Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Qu’est-ce qu’un logiciel de recrutement ?

Qu'est-ce qu'un logiciel de recrutement

Pour 1 candidat sur 2, la distance travail/domicile est un frein rédhibitoire pour postuler. La localisation du poste et la distance travail/domicile sont des éléments déterminants dans le choix du candidat des offres d’emploi auxquelles il postule. Le logiciel de recrutement DigitalRecruiters permet aux candidats de géolocaliser sur une carte une offre d’emploi et le lieu de travail associé et de calculer en un clic sur l’outil leur temps de trajet domicile/travail. – (Étude Apec 2019, Baromètre sourcing cadres – rétrospective 2009-2019)

Dans un monde en constante évolution où les métiers se transforment et se créent à grande vitesse, la gestion optimale de ses talents est un défi stratégique majeur : pour y répondre, l’entreprise peut compter sur le CRM recrutement, un outil de gestion des talents se préoccupant vraiment du candidat et de l’utilisateur, et couvrant le recrutement grâce à un ATS, mais aussi la marque employeur et la mobilité interne grâce à des briques dédiées à chacun de ces enjeux et intégrées directement à l’outil.

Le logiciel de recrutement, élément central du CRM, apparaît alors comme une réponse aux enjeux de recrutement et d’attraction des talents, liés d’une part, à la nécessité de différenciation des entreprises entre elles pour deux postes identiques, et d’autre part à la nécessité pour une même entreprise de différencier la présentation d’un poste en fonction du bassin de l’emploi dans lequel il se trouve et des contraintes associées. 

Comment gérer son recrutement et séduire les candidats ? Dans cet article, découvrez les fonctionnalités d’un logiciel de recrutement, du traitement des candidatures à la promotion de votre marque employeur locale ! 

1) Logiciel de recrutement : définition 

Un logiciel de recrutement doit répondre à 4 missions essentielles pour l’entreprise : 

  1. Permettre de gagner du temps aux équipes opérationnelles et RH des en leur permettant de publier leurs offres d’emploi, de collecter les candidatures et de les traiter en grand nombre. Le logiciel de recrutement permet ainsi aux entreprises de traiter de gros volumes de candidatures en un minimum de temps, de constituer un vivier de candidats qu’ils peuvent suivre dans le temps afin d’intégrer au bon moment le bon profil. 
  2. Un logiciel de recrutement doit également offrir des outils collaboratifs : il simplifie les échanges entre les recruteurs et les opérationnels / managers / directeurs pour accélérer drastiquement le cycle de recrutement, et entre RH pour suivre les processus. 
  3. Le logiciel de recrutement permet d’avoir une vision complète de l’activité recrutement, pour la piloter au jour le jour, mais aussi pour obtenir des statistiques précises rétrospectivement sur des périodes que l’entreprise souhaite analyser : nombre de recrutements, raison des recrutements, volume de candidatures traitées, nombre de candidatures spontanées, provenance des candidatures, délai de recrutement, parité femmes-hommes, etc. 
  4. Enfin, et c’est un enjeu récent, il doit garantir une action RH dans les règles en vigueur en matière de protection des données à caractère personnelle. Il doit donc garantir la sécurité des bases de données qui le constituent ainsi que la récolte et le renouvellement du consentement des candidats.

À retenir : Pour 98% des recruteurs, le savoir-être est une raison d’écarter un candidat, pour 85% d’entre eux, une raison de faire des concessions sur les diplômes et pour 79%, une raison de faire des concessions sur l’expérience (Enquête RégionsJob sur le recrutement en 2018). Le logiciel de recrutement DigitalRecruiters offre la possibilité au candidat de présenter ses traits de personnalité, ses valeurs et de mettre en avant ses soft skills et son savoir-être. 

À lire aussi : Coordonnez l’activité de vos recruteurs grâce à un logiciel de recrutement ! 

QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS DE CES TROIS TYPES DE RECRUTEMENT EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE RECRUTEMENT (CANAUX DE SOURCING, CANAUX D’EMBAUCHE, ÉPREUVES DE SÉLECTION…) ?

Les spécificités du recrutement avec et sans outils – Source : apec.corporate.fr

2) Le logiciel de recrutement : pour répondre aux enjeux d’attractivité des talents 

Un logiciel de recrutement ne permet pas de répondre aux enjeux d’attractivité des talents, c’est pour cette raison que nous avons décidé d’y ajouter une brique marque employeur par l’intermédiaire d’un site carrières Plug and Play, riche, simple à déployer, et qui permet à l’entreprise de se différencier de ses concurrents en proposant un parcours de candidature spécifique à l’enjeu de chacun des postes qu’elle propose. Notre position est que l’ATS doit être totalement intégré dans l’expérience web pour pouvoir réconcilier processus RH et attractivité des talents. 

À retenir : 54% des candidats, passent plus du temps sur une offre d’emploi quand elle comprend des photos ou des vidéos de l’entreprise qui recrute. 1 candidat sur 2 se dit même plus enclin à postuler si l’offre est “augmentée”. DigitalRecruiters propose une expérience de candidature personnalisable par offre d’emploi, type de poste et zone géographique, et permet d’humaniser la relation entre le candidat et le recruteur (mot du recruteur, témoignage collaborateur, photos, vidéos, etc.) – Enquête HelloWork, le recrutement et la recherche d’emploi en 2019/2020) 

À lire aussi : Les avantages du recrutement collaboratif 

3) Le logiciel de recrutement doit intégrer les opérationnels 

Les recruteurs et dirigeants doivent réussir à mieux intégrer les opérationnels dans le recrutement. L’enjeu est de parvenir à faire collaborer ensemble, RH, opérationnels, décisionnaires du recrutement, pour faciliter la prise de décision et recruter plus rapidement. Le recrutement est un enjeu business, plus rapidement une personne intègre la société, plus rapidement elle participe au développement du chiffre d’affaires. Mieux collaborer permet ainsi de mieux recruter. 

Par ailleurs, l’entreprise doit être en mesure de proposer des processus de recrutement plus fluides et en cohérence avec les attentes des candidats. Par le biais d’un site carrières ergonomique et attractif, d’une part, mais aussi dans la proposition d’offres d’emploi adaptées au type de profil recherché, au poste et à ses contraintes, et au contexte géographique d’autre part. 

Usages des progiciels de recrutement lors du dernier recrutement de cadre

Usages des progiciels de recrutement lors du dernier recrutement de cadre. – Source : apec.fr

Les bénéfices pour les recruteurs et les opérationnels 

Si ce sont des opérationnels : ils y passent un minimum de temps pour une efficacité maximum, si ce sont des RH, l’outil permet de traiter un grand nombre de candidatures et d’avoir une parfaite visibilité sur les actions de recrutement globales, et aussi sur la performance de chaque canal  de recrutement. En plus de statistiques précises sur l’activité de recrutement, le logiciel de recrutement permet de répondre aux enjeux RGPD en sécurisant les données, celles transmises par le candidat, et celles générées tout au long du processus de candidature. Enfin, le travail collaboratif est facilité entre RH et opérationnels, avec un taux d’adhésion très important des managers à la solution. 

Notre solution ne nécessite aucun prérequis technique ni aucunes compétences particulières : elle est accessible en full SaaS, c’est sa principale force. L’entreprise administre ses contenus en autonomie et gère son site carrières aussi simplement qu’elle utilise n’importe quel site de e-commerce. L’entreprise jouit d’une grande autonomie et liberté, elle a la main sur la totalité des paramétrages et n’a aucune nécessité de faire appel au support DigitalRecruiters pour faire quoique ce soit. 

À retenir : 64% des recruteurs estiment que les meilleurs candidats sont ceux issus de la cooptation (Étude  Apec – Les perspectives de l’emploi cadres 2018). La solution DigitalRecruiters est interfacée avec des systèmes de cooptation de candidats, permettant aux recruteurs de bénéficier du réseau des collaborateurs qui recommandent des candidats dont ils sont certains du profil. 

À lire aussi  : Quels intérêts à utiliser un logiciel de recrutement ?

Quels canaux utilisez-vous pour recruter

Quels canaux utilisez-vous pour recruter ? – Enquête RégionsJob réalisée auprès de 324 recruteurs et 6466 candidats. – Source : blog-emploi.com

4) Le logiciel de recrutement doit s’adapter aux candidats et non l’inverse

L’expérience candidat est un élément de plus en plus central dans la stratégie de marque employeur. L’un des enjeux des entreprises désireuses de recruter en 2020 sera de développer une approche “candidat centric”, c’est-à-dire de penser les processus de recrutement afin de simplifier la candidature. Cela passe :

  1. Par s’adapter aux habitudes et pratiques des candidats, de plus en plus exigeants et de plus en plus mobiles, apporter une réelle personnalisation des offres d’emploi et du parcours de candidature dans son ensemble, proposer de manière transparente des avis de collaborateurs, etc. Il faut soigner la relation candidats, leur accorder du temps, les respecter en répondant à chacun. De plus, offrir la possibilité au candidat de partager ses valeurs, de mettre en adéquation ses traits de personnalité avec les valeurs portées par la marque employeur est une garantie certaine pour l’entreprise, comme pour le candidat, de réciproquement faire le bon choix et de mieux se choisir. 
  2. Par l’adoption d’une réelle stratégie digitale RH avec  un site carrières attractif, de centraliser, de piloter les différents canaux d’entrées des candidatures. 
  3. Par un logiciel de recrutement central qui unifie parcours candidat et processus RH pour rationaliser les tâches administratives chronophages (et sans valeur ajoutée), améliorer les filtres, les matchings : le tout pour se consacrer pleinement aux candidats et leur dégager du temps. 
  4. Par l’alignement et la collaboration des équipes, entre opérationnels et équipes RH, mais aussi entre RH. Le recrutement est une rencontre, l’enjeu des entreprises est avant tout de cerner les attentes des candidats et d’y répondre le plus sincèrement possible. 

 À lire aussi : Les techniques de sourcing sont-elles les mêmes dans toutes les entreprises ?

Les annonces d’emploi augmentées comme élément différenciant.
Source : regionsjob.com

En dehors de la brique marque employeur, notre solution a été conçue en particulier pour les organisations multisites, c’est-à-dire toute grande entreprise ou ETI qui a des enjeux de recrutement sur plusieurs établissements ou entités. La spécificité de ces entreprises est que les opérationnels sont systématiquement parties prenantes du cycle du recrutement. Cela nécessite donc d’avoir un logiciel intuitif de telle sorte que l’opérationnel y passe un minimum de temps. Le recrutement est un enjeu business, l’opérationnel doit recruter l’équipe dont il a besoin pour atteindre ses objectifs, pour autant sa mission première n’est pas le recrutement, mais la production de chiffre d’affaires, le logiciel va l’aider à aller vite, mais bien. 

À retenir : 53% des recruteurs ont diffusé leur offre d’emploi sur les réseaux sociaux lors de leur dernier recrutement de cadre en 2019 (Étude Apec 2019, Baromètre sourcing cadres – rétrospective 2009-2019). L’application DigitalRecruiters permet de partager une offre d’emploi en un clic sur différents réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Viadeo et Linkedin. L’entreprise a la possibilité de partager son besoin en cours sous forme de post sur sa page entreprise, ou de l’envoyer par message privé à des utilisateurs ciblés du réseau, notamment sur Linkedin, premier réseau professionnel mondial. 

Il faut parvenir à répondre à tous les candidats, le faire rapidement et donner accès aux opérationnels pour échanger, travailler de manière collaborative afin de réduire le cycle du recrutement à son minimum car le recrutement est un enjeu business. Chaque collaborateur qui rentre plus rapidement dans l’entreprise contribue d’une manière ou d’une autre à son chiffre d’affaires, à réaliser des économies et a un impact positif sur le compte de résultats.   

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger le chapitre de notre livre blanc « le coût d’un recrutement raté » ou à nous contacter directement.

Crédit photo : Unsplash

Livre Blanc : Le coût d’un recrutement raté et ses impacts

Selon les études et le poste occupé, le coût moyen d’un recrutement raté varie de 20k€ à 200k€. Et pourtant, ce coût, incroyablement élevé, est rarement calculé.