Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Recruteurs, apprenez comment organiser efficacement votre sourcing !

Recruteurs, apprenez comment organiser efficacement votre sourcing

Selon une étude du cabinet The Ladders, les recruteurs passent en moyenne 6 secondes sur la lecture d’un CV.

Le sourcing est l’une des activités prenant généralement le plus de temps chez les recruteurs, en particulier dans les cabinets. Véritable « nerf de la guerre » du recrutement, il est à la base de toute sa stratégie, qu’il soit traditionnel, ou plus original. Sa performance est d’ailleurs décisive sur les marchés pénuriques de candidats, permettant de dénicher les perles rares là où l’on se sent parfois démunis. S’il n’est pas organisé, le sourcing peut vite devenir chronophage, et bloquer l’efficacité des recruteurs. Comment mieux l’organiser ? Quelles stratégies privilégier ?

1)     Planifiez efficacement vos moments consacrés au sourcing

Selon une enquête FoxRH, 48% des recruteurs interrogés estiment avoir une charge de travail trop importante.

Certains moments de la journée sont plus stratégiques que d’autres pour réaliser son sourcing

L’une des clés du sourcing est l’endurance, en particulier sur des marchés en pénurie de candidats. En effet, lorsque les candidats sont rares, l’entreprise qui fera la différence sera notamment celle qui pourra contacter tout nouveau candidat le plus vite possible, et donc bénéficier d’un bel effet de primauté.

En planifiant régulièrement des moments dédiés au sourcing, les chances de trouver des nouveaux candidats se multiplieront. Au niveau du rythme et du moment, tout dépend des besoins en amont. Cependant, un rythme d’une à 2 fois par jour est une bonne base. Concernant le moment de la journée, privilégier les heures « centrales » de la matinée et de l’après-midi est une bonne méthode. En effet, les candidats en poste sont souvent moins joignables à ces moments-là. Par conséquent, inutile de consacrer ce temps aux appels. Très tôt le matin est aussi un bon moment, car les nouveaux profils sur les bases de CV n’ont pas encore été contactés.

2)     Ne vous contentez pas d’un seul canal de diffusion : soyez partout !

Selon une enquête RégionsJob, les 3 canaux favoris de sourcing sont les sites emplois, l’exploitation des candidatures spontanées, ainsi que le service public de l’emploi (Pôle Emploi).

La multiplication des canaux de recrutement pallie les difficultés des recrutements

Pour augmenter son efficience et son organisation, il ne faut pas hésiter à multiplier les moyens de sourcing, du plus traditionnel au plus créatif. La multiplicité des canaux augmente logiquement la probabilité de tomber sur le bon candidat mais… elle augmente également la complexité de traitement des candidatures. Elle peut être également dangereuse pour l’expérience candidat, si elle est mal gérée : plus les profils sont susceptibles de venir de sources différentes, plus il sera difficile de se rappeler de chaque profil sourcé lors de la réception des CV. Ainsi, au moindre dérapage, le candidat pourra penser qu’il n’est qu’un numéro, et donc quitter subrepticement le processus de recrutement.

Pour pallier cela, le suivi des candidatures doit donc être irréprochable. Le mot clé est « centralisation ». La base de cette notion est au moins d’avoir un fichier, de type tableur Excel, pour répertorier et suivre l’état de toutes les candidatures, indiquant pour chacune le moyen de sourcing utilisé. Cependant, le meilleur moyen pour cela sera d’utiliser un logiciel de recrutement.

3)     Utiliser un logiciel de recrutement : la clé de la centralisation des candidatures

Selon une enquête APEC, plus d’un quart des entreprises utilisent des progiciels de recrutement.

Un progiciel de recrutement est un véritable « hub » de pilotage du processus de recrutement

En 2019, les logiciels de recrutement disponibles sur le marché sont désormais très performants, et permettent une prise en charge avancée de l’ensemble des aspects du recrutement. Par exemple, DigitalRecruiters propose de piloter le recrutement de la création du site carrières à la mise en poste du candidat, en passant par la qualification des candidats, et bien entendu, le sourcing.  Plus qu’une simple centralisation des candidatures, la solution permet une centralisation complète du recrutement à travers un seul et même outil. Beaucoup plus ergonomique qu’un simple fichier, elle aide à évaluer l’efficacité du recrutement via le suivi des indicateurs de performance clés (nombre de candidats contactés, de candidatures obtenues, de candidats recrutés,etc.)

Ainsi, peu importe le canal utilisé, toute candidature sera donc gérée avec précision. Plus besoin, donc, de suivre manuellement chacun de ses recrutements, la solution s’en charge pour nous, en concentrant toutes les candidatures vers une même plateforme.

4)     Construisez un réseau de candidats à long-terme

76% des recruteurs constituent un vivier de candidats en vue des futures embauches avec les candidatures non retenues.

Entretenir des contacts réguliers avec ses candidats est une stratégie payante

Un des leviers trop souvent oubliés du sourcing est l’entretien de sa base de prospects. Pourtant, le nombre de candidats par secteur, poste, ou profils n’est pas infini, bien au contraire ! Il sera peut-être vain d’attendre un énième nouveau candidat sur un marché, alors que celui que vous recherchez se trouve peut-être dans vos anciens contacts. Pour cela, la stratégie réflexe doit être de conserver systématiquement les anciennes candidatures à chaque nouveau recrutement. Encore une fois, l’aide d’un logiciel de recrutement est un atout important, et permet notamment de se mettre en conformité légale avec le règlement RGPD. Il ne faut pas oublier non plus que les candidats évoluent au fil des années, et acquièrent de l’expérience, ou changent de profil. En plus de constituer une source supplémentaire de candidats, cela entretient également le lien entre vous et les candidats.

Même si vous ne trouvez pas la perle rare dans ce vivier de candidats, cela renforce votre lien avec eux, pour de prochaines opportunités, et vous transforme en véritable « coach » des candidats. Ce positionnement permet notamment de construire la relation recruteur/candidat à plus long-terme, ce qui fera la différence avec les autres recruteurs.

Un sourcing efficacement organisé est une étape fondamentale d’un recrutement réussi. Il n’est pas le seul élément garantissant de bons résultats, mais on ne peut pas faire sans. Les mots clés d’un sourcing efficace sont anticipation, et planification. L’utilisation d’un logiciel est toujours un atout majeur, voire indispensable, car il fait gagner un temps précieux, tout en supprimant les tâches répétitives et fastidieuses.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.