Blog, Conseils Recrutement

Pourquoi garder les CVs des candidats non retenus ?

Selon l’étude « De l’offre au recrutement » publiée par l’Apec, le nombre moyen de candidatures reçues par offre d’emploi est en…

8 min

Selon l’étude « De l’offre au recrutement » publiée par l’Apec, le nombre moyen de candidatures reçues par offre d’emploi est en recul, passant de 44 en 2014 à 41 candidatures en 2017 !

La moyenne de candidatures reçues par offre d’emploi présente de très grandes disparités entre les différentes fonctions de l’entreprise. Quand une offre d’emploi en informatique peine à attirer les candidats, environ 27 candidatures par poste, d’autres offres, comme notamment celles en communication et en création font le plein avec plus de 83 candidatures par besoin ! 

L’informatique, la production industrielle ou encore la santé et le social font partie des secteurs générant le moins de candidatures en France. Si la situation est moins pénurique avec 39 candidatures par poste pour les cadres en production industrielle, ce chiffre chute à seulement 14 candidatures pour les offres d’emploi du secteur de la santé. Face aux problématiques de recrutement posées par certains profils pénuriques, il est important de se questionner sur la valeur réelle de chaque candidature, qu’elle soit retenue ou non.

Dans quelle mesure garder les CVs des candidats non retenus peut représenter une solution de recrutement sur le long terme facilitant de futures recherches ? En quoi bannir le réflexe de mettre un CV à la corbeille peut vous aider à pourvoir plus facilement un prochain besoin ?

Dans cet article, une réflexion autour des avantages que présentent toutes les candidatures reçues et du potentiel des CVs des candidats non retenus !

Conserver les CVs des candidats non retenus : un vivier pertinent pour de futurs besoins

Toujours selon l’étude « De l’offre au recrutement » de l’Apec, les offres en informatique sont en moyenne celles qui attirent le moins de candidats avec seulement 27 candidatures !

Un CV non retenu garde toute sa valeur, plus encore dans les secteurs pénuriques

Dans le secteur informatique, les recruteurs peinent à dénicher les bons profils sur le marché candidats. Parmi les principales raisons évoquées par les entreprises, on retrouve en tête un manque cruel de profils qualifiés disponibles. De plus, les rares candidats correspondant au besoin sont déjà en poste ou certains d’entre eux exigent des salaires beaucoup trop élevés au regard du marché. Ainsi, dans le secteur IT, environ 40% des offres génèrent moins de 10 candidatures. Ce chiffre tombe à moins de 3 candidatures, sur des postes très spécifiques dans le Big Data ou encore dans l’informatique décisionnelle. Les ESN, Entreprises de Services du Numérique, anciennement SSII, souffrent d’un déficit d’intérêt de la part des candidats du secteur, qui majoritairement privilégient des offres en CDI directement chez le client final, se détournant ainsi, des missions proposées par ces structures intermédiaires. En effet, quand une ESN récoltera 22 candidatures, un client final, sur une même catégorie de poste en attirera plus de 36. Dans cette situation, pourquoi garder tous les CVs reçus et particulièrement ceux des candidats non retenus ?

Tout d’abord, garder les CVs des candidats non retenus représente sur le long terme une économie de temps et un gain d’argent non négligeable. Le réflexe des recruteurs ayant à pourvoir des besoins difficiles est de faire appel à des cabinets de recrutement externes. Ces cabinets, souvent spécialisés par métiers et domaines d’activité, jouissent d’une base de données de CVs développée, pertinente et qualifiée, qu’ils mettent aisément à profit dans leurs recherches. L’idée est de vous créer en interne, une base de CVs similaire, au fur et à mesure de vos recrutements et de vos qualifications de candidats afin de disposer vous aussi d’un vivier pertinent de candidatures.

Si vous recherchez des profils qualifiés et/ou rares sur le marché, vous pourrez aisément piocher dans votre vivier de candidatures construit méthodiquement grâce aux CVs des candidats non retenus. Vous accélérez ainsi sensiblement votre réactivité lorsqu’un besoin de recrutement s’ouvre et vous économisez du temps dans votre recherche, sollicitant directement des centaines voire des milliers de candidats en un seul clic. La constitution d’un vivier de candidatures qualifiées peut se faire grâce à un logiciel de recrutement, ou ATS, comme celui proposé par Digital Recruiters. En outre, le logiciel de recrutement Digital Recruiters, vous permet de mettre en place un vivier de candidatures qualifiées et ciblées par spécialité et domaine d’expertise. Le logiciel de recrutement vous donne la possibilité de contacter rapidement tous les candidats non retenus sur des postes précédents, à chaque ouverture de besoin en recrutement vous faisant ainsi gagner du temps et faire l’économie d’un prestataire externe !

Dans une autre mesure, garder les CVs des candidats non retenus s’inscrit dans une réelle stratégie de réseautage. Ainsi, si une personne candidatant auprès de votre entreprise ne correspond pas à l’instant T à un besoin ouvert, elle peut présenter plusieurs avantages dans votre recherche de profils. Le premier, il est fort probable qu’elle puisse correspondre à un besoin futur. Le second, cette personne évoluant dans le secteur d’activité pour lequel vous recrutez a de fortes chances d’avoir dans son réseau professionnel, un candidat pouvant correspondre à votre recherche. De ce fait, les candidats non retenus peuvent avoir une réelle plus-value en diffusant votre message dans leur cercle professionnel. Attention toutefois à garder de bonnes relations avec chacun d’eux. En parallèle, il n’est pas rare de voir certains candidats non retenus obtenir des postes stratégiques chez des clients, des concurrents, des fournisseurs et devenir des contacts précieux dans le développement de votre activité.  Enfin, garder les CVs des candidats non retenus peut représenter une source intéressante d’informations : compréhension d’une organisation, mapping d’un organigramme, découverte d’un fonctionnement d’un service, listing des technologies utilisées par une société, etc.

Considérer chaque candidature a un impact direct sur votre marque employeur

Selon l’étude « Les candidatures sur offre – édition 2015 » réalisée par l’Apec, pléthore de candidatures ne garantit pas pour autant la satisfaction du recruteur. Un grand nombre de candidatures reçues peut aussi générer des difficultés : 46% des recruteurs ayant obtenu plus de 200 candidatures ont jugé qu’il leur a été difficile de trouver des candidats adéquats !

Un candidat non retenu reste un client potentiel et un ambassadeur de votre marque

Recevoir de nombreuses candidatures, sans logiciel de recrutement capable de les gérer, va entraîner un certain allongement du processus de sélection et une complexification du tri de toutes ces candidatures. À l’heure où les candidats éconduits n’hésitent plus à partager leur avis sur internet et à noter les entreprises, il est indispensable de proposer une expérience candidat agréable et respectueuse à chaque personne manifestant de l’intérêt pour votre entreprise.

Tout d’abord, il faut répondre à chaque candidat. Pour ce faire, aidez-vous d’un logiciel de recrutement qui permet de répondre, de façon personnalisée en fonction de la suite donnée à chaque candidature à toutes les personnes non retenues. Le logiciel de recrutement Digital Recruiters, vous offre la possibilité de gérer un vivier de candidatures de manière dynamique et de personnaliser chaque retour candidat, vous faisant gagner ainsi un temps précieux tout en gardant une certaine qualité de communication avec les candidats. Répondre à chaque candidat fait partie intégrante d’une politique valorisant l’expérience candidats. Certains logiciels de recrutement dernière génération, comme notamment celui développé par Digital Recruiters, offre au postulant une expérience agréable, ergonomique et 100% digitale.

La marque employeur est étroitement liée à la qualité de l’expérience candidat proposée. En outre, au même titre que vos clients, vos candidats doivent être traités avec des égards particuliers. Respecter les candidats, y compris ceux non retenus, passe par la formulation d’une réponse à leur acte de candidature mais aussi par la création d’un lien positif avec ces derniers.

Garder les CVs des candidats non retenus et y apporter une certaine considération s’inscrit donc dans une démarche de développement de la marque employeur. Les postulants écartés et déçus par le traitement accordé à leur candidature seront les premiers à le faire-savoir sur internet et impacteront directement l’image de votre marque employeur auprès du marché candidats et plus largement du grand public.

Préserver de bonnes relations avec tous les candidats est une manière de vous prémunir d’une mauvaise publicité tout en valorisant l’image de votre entreprise !

Si cet article vous a plu je vous invite à télécharger notre livre blanc « Innover dans ses recrutements ? » ou à nous contacter directement.

Donner votre avis

En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

À propos de l'auteur

Dalale Belhout

Spécialisée en recrutement digital et marketing RH, Dalale a accompagné des décideurs dans le déploiement de leur stratégie de recrutement et de marque employeur avant de rejoindre DigitalRecruiters en tant que Responsable Content Marketing. Diplômée de la Burgundy School of Business, elle est par ailleurs spécialiste des technologies dédiées au recrutement et à la gestion des candidatures en mode SaaS.