Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Expérience mobile de candidature : quand les candidats privilégient les smartphones et les tablettes pour postuler !

Expérience mobile de candidature quand les candidats privilégient les smartphones et les tablettes pour postuler

50,4% des Français postulent depuis leur mobile, 30,2% depuis leur ordinateur et 11,6% utilisent les deux (étude MisterTemp’, octobre 2018)

Si les jeunes utilisent de plus en plus leurs smartphones pour postuler, ce n’est pas parce que l’offre le permet mais bien parce qu’ils en ont développé la tendance. Désormais, le smartphone et la tablette sont devenus des modes de candidatures incontournables, pourquoi un tel phénomène ? Éléments de réponse dans l’article ci-dessous.

1) Le réflexe smartphone ou tablette au quotidien

72,3% des Français postulent à n’importe quelle heure de la journée (étude MisterTemp’, octobre 2018)

Pour bien comprendre l’utilisation du smartphone ou de la tablette dans le processus de candidature, il faut tout d’abord comprendre comment ils se sont installés dans le quotidien. On parle de la génération ATAWAD « any time, anywhere, any device », pour qualifier les nouvelles générations pour qui l’accès à l’information doit être possible à n’importe quel moment, de n’importe où et à partir de n’importe quel support.

Un support utilisable n’importe où et à n’importe quel moment : le smartphone ou la tablette ont des petits formats qui permettent de les transporter partout. Ils sont pratiques dans les transports en commun où l’on a généralement peu d’espace et peu de chances de pouvoir s’étaler et sortir son ordinateur. Encore plus dans les grandes villes, où le temps passé dans les transports en commun se compte en heures. Ils sont les outils de prédilection pour s’occuper pendant ces heures perdues. D’après Que Choisir, le smartphone est utilisé chaque jour pour surfer sur internet dans 47% des cas et d’après l’étude de MisterTemp’, 15% des Français postulent depuis les transports.

Le phénomène d’interconnexion : l’utilisation du smartphone ou de la tablette n’exclut pas pour autant l’utilisation de l’ordinateur ou inversement. On peut être en train de faire des recherches d’un côté sur son ordinateur, puis utiliser sa tablette pour développer un autre axe de recherche sans avoir à quitter la page web en cours de chargement. Par exemple, si un candidat postule pour une entreprise, il complète sa page d’informations personnelles sur l’ordinateur tout en effectuant des recherches sur son smartphone pour répondre à une question, en connaître plus sur l’entreprise, relire l’offre d’emploi et inversement. Autrement dit, le smartphone ne se suffit pas nécessairement à lui-même pour postuler.

Un matériel toujours à la pointe de la technologie : les smartphones et les tablettes sont plus abordables qu’un ordinateur. C’est donc plus facile d’en être équipé indépendamment du niveau social. Ils sont par conséquent renouvelés plus souvent et donnent accès à du matériel de plus en plus performant. Un ordinateur est conservé pendant des années à la maison, même s’il rame et qu’il faut un temps fou pour l’allumer alors qu’un smartphone est changé tous les 3 ans environ (Que choisir, « vous et votre smartphone »). Le matériel reste donc réactif et optimal ce qui conduit à une expérience utilisateur plus agréable que l’on sollicite plus naturellement.

Le smartphone et la tablette sont de plus en plus utilisés pour postuler parce que ce sont des outils intégrés au quotidien des candidats vers lesquels ils se dirigent naturellement pour aller sur internet.

2) De l’expérience utilisateur à l’expérience candidat sur mobile

« 44% des jeunes ont déjà téléchargé une application mobile dédiée à l’emploi en 2016 contre 27% en 2014 » (Le recrutement 2.0 – EDHEC, éditions 2014 et 2016)

Comme vous vous en doutez, pour que l’expérience utilisateur sur téléphone favorise une expérience candidat optimale, il faut proposer aux candidats une expérience mobile de candidature de qualité. Les problèmes techniques, l’impossibilité d’uploader un CV et l’impossibilité de faire suivre une offre par mail étaient les trois raisons principales d’abandon des candidatures mobiles en 2014 (« La candidature mobile vue par les candidats et les responsables des ressources humaines » Jibe 2014 Talent Acquisition survey).

Les trois supports pour améliorer l’expérience candidat sur smartphone sont le site carrière responsive design, le site carrière mobile et l’application mobile. Ils offrent chacun leur lot d’inconvénients et d’avantages.

L’important est de garder en tête que ce sont des outils au service de la marque employeur de l’entreprise et qu’il est nécessaire de personnaliser le contenu pour se différencier.

L’interface doit être clair et les différentes fonctions facilement identifiables. L’écran des smartphones et des tablettes est plus petit que celui des ordinateurs et ne doit montrer que l’essentiel pour une lecture rapide et fluide. Dans le cas de la publication d’une offre d’emploi, il est recommandé de bien mettre en évidence le lien pour postuler, voire à le répéter sur chaque page si l’offre se présente sur plusieurs pages.

Un logiciel de recrutement en mode SaaS, tel que celui de DigitalRecruiters, sert à développer une site carrière en responsive design adapté à l’image de l’entreprise et vous fait profiter de conseils de professionnels pour proposer à vos candidats un recrutement mobile optimisé.

Cependant, ne négligez pas pour autant les autres supports de candidature en misant toute votre communication sur le recrutement mobile. Il s’agit de supports complémentaires qui optimisent l’expérience candidat dans une globalité.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Les outils permettant d’améliorer la qualité (efficacité et efficience) du recrutement » ou à nous contacter directement.