personas facilite la préparation du recrutement (en amont avec les managers) et améliore la performance de celui-ci à l’aide de contenus et d’un sourcing ultra-ciblés.

 

3. Un plan de campagne de recrutement efficace

Pour être efficace (et donc réussie), la campagne de recrutement doit suivre plusieurs étapes, réparties en trois grandes phases : la préparation, le pilotage et l’entretien.

La préparation

La préparation consiste d’abord à fixer et clarifier les objectifs de la campagne : le nombre de recrutements à réaliser, la date butoir, les postes incontournables à pourvoir… Vous devez aussi établir qui fait quoi dans le processus de recrutement, en décidant par exemple à quel moment vous intégrez les managers directs et définir un budget.

Ensuite, le calendrier de la campagne pose les différents jalons : établissement de la fiche de poste, lancement des offres d’emploi, ouverture des leviers de sourcing…

Enfin, le plan de campagne doit aussi déterminer les indicateurs de suivi et de reporting (OKR). Il peut s’agir de tracer l’audience atteinte de candidats, le retour sur investissement de la campagne ou le taux de candidatures qualifiées. Ce suivi détaillé est indispensable pour préparer les prochaines campagnes et faciliter leur succès.

La diffusion et le pilotage

Il ne suffit pas de publier des offres pour trouver les meilleurs candidats. La campagne de recrutement se pilote au jour le jour. Un plan de communication permet de renforcer son attractivité et sa notoriété, ainsi que sa marque employeur pour améliorer les chances de réussite.

Diffuser votre campagne de recrutement aussi largement que possible est aussi indispensable au lancement. Mais cette diffusion doit être ciblée pour générer des candidatures qualifiées. Le secret, c’est de maximiser au départ la multidiffusion simultanée d’annonces sur plusieurs canaux, puis de cadencer à des rythmes réguliers sur des leviers de sourcing identifiés. Ainsi, votre campagne de recrutement attirera une audience plus large de profils en recherche d’emplois.

Le pilotage consiste aussi à ajuster le plan de campagne en fonction du volume de candidatures. Si vous en avez moins que prévu, grâce aux jalons posés en amont, vous pourrez par exemple engager des budgets de campagnes sponsorisées ou le recours à des chasseurs de têtes.

Les entretiens avec les candidats

La phase finale du recrutement consiste à rencontrer les candidats. Pour améliorer vos chances de réussir votre campagne de recrutement, un ATS vous facilitera grandement les choses. En effet, une campagne est un moment de rush et gagner du temps est indispensable pour se concentrer sur l’essentiel, à savoir la rencontre avec les candidats.

Avec un ATS, vous pourrez par exemple utiliser le parsing des CV pour extraire les données des candidatures et les intégrer dans votre base de données. Vous pourrez aussi trier et scorer les profils pour optimiser les séances de présélection des candidats.

Enfin, vous pouvez proposer des entretiens en vidéo en direct ou en différé, pour optimiser les chances d’échanger avec les candidats. L’ATS gère aussi les dates de rendez-vous pour les entretiens grâce à un calendrier partagé et des réponses automatiques, mais personnalisées.

Une fois votre campagne de recrutement réussie et terminée, n’omettez pas de soigner l’onboarding de vos nouvelles recrues. L’après-campagne de recrutement est tout aussi importante que la campagne elle-même. Les candidats éliminés ne doivent pas non plus être oubliés : leur profil pourra alimenter le vivier de talents de votre entreprise, pour une prochaine fois !

 

Use Case : Découvrez comment Citya optimise ses processus de recrutement avec DigitalRecruiters

„La force de DigitalRecruiters, c’est que ça nous permet de centraliser l’intégralité de nos besoins de recrutement et de gagner énormément de temps.“

Voir la vidéo

 

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Thomas Goirand

Vélotafeur matin et soir, marketeur entre les deux, je suis passionné par le web et le développement. Vous me lirez sur les thèmes du Marketing RH, l'optimisation de site carrières et le parcours candidat, tant ces sujets se transposent depuis le marketing vers le recrutement.