Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Le coworking, des espaces de travail qui séduisent de plus en plus d’adeptes !

Le coworking, des espaces de travail qui séduisent de plus en plus d'adeptes !

D’après la GCUC, la Global Coworking Unconference Conference de 2018, les prévisions de coworking à échelle mondiale s’élèveraient à 30 432 espaces de travail pour plus de 5,1 millions de membres d’ici 2022 !

Le coworking est un espace de travail partagé entre actifs de secteurs d’activité différents : auto-entrepreneurs, freelances, salariés mobiles, etc., qui offre les mêmes services qu’un bureau en entreprise (connexion internet, impressions, coin repas) ainsi que des animations d’ordre professionnel. L’espace de travail est loué à la journée, à la semaine, ou encore au mois.

À ses débuts, le coworking était un mode de travail réservé à quelques initiés. Désormais, l’utilité du coworking ne fait plus aucun doute. D’après la GCUC, le nombre de membres d’espaces de coworking augmentera de 24,2% en moyenne par an d’ici 2022. Comment expliquer un tel essor ? Éléments de réponse dans cet article.18

Le coworking : de nombreux avantages

D’après le conseil en immobilier JLL, les espaces de coworking sont 42% plus économiques que des bureaux classiques, même si le prix au mètre carré est supérieur de 32% !

Flexibilité, mobilité et solidarité

Le coworking gagne en popularité porté par toutes les possibilités qu’il offre à ses utilisateurs. Pour commencer, le coworking permet d’améliorer les conditions de travail de chacun, un atout de poids quand on connaît l’impact des conditions de travail sur la productivité. Nous ne le dirons jamais assez, le bien-être au travail est plus que jamais en 2018 un facteur clé de performance !

Le coworking permet d’affirmer son autonomie et conduit ainsi à une meilleure estime de soi-même. Il favorise l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle en réduisant les temps de transport et en permettant des horaires plus flexibles. Il représente une bonne alternative au bureau traditionnel, notamment lorsque l’on fait le choix du télétravail mais que les conditions de travail chez soi ne sont pas propices à la bonne exécution de ses tâches (espace trop petit, distractions, mauvaise connexion internet, manque de sociabilisation, etc.). Les espaces de coworking favorisent également la mobilité, on en trouve dans de nombreuses villes françaises et cela permet de procurer un espace de travail pour les salariés nomades. Il est possible de changer d’espace de coworking quotidiennement et un utilisateur peut très bien décider de fréquenter tel espace de coworking plutôt qu’un autre en fonction de ses activités personnelles.

Le coworking, un atout pour la fonction RH et la marque employeur. En effet, en améliorant les conditions de travail des salariés et en répondant à leurs attentes de flexibilité et de mobilité, l’entreprise consolide la fidélisation de ses talents. D’après le sondage Ipsos « Revolution@work », 65% des salariés sont intéressés par le télétravail et 52% par les espaces de coworking. Pourquoi aller voir ailleurs, quand son entreprise offre la possibilité d’être un salarié mobile ?

L’autre atout phare du coworking réside dans la réduction des coûts. Fini, les bureaux inutiles qui prennent de la place et dont on paye le loyer alors qu’ils ne sont pas utilisés. Le coworking, c’est le bureau « à la carte ». L’utilisateur n’est facturé que pour le temps utilisé, il n’y a pas de bail et d’engagement sur le long terme. Bien que le loyer au mètre carré soit plus cher que des locaux classiques d’entreprise, les coûts ont tendance à diminuer.

Enfin, si le coworking a vu naître de nombreuses startups à succès, c’est parce que dans ces espaces partagés, aux conversations banales et informelles se mêlent de grands esprits qui partagent leurs idées et donnent libre cours à leur créativité. En effet, le coworking est un facteur d’innovation indiscutable. Il favorise la collaboration, dynamise la créativité en mêlant les savoir-faire de chacun et représente les nouvelles générations aux valeurs fortes et volontaires. La diversité amène les idées du futur et le coworking attire les talents.

Le coworking, une stratégie d’entreprise à mettre en place

Le travail collaboratif a un impact positif sur le partage des connaissances à 69% et sur la productivité des équipes à 65% ! (Étude Ipsos et Openmind Kfé publiée en 2018 sur le collaboratif en entreprise)

Définir, cibler et accompagner

Avec ses nombreux avantages, le coworking devient partie prenante de la stratégie d’entreprise. En intégrant les modes de fonctionnement des « startups » et des auto-entrepreneurs, les entreprises augmentent leur flexibilité et préparent le terrain pour s’adapter au monde de demain.

Dans le but de profiter d’un espace de coworking efficace, l’entreprise doit se poser les bonnes questions dès le début. Elle peut choisir de créer l’espace de coworking dans ses locaux disponibles et peu utilisés. Cela lui donnera l’avantage de faire venir les talents extérieurs chez elle. Sinon, elle peut louer en externe ce qui lui permettra de bénéficier d’un espace déjà vivant et créateur, clé en main.

Elle doit s’intéresser au type d’espace nécessaire. Quel volume pour combien de personnes ? Quelle ambiance recherche-t-elle : des tables côte à côte, des canapés pour créer une atmosphère lounge détendue, des lumières tamisées ou puissantes ? Elle doit également s’intéresser à la localisation. Pour une location d’espace de coworking en externe, il convient de s’intéresser à la distance qui sépare l’espace des habitations des salariés concernés. 79% des personnes interrogées pensent que le coworking permet de réduire les embouteillages d’après le sondage Ipsos « Revolution@work ». Enfin, le succès d’un espace de coworking dépend fortement des services et des animations proposés. Il ne s’agit pas simplement de louer ou de créer un espace de coworking, il faut définir le caractère recherché et la cible visée.

Un autre aspect à prendre en considération est le budget disponible pour le coworking. L’un des objectifs principaux est de permettre une réduction des coûts, aussi, il convient d’en tenir compte lors de la sélection ou de la création du lieu de coworking.

L’entreprise devra s’informer sur la législation en vigueur concernant les assurances et les conditions de travail. En outre, les espaces de coworking doivent offrir des conditions de travail égales à celles demandées aux entreprises.

Enfin, le dernier aspect concerne l’accompagnement des salariés. Bien que le coworking soit de plus en plus populaire, tout le monde n’y est pas forcément préparé. Les salariés doivent tout d’abord être sensibilisés à la confidentialité des projets de l’entreprise. Les espaces de coworking favorisent la collaboration et le partage des savoirs, cependant il ne faut pas oublier que la concurrence fait rage et que le partage doit se faire avec une certaine mesure. D’autre part, l’entreprise devra suivre régulièrement l’adaptation des salariés au coworking dans un premier temps car l’autonomie et l’auto-gestion ne sont pas évidentes pour tout le monde, notamment pour des salariés provenant d’un milieu professionnel classique et encadré.

Dans un monde professionnel en pleine mutation, nous pouvons très bien imaginer une entreprise qui serait un symbole de flexibilité et de mobilité en proposant à la fois des locaux de coworking en interne pour attirer des esprits créatifs, mais aussi des espaces loués à l’extérieur pour faciliter l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle de ses salariés !

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc « Comment travailler sa marque employeur » ou à nous contacter directement.