Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

Top 10 des questions à poser absolument en entretien

Si vous avez l’habitude de mener des entretiens de recrutement, vous le savez sans doute, il y a de nombreux profils, tous différents. Du plus créatif au plus expérimenté, il vous est parfois difficile de sélectionner le bon candidat. Et quand bien même vous y parvenez, les doutes ne s’estompent jamais. Est-ce la personne qu’il me faut ? Comment en être persuadé ?

À vrai dire, la recette magique qui marche à tous les coups n’existe pas, ça serait trop simple. Et lorsqu’il est question de recrutement, on ne peut pas se permettre de miser à l’aveugle sur un candidat au détriment d’un autre, sur la simple analyse de son ressenti. Les impressions sur un profil ne peuvent remplacer des certitudes acquises au travers de questions clés posées lors d’un entretien au long cours. C’est pourquoi nous avons sélectionné une palette de questions qui vous aideront à tirer profit au mieux de cet échange.

 

Les 10 questions indispensables à tout entretien

Creuser les traits de personnalité d’un candidat :

 

1.   « Présentez vous…. »

Se présenter constitue l’une des étapes les plus importantes du recrutement. Elle va vous permettre d’avoir une vision immédiate de la personne qui est en face de vous; une sorte de vue d’ensemble de son expérience et de sa personnalité. La manière dont un candidat s’exprime, se tient, son aisance à l’oral, son professionnalisme sont autant d’éléments permettant de “décoder” le prétendant au poste.

Mais au-delà de la forme, le fond est tout aussi important. Le contenu de la présentation du candidat, les mots qu’il utilise, vous donneront des informations clés permettant de creuser certains aspects tout au long de l’entretien en posant des questions de plus en plus précises. La présentation d’un candidat vous donnera ainsi de nombreuses informations pour lancer et relancer l’entretien afin de parfaitement cerner la personne, ses acquis et son potentiel.

 

2.   « Quelles sont vos qualités et défauts ? »

L’objectif du candidat est de ne pas tomber dans le piège du « je suis génial » ou bien « je suis nul ». Pour vous, il sera intéressant d’analyser attentivement sa réponse. En effet ce genre de réponse détermine l’image qu’une personne a d’elle même et peut annoncer un éventuel manque de confiance en soi ou à l’inverse, un excès de confiance du candidat. Une nouvelle fois, cela vous permettra aussi de voir si le profil de la personne peut correspondre au poste que vous proposez. Par exemple si son principal défaut est la qualité que vous demandez à tout prix, cela facilite la sélection.

 

3.  « Votre plus belle réussite ? »

Beaucoup de candidats pensent que cette question leur est utile à mieux se vendre, pourtant, le recruteur, lui, cherche plus à découvrir ce qui le motive et l’aide à mieux s’impliquer dans ses projets. Un candidat passionné saura immédiatement se démarquer d’un autre. Peu importe que cette expérience concerne le monde du travail ou bien l’un de ses hobbies, quelqu’un de passionné, c’est une personne qui sait donner le meilleur d’elle même lorsque quelque chose lui tient à cœur. Quel avantage pour votre entreprise ? Il n’y a rien de plus agréable et de plus efficace qu’un salarié passionné.

TOP FEATURES

Pour creuser la personnalité d’un candidat, DigitalRecuiters permet de demander aux candidats de choisir, lorsqu’il postule, cinq traits de personnalités et cinq valeurs qui le caractérise parmi 18 proposées. Ainsi, lors de l’entretien, vous pourrez le challenger sur les mots qu’il a choisi et en apprendre ainsi beaucoup sur lui, même si son expérience professionnelle est faible.

 

Pour juger de la valeur d’un candidat :

 

4.    « Pourquoi mon entreprise et pas une autre ? »

Cette question vous permet de mesurer rapidement la motivation du candidat. On distingue facilement une personne réellement enthousiaste d’une autre. Aussi, pour pouvoir apporter une réponse constructive et convaincante, le candidat devra montrer qu’il s’est renseigné sur l’entreprise et qu’il n’a pas postulé par hasard.

Pour les recruteurs soucieux de leur marque employeur, cette question permet aussi de récolter des retours concrets sur la compréhension du message et des valeurs de marque qu’ils ont voulu faire passer aux candidats par le biais de leur site carrière. Ou tout simplement de vérifier si le candidat a lu les contenus proposés. Un bon moyen de tester sa motivation.

 

5.    « Quelles sont vos prétentions salariales ? »

L’une des dernières questions doit porter sur les exigences salariales du candidat. Vérifiez que le salaire attendu par le futur salarié corresponde à ce que vous êtes prêt à lui verser. Dans le cas contraire, n’hésitez pas poser des questions pour comprendre ses motivations salariales. Cela vous aidera à construire une nouvelle proposition.

 

Comprenez mieux les compétences et motivations de vos candidats

 

6.    « Pourquoi vous choisir plutôt qu’un autre ? »

« Parce que j’ai ce petit plus, cette expérience, que les autres n’ont pas et qui fera la différence dans le cadre de votre entreprise ». C’est la réponse idéale que la personne à la recherche d’un poste pourra vous apporter. À vous par la suite de juger si oui ou non, l’argument souligné peut constituer une véritable valeur ajoutée à votre entité.

En l’occurrence, cette question est une perche tendue, un moment où un postulant doit vous convaincre et rajouter la petite touche qui pourrait définitivement vous convaincre.

 

7.   « Quelles sont vos compétences dans le domaine des langues ? »

Dans un monde globalisé, parler plusieurs langues est une nécessité. Assurez-vous simplement que votre candidat sera apte à converser autrement qu’en français. L’anglais est un minimum.  Pour le tester, n’hésitez pas à parler anglais sans prévenir. Il s’agit d’un excellent moyen de mettre un peu de stress sur votre candidat et de vous faire une bonne idée de la qualité de sa pratique.

TOP FEATURES

DigitalRecruiters vous aide à tester le niveau d’Anglais. Vous pouvez concevoir très facilement des QCM en anglais qui seront proposés aux candidats lors de son acte de candidature, ou après une première sélection. Le test est chronométré et le taux de bonne réponse est restitué sans même avoir à ouvrir la candidature. Gain de temps assuré !

 

8.  « Quel est votre poste idéal ? »

Voici une nouvelle interrogation qui vous aidera à juger si le candidat convient au profil que vous recherchez. Vous prendrez ainsi connaissance des attentes et exigences vis à vis de son travail. C’est aussi une façon de voir si le candidat s’est renseigné en détail sur le profil recherché et la place qu’il occupera potentiellement en cas de réponse positive de votre part.

 

9. Décrivez moi vos expériences professionnelles ?

Cette question permet de mieux comprendre les motivations des candidats et le périmètre réel qui était le leur. N’hésitez pas à rentrer dans le détail de chacune des missions décrites par expérience professionnelles. Il arrive que de grands mots cachent de petites responsabilités. Enfin, la cohérence et/ou la progression de ces expériences vous donneront une indication précieuse sur la manière dont le candidat construit sa carrière, là où il souhaite aller et donc sur les chances que ses attentes rencontrent les vôtres dans votre entreprise.

TOP FEATURES

Pour en savoir davantage sur les motivations des candidats, DigitalRecruiters vous permet de demander aux candidats, lorsqu’ils postulent, des informations complémentaires à propos de leurs expériences professionnelles : ce qui les a motivé et ce qu’ils ont moins apprécié dans leurs missions. Ces informations renseignent les recruteurs sur 3 points clés : leur motivation, la qualité de leur syntaxe et leur niveau d’orthographe. Des informations qu’on ne peut pas obtenir par oral lors d’un entretien justement.

 

10.   « Avez-vous des questions ? »

Question pas si anodine qu’elle n’y parait, et extrêmement révélatrice du comportement d’un candidat. Pour clore l’échange, c’est à son tour de poser des questions. Cela vous permettra de vérifier qu’il a parfaitement compris vos messages, de mesurer le temps qu’il a consacré à préparer l’entretien et donc sa motivation. Car si le candidat n’a pas de question, cela n’est pas forcément bon signe.

Vous disposez désormais d’une palette détaillée de questions à poser lors de la première rencontre avec vos candidats. Cependant, n’oubliez pas qu’il faut aussi prendre en considération le critère humain qu’est la différence entre chaque profil et chaque réponse apportée aux sujets. Il vous sera alors indispensable d’adapter vos interrogations au fil de la conversation pour recueillir les informations les plus pertinentes sur votre interlocuteur.