Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Digitalisation du recrutement : 3 choses à savoir !

Un progiciel de recrutement permet d’activer 6 réseaux de sourcing en moyenne contre 4 sans (Apec – « Les progiciels de recrutement en 2016 : quel équipement ? Quels usages? »)

Le recrutement digital consiste à se servir de tous les outils numériques et internet que procure l’informatique pour optimiser la stratégie recrutement d’une entreprise. C’est une évolution naturelle de la fonction RH qui s’adapte à de nouvelles habitudes sociétales, mais c’est aussi un moyen de positionner l’entreprise dans une démarche active pour relever les défis contemporains du recrutement. Dans l’article suivant, découvrez ce qu’est le recrutement digital !

1) Le recrutement digital répond aux attentes des recruteurs comme des candidats !

Simplifier la gestion administrative des RH, procurer un assistant personnel aux collaborateurs et améliorer le matching entre les candidats et les postes à pourvoir sont les trois premiers objectifs de déploiement de l’Intelligence Artificielle (Enquête Axys Consultant, « IA et RH : quelles conséquences pour les DRH ? » 2019)

Le recrutement digital est constamment en évolution et se complexifie à mesure que les sciences informatiques se développent, grâce notamment à l’intelligence artificielle. Cependant, les objectifs restent inchangés : simplifier le recrutement et optimiser les processus.

Le recrutement digital et son impact sur la gestion administrative

Le recrutement digital facilite l’automatisation des tâches à faible valeur ajoutée liées au suivi administratif des candidatures. Cela permet d’accélérer les processus de traitement de candidatures et de dégager du temps aux recruteurs pour qu’ils se concentrent sur les tâches à forte valeur ajoutée. Le digital met à disposition des recruteurs une multitude d’outils qui vont optimiser leurs méthodes et processus de travail.

Les avantages d’un processus de candidature dématérialisé

Le recrutement digital offre une plus grande flexibilité grâce à la dématérialisation du processus de candidature. C’est une réponse directe aux attentes des candidats qui ne sont pas systématiquement en mesure de se dégager de leurs obligations pour venir passer des entretiens ou des tests de recrutement, notamment pour ceux déjà en poste et à l’écoute du marché. Grâce au digital, les candidats avancent à leur rythme dans le processus de candidature et subissent moins de contraintes : ils ont la possibilité de gérer plus facilement la temporalité des entretiens, des tests, etc. Il en va de même pour les recruteurs qui ont la possibilité de traiter les candidatures en fonction de leurs disponibilités, notamment en télétravail.

Le recrutement digital, un accompagnement individualisé des candidats

Là où le recrutement digital joue un rôle majeur, c’est dans la personnalisation du recrutement. L’automatisation permet d’envoyer des emails personnalisés pour accorder suffisamment de considération à chaque candidat. Le recrutement digital vise également à offrir un accompagnement privilégié à chaque candidat comme c’est le cas avec un chatbot. Grâce à l’intelligence artificielle, on peut développer de véritables « coach » numériques pour préparer les candidats aux entretiens et à la culture d’entreprise. Cet accompagnement individualisé est une véritable plus-value pour le candidat qui est dans l’attente d’un recrutement personnalisé.

60% des décideurs RH pensent que le digital permet de fournir aux collaborateurs des services innovants et à valeur ajoutée. – Source : daf-mag.fr

À lire aussi : Coordonnez l’activité de vos recruteurs grâce à un logiciel de recrutement ! 

2) La centralisation de l’intégralité du processus de recrutement

Selon l’enquête « RH et transformation digitale » d’Unow, 94% des RH estiment que la digitalisation est une opportunité pour leur organisation !

Une fois la phase de sourcing terminée, vous avez la possibilité de gérer l’intégralité du processus de recrutement depuis la plateforme proposée par le logiciel. C’est le cas notamment du logiciel de recrutement DigitalRecruiters. Managers et RH peuvent échanger rapidement des informations via l’outil, se transmettre des CVs, commenter chaque étape du recrutement et accélérer le délai de prise de décision.

Par ailleurs, les tests techniques proposés aux candidats sont également réalisables depuis la plateforme et leurs résultats consultables facilement. Enfin, le processus d’onboarding, et notamment la partie administrative liée à l’intégration du nouveau collaborateur, peuvent être complètement monitorés depuis la solution logicielle. La consignation des documents d’embauche et l’organisation pratique de l’arrivée de la nouvelle recrue, sont de la sorte grandement facilitées par l’outil numérique.

À lire aussi : Les avantages du recrutement collaboratif 

3) L’expérience candidat et la marque employeur sont valorisées par le digital

Selon une enquête du cabinet Markess, 62% des décideurs RH privilégient l’expérience utilisateur comme critère dans le choix des solutions digitales !

Tout d’abord, les modes de candidature ont fortement évolué depuis le développement du numérique. 90% des candidats utilisent internet dans leur recherche d’emploi, et plus de la moitié d’entre eux utilisent un smartphone ou une tablette pour transmettre leur CV. Ainsi, pour s’adapter aux nouveaux comportement des candidats, il est nécessaire de leur offrir la possibilité de postuler via leur smartphone sur un site carrières ergonomique, s’adaptant à ces nouveaux outils numériques.

Votre site carrières doit être « responsive design », c’est-à-dire s’adaptant aux différents terminaux mobiles. Plus votre site carrières sera ergonomique et adapté aux nouveaux besoins des candidats en termes d’accessibilité, plus il générera de candidatures. De plus, vous avez la possibilité de répondre en un clic à tous les mails de candidatures reçus et ce de manière personnalisée. Les recruteurs préservent la qualité de leurs relations avec les candidats sans perdre un temps précieux, qui sera stratégiquement reporté sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Le SaaS, ou Logiciel en tant que Service, est un modèle de distribution de logiciel à travers le Cloud. - Source : decideo.fr

Le SaaS, ou Logiciel en tant que Service, est un modèle de distribution de logiciel à travers le Cloud. – Source : decideo.fr

À lire aussi : Recruter plus facilement avec un logiciel de recrutement ! 

Dans une autre mesure, l’expérience candidat, valorisée par l’outil numérique, participe à l’amélioration de l’image employeur d’une entreprise. Proposer un site carrières ergonomique et adapté aux mobiles renvoie une image employeur moderne et digitale. Enfin, il est important d’investir les réseaux sociaux professionnels, qui sont aujourd’hui devenus incontournables dans une stratégie de recrutement efficace pour deux raisons principales : le développement de votre marque employeur et l’attractivité de profils, actifs ou passifs, directement depuis ces réseaux.

De plus en plus de professionnels du recrutement se fient à l’outil digital pour réaliser leur recherche de nouveaux talents, ils sont ainsi plus de 75% à utiliser un ATS pour gérer les candidatures qui sont, rappelons-le, pour 90% d’entre elles des e-candidatures !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger le chapitre de notre livre blanc « le coût d’un recrutement raté » ou à nous contacter directement.

Crédit photo : Unsplash

Livre Blanc : Le coût d’un recrutement raté et ses impacts

Selon les études et le poste occupé, le coût moyen d’un recrutement raté varie de 20k€ à 200k€. Et pourtant, ce coût, incroyablement élevé, est rarement calculé.