Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Pourquoi faut-il croire en la cooptation des salariés ?

Pourquoi-faut-il-croire-en-la-cooptation-des-salariés - smileys dans une boîte

Les trois atouts majeurs de la cooptation : des délais de recrutement plus courts pour 88% des recruteurs interrogés, une diminution des coûts liés au recrutement pour 76% des recruteurs interrogés et des candidats mieux qualifiés pour 59% des recruteurs interrogés. (Sondage & emploi : cooptation – Qapa 2019)

La cooptation des salariés s’installe en toute transparence dans le recrutement avec notamment des primes versées pour chaque cooptation réussie et des entreprises qui vont jusqu’à organiser des challenges entre salariés pour savoir qui trouvera le plus de profils ! Face à un tel engouement, pourquoi faut-il croire en la cooptation des salariés ? Éléments de réponse dans l’article ci-dessous.

1) La cooptation des salariés, un travail d’équipe !

Pour 43% des recruteurs interrogés, les candidats cooptés sont plus proches des valeurs et des objectifs de l’entreprise (Sondage & emploi : cooptation – Qapa 2019)

La cooptation présente de nombreux avantages comme l’accès à des profils rares, des délais de recrutement plus courts, et une diminution des coûts de recrutement ;  mais cette stratégie permet également de booster la productivité de tous les intervenants concernés par le recrutement ! D’après un sondage publié par Opinionway en 2019, 90% des dirigeants trouvent que le recours au réseau professionnel est efficace pour recruter.

Le salarié s’investit dans l’entreprise autrement que par le travail

Le salarié qui a l’opportunité de coopter un candidat s’investit plus dans l’entreprise. Que ce soit pour obtenir une prime ou tout simplement pour conseiller un profil qu’il connaît bien, avec lequel il a déjà travaillé et qui l’inspire pour travailler à nouveau en collaboration ; il est manifestement plus motivé ! D’autant plus quand la cooptation se concrétise par une embauche ! Il contribue alors à la productivité de l’entreprise autrement que par son travail et en tire une satisfaction personnelle. Quand la cooptation s’inscrit dans un challenge d’entreprise, le salarié peut même gagner en visibilité et se sentir par conséquent reconnu et apprécié par l’entreprise.

Le manager gagne un temps considérable

Le manager qui rencontre un candidat coopté est plus rapidement disposé à accorder sa confiance. Surtout quand il lui est recommandé par une personne également de confiance. La bienveillance s’installe plus vite et l’intégration du nouveau collaborateur est plus efficace. 

Le temps qui est gagné à recruter par cooptation permet également au manager de passer plus de temps sur l’opérationnel plutôt que sur la sélection d’un candidat.

 

En tant que recruteur, quels sont pour vous les trois atouts majeurs de la cooptation - cooptation des salariés

En tant que recruteur, quels sont pour vous les trois atouts majeurs de la cooptation ? Sondage réalisé en novembre 2019 auprès de 135 000 recruteurs source : qapa.fr

Le recruteur optimise son processus de recrutement

Avec la cooptation, le recruteur gagne énormément de temps sur le sourcing ce qui lui donne plus de latitude pour se concentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée. Il  passe plus de temps à soigner le parcours candidat du profil coopté et se consacre aux entretiens sans être dans un sentiment de course contre la montre. 

La cooptation lui donne également accès à des profils rares qui sont indispensables pour assurer la pérennité de l’entreprise.

Le candidat coopté s’intègre facilement

Pour le candidat coopté, l’intégration se fait beaucoup plus facilement parce qu’il connaît déjà une partie des équipes. Il est donc rapidement efficace à son poste. Il a également bénéficié d’informations directes sur l’entreprise à propos de la culture d’entreprise, de l’ambiance et des avantages grâce au témoignage du salarié coopteur ce qui facilite sa fidélisation.

2) Cooptation et logiciel de candidature, un duo gagnant !

73% des recruteurs utilisent la cooptation pour recruter des profils d’experts dans leur métier (Sondage & emploi : cooptation – Qapa 2019)

À première vue, un logiciel de recrutement comme DigitalRecruiters est considéré comme un logiciel de sourcing à grande échelle, qui permet de multidiffuser des offres d’emploi pour brasser autant de CVs possibles… Pourtant, son champ d’action est bien plus vaste !

Appliquer différentes stratégies de recrutement simultanément

Pour une entreprise, un recrutement n’est jamais le même ! Certains postes demandent un profil expert, d’autres un profil junior, dans certains cas, il faut sourcer des profils rares et dans d’autres, des profils polyvalents ! C’est là qu’intervient le logiciel de candidature DigitalRecruiters car il offre suffisamment de flexibilité pour appliquer différentes stratégies de recrutement simultanément et s’adapter aux différents types de profils recherchés. 

La cooptation, un risque à prendre pour le salarié quand le parcours candidat ne suit pas

D’après l’étude publiée par Qapa, la cooptation joue un rôle très important dans le recrutement de profils experts. C’est une stratégie de recrutement adaptée au sourcing de profils rares car elle permet d’atteindre les candidats passifs présents dans l’entourage du salarié coopteur alors qu’ils ne cherchent pas nécessairement à changer de travail. Mais voilà, quand on utilise des méthodes de recrutement moins conventionnelles, on en oublie parfois la qualité du parcours candidat !

Pour quel profil privilégiez-vous en priorité le recrutement par cooptation - cooptation des salariés

En tant que recruteur, pour quel profil privilégiez-vous en priorité le recrutement par cooptation ? Sondage réalisé en novembre 2019 auprès de 135 000 recruteurs  source : qapa.fr

D’après l’étude la plus connue sur la cooptation, « The Social Referral », publiée par Bill Boorman ; une mauvaise expérience candidat est l’un des freins pour augmenter l’implication des salariés dans un programme de cooptation. En effet, un candidat coopté, parce qu’il a été contacté directement, attend beaucoup plus de l’entreprise en matière d’expérience candidat. Même s’il n’est pas embauché ou rencontré en entretien, il est indispensable qu’il reçoive un retour sur sa candidature. En ne faisant pas de retour, l’entreprise écorne son image employeur car elle manifeste un manque de considération pour le candidat qui lui n’avait rien demandé au départ. Mais c’est surtout le salarié coopteur qui pâtit alors d’une mauvaise image auprès de son réseau professionnel puisqu’il est le représentant direct de l’entreprise. 

Sécuriser le parcours candidat d’un candidat coopté

Dans le cas d’une cooptation, le logiciel de candidature permet d’enregistrer la candidature du profil coopté sur un support centralisé pour garder l’oeil sur les différentes étapes du parcours candidat et faciliter la coordination de ces étapes. 

En effet, managers et recruteurs disposent d’un socle commun pour échanger sur le nouveau candidat. Ils ajoutent des annotations et des remarques qui se retrouvent sur une plateforme partagée pour faciliter la prise de décision et gagner du temps dans le traitement de la candidature. Le logiciel facilite également la prise de RDV pour les entretiens en coordonnant les disponibilités des différents intervenants sur un agenda partagé. Enfin, le logiciel permet de vérifier qu’un retour a bien été envoyé aux candidats dont les candidatures sont refusées.

Cette fluidité de communication offre des garanties supplémentaires pour sécuriser le parcours du candidat et lui faire vivre une expérience réussie ! Le recrutement est plus rapide, le partage d’information plus accessible et la communication avec le candidat est fluide et claire. Vous diminuez ainsi le risque de perdre l’intérêt de votre candidat au profil rare et de pénaliser votre marque employeur.

Grâce à cette flexibilité et à cette réactivité pour passer d’une stratégie de recrutement à une autre en toute simplicité, le logiciel de recrutement s’impose comme un vrai chef d’orchestre dans le recrutement.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.

Crédit photos : Pexels