Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Peut-on encore recruter sans site carrières ?

Peut-on encore recruter sans sites carrières

Selon une enquête RégionsJob 2017, 56% des recruteurs interrogés déclarent avoir un site carrières pour leur entreprise !

L’époque des lettres motivations manuscrites et des candidatures envoyées par voie postale paraît lointaine, alors qu’elle n’est pas si ancienne que cela ! La démocratisation d’Internet dans les foyers est, à une échelle historique, assez récente. Cependant, la technologie évolue à une vitesse vertigineuse. Le temps entre chaque nouvelle avancée est de plus en plus réduit, et cette transformation impacte toutes les organisations, à tous les niveaux. Le recrutement n’est pas une exception, et la pratique évolue forcément pour s’adapter.

Le site carrières est un outil désormais bien répandu, dans le domaine des ressources humaines, mais ne fait pas encore l’unanimité. Qu’en est-il de son utilisation, à l’avenir ? Est-ce un outil du futur, ou une simple mode passagère ?

1)    Internet : un outil majoritairement utilisé pour candidater

Selon une enquête RégionsJob sur les méthodes de recherche d’emploi, 96% des candidats interrogés déclarent les sites Internet d’offres d’emploi comme des supports importants dans leur recherche !

Internet est l’outil quasi-exclusif de recherche d’emploi pour les candidats

Il suffit de regarder les différents chiffres de différentes enquêtes et / ou sondages sur le sujet pour se rendre compte de l’écrasante présence d’Internet dans le monde professionnel, aussi bien chez les recruteurs que les candidats. Que ce soit les réseaux sociaux, les sites d’offres d’emploi, ou simplement le site du Pôle Emploi, la quasi-totalité personnes concernées les utilisent.

Bien sûr, il existe encore quelques disparités en termes de fréquence d’utilisation. Par exemple, les commerces de proximité, ou encore les petits lieux de restauration, sont parfois encore très adeptes du recrutement local, pour des raisons essentiellement pragmatiques. Cependant, même dans ce type de secteurs, il n’est pas rare de trouver de plus en plus d’annonces y correspondant sur des sites tels que Leboncoin, ou encore celui de Pôle Emploi.

Le candidat est donc avant tout sur Internet pour sa recherche, et notamment de plus en plus sur mobile, soit dit en passant. Il s’agit donc de la première raison majeure qui devrait inciter à créer son site carrières : être là où le candidat est.

2)     Un moyen de dépasser le schéma « classique » de l’offre d’emploi

Un tiers des candidats déclarent aller voir les sites Internet RH des entreprises pendant leur recherche d’emploi !

Dites en plus sur votre marque employeur grâce au site carrières !

Un site carrières, ce n’est pas qu’un répertoire des différentes offres que propose l’entreprise. Cette partie est même plutôt minoritaire, en général. Les offres d’emploi sont, certes, importantes, et doivent contenir suffisamment d’informations pour susciter l’envie des candidats à postuler. Cependant, il faut pouvoir aussi donner envie aux personnes de rejoindre l’entreprise, que ce soit pour des raisons en lien avec l’environnement professionnel, ou d’autres aspects du travail.

Chaque offre d’emploi peut donc systématiquement renvoyer vers le site carrières de l’entreprise, car c’est aussi, et avant tout, un moyen simple d’afficher et de communiquer sa marque employeur. D’une simple et sobre description des valeurs, aux contenus détaillés avec des témoignages de salariés, seule l’imagination limite les possibilités pour imaginer son site carrières.

3)     Un outil adapté à tous les marchés de candidats

Selon une enquête APEC 2017, 27% des entreprises interrogées déclarent utiliser des progiciels de recrutement !

Que les candidats soient nombreux, ou au contraire, très rares à répondre, le site carrières permet de mieux gérer son processus de recrutement

Dans une situation de pénurie de candidats, le site carrières est indispensable à mettre en place. Ici, le recrutement est purement commercial : c’est à l’entreprise qui se vendra le mieux que le candidat donnera sa candidature. Il est donc essentiel de mettre toutes les chances de son côté si l’on souhaite se démarquer. Bien sûr, le site carrières ne sera pas un outil « miracle », mais renforcera considérablement la communication de la marque employeur envers les candidats. En plus de cet effet, cela donne également une image positive et moderne de l’entreprise.

Dans la situation inverse, l’intérêt d’un site carrières est plus souvent remis en question. En effet, pourquoi attirer les candidats s’ils sont nombreux sur le marché ? D’une part, recevoir davantage de candidatures n’est jamais mauvais à prendre, bien au contraire. D’autre part, le site carrières peut également avoir un avantage fort pratique dans ce cas : la centralisation du processus de recrutement. Avec ce système en amont, le tri et la pré-qualification des candidatures devient beaucoup plus simple et rapide. L’utilisation d’un site carrières est donc tout aussi pertinent en cas de grands volumes de candidatures, puisqu’il diminue considérablement le temps de traitement des candidatures, et augmente la qualité du tri.

Bien sûr, il est techniquement encore possible de se passer du site carrières. Cependant, c’est un pari risqué dans certains secteurs, car l’outil devient quasi-intégralement adopté par l’ensemble des entreprises, servant leurs différentes marques employeur. A moins d’être certain de sa popularité naturelle et sans faille, il convient de créer a minima une section carrières au site de l’entreprise, pour présenter simplement la vie professionnelle des salariés.

Entre boost de son attractivité et amélioration du processus de recrutement, ainsi que de l’expérience candidat, pour un coût maintenant très modeste, le site carrières ne semble offrir que des avantages au recrutement !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.