Analyses, découvertes et conseils
pour gérer votre recrutement efficacement

Le recrutement nécessite de la méthode et des outils, recevez chaque semaine
notre sélection de conseils en vous inscrivant à la newsletter :

À quoi ressemble une annonce d’emploi en 2018 ?

À quoi ressemble une annonce d’emploi en 2018 ?

Selon une enquête RégionsJob, 95% des recruteurs utilisent encore la diffusion d’offres d’emploi pour la recherche de candidats !

L’offre d’emploi, démodée ? Bien sûr que non ! Si de nombreux outils de sourcing ont fait leur apparition dans l’ère des nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’annonce d’emploi est encore majoritairement utilisée par les recruteurs ; plus de 84% se disent satisfaits de ce mode de communication. Cependant, son format a bien évolué ces dernières années. Autrefois papier, diffusée dans le journal local, et bien souvent peu informative, elle suit désormais la tendance du contenu web, et se veut fun et accrocheuse ! Alors, quelles sont les tendances en 2018 ? Comment se démarquer des autres entreprises à travers quelques lignes ? Suivez le guide !

Une annonce d’emploi informative

Selon une enquête RégionsJob, jusqu’à 45% des candidats se disent « agacés » par un manque de clarté et de précision sur les informations données par les offres d’emploi !

Une annonce d’emploi détaillée est gage de sérieux pour le candidat qui postule

Quand on regarde sur le site de Pôle Emploi, ou sur n’importe quel autre jobboard, le nombre d’offres d’emploi qui tiennent sur 2 ou 3 lignes est considérable. Parfois, seul un intitulé de métier est inscrit. Comment peut-on penser accrocher un candidat en lui donnant aussi peu de détails ? Celui-ci a besoin de pouvoir se projeter rapidement dans le contexte concret du travail qu’on lui propose, dès la première lecture. Le format de l’annonce est déjà en soi un frein à la projection, puisque nombre d’éléments de l’emploi ne pourront pas être aussi bien retranscris à l’écrit : l’ambiance de l’entreprise, sa culture ou encore le quotidien de ses collaborateurs. Alors, soyez généreux ! Au-delà de permettre au candidat de se projeter, cela répondra également au besoin de transparence qui est de plus en plus demandé par les candidats. L’importance accordée au respect du candidat et à son expérience de recrutement est une tendance majeure de 2018 qu’il ne faut pas négliger. Être généreux en informations, c’est aussi faire preuve de respect envers ses potentiels futurs candidats.

Bien sûr, en fonction des contextes de recrutement, il n’est pas toujours facile de pouvoir donner toutes les informations que l’on souhaiterait diffuser. Cependant, certains standards restent indispensables. Selon de récentes études, le top 5 des informations recherchées dans une annonce est le suivant :

  • Le descriptif du poste
  • Le lieu géographique du poste
  • L’intitulé de poste
  • Les compétences demandées
  • Le type de contrat

Une autre information à laquelle on ne pense pas toujours peut avoir son effet : décrire son processus de recrutement si celui-ci est « processé » (nombres d’entretiens, avec qui, contenu des entretiens, tests/épreuves à passer, etc.). Souvent, cette information n’est pas compliquée à préciser si elle existe, et elle ne peut qu’être rassurante pour le candidat, qui saura alors à quoi s’attendre en postulant. Certaines entreprises n’hésitent pas à mettre un paragraphe sur le manager du futur collaborateur : son parcours, son style de management, son état d’esprit, tout cela en quelques lignes bien sûr.

Une annonce d’emploi accrocheuse, fun, et originale !

Plus d’un tiers des candidats se disent « agacés » par une offre d’emploi stéréotypée !

Évitez les formules toutes faites : exit les « Entreprise leader sur son marché » !

Le contenu web est de plus en plus riche, de plus en plus accrocheur, et toutes les informations viennent se parasiter les unes avec les autres. Selon une étude du CREDOC 2016, pour chaque minute sur Internet, 216 millions de photos sont likées sur Facebook, 350 000 tweets sont échangés sur Twitter, ou encore 18 000 votes sont envoyés sur Reddit. L’internaute de 2018 n’a clairement pas le temps, ni l’attention nécessaire pour lire des centaines d’annonces à la chaîne sans sourciller. Cela pousse à revoir sa stratégie de communication : il faut accrocher et capter l’attention du candidat. La première phrase, voire même les premiers mots sont extrêmement importants dans l’annonce, et doivent vendre tout de suite un argument attirant. Si l’argument vient à manquer, il est toujours possible de se rabattre sur le visuel de l’offre, en fonction de la liberté permise par la plateforme utilisée. Si vous possédez votre propre site internet, n’hésitez pas à user de votre totale liberté de mise en forme. Une simple image teintée d’humour fait parfois la différence pour accrocher l’internaute. Certains vont même plus loin, et n’hésitent pas à réaliser des petites vidéos en accompagnement qui permettent de décupler leur créativité en termes d’accroche et de contenu. Attention cependant à rester sur ce que l’on maîtrise, et à ne pas voir trop grand. Si vous n’avez jamais réalisé de vidéo, par exemple, il conviendra mieux de se faire aider par un prestataire, ou de se tourner vers une solution plus simple à mettre en œuvre. Le logiciel de recrutement DigitalRecruiters vous permet de créer autant de modèles d’annonces que vous souhaitez et de les multi-diffuser rapidement et très facilement via votre site carrières. En quelques clics seulement, vous multi-diffusez auprès de milliers de candidats, un contenu soigné et attractif, adapté aux versions mobiles smartphones et tablettes, et respectant votre charte graphique.

Une fois que l’accroche est suffisamment réfléchie, il reste à travailler le ton de l’annonce. En 2018, il n’est quasiment plus concevable de rédiger une annonce sans un minimum d’originalité sur un ton léger s’approchant du marketing. Bien que toutes les cultures d’entreprise ou tous les postes ne s’y prêtent pas forcément, la tendance est à la légèreté et la convivialité. Les annonces d’emploi austères ne vont plus pouvoir survivre d’ici peu. Pour cela, pensez à des choses simplissimes : s’adresser directement au candidat dans l’énoncé, utiliser le tutoiement plutôt que le vouvoiement, rajouter une ou deux plaisanteries dans le descriptif, voire quelques jeux de mots, ou encore cultiver un côté « attendrissant » sont des valeurs solides. Des entreprises comme Innocent ou Burger King sont de bonnes références en la matière, faire un tour sur leurs sites emplois ne peut être qu’enrichissant !

Une annonce d’emploi qui abandonne la légende du mouton à cinq pattes !

Selon une étude Oasys, plus de 8 recruteurs sur 10 déclarent avoir des difficultés à recruter certains profils !

Élargissez les critères de recrutement sans revoir votre exigence à la baisse

Certes, il est toujours plus rassurant de préciser en détail le profil du candidat attendu. Une annonce peut souvent être l’objet d’envois massifs de candidatures qui semblent hors sujet, ou en décalage avec ce qui est proposé. Cependant, il est évident que plus les critères seront serrés, moins le nombre de candidatures reçues sera élevé. Or, 40% des candidats se déclarent irrités face à une annonce décrivant un « mouton à cinq pattes », soit presque un candidat sur deux ! Avec la mutation en cours de nombreux emplois sur le marché d’une part, et la pénurie de candidats annoncée par plusieurs études de l’autre, 2018 sera une année où il sera de plus en plus difficile de trouver un profil correspondant exactement au besoin. Si par miracle LE candidat idéal postule à votre offre, il faut garder à l’esprit que ce même candidat devra constamment s’adapter aux mutations des emplois, et donc réactualiser ses compétences sans arrêt. Autant prendre en main cette problématique dès maintenant, et privilégier un filtre plus large pour vos annonces d’emploi. Il peut être même pertinent de le préciser directement dans l’annonce : « Nous sommes ouverts à tous types de profils ».

2018 sera l’année de l’expérience candidat, avec une importance de plus en plus grande aux yeux des recruteurs. Chaque candidat est désormais un potentiel client. Respect, tolérance, mais aussi transparence et légèreté sont des valeurs qui devront se refléter dans les annonces d’emploi. Cependant, au-delà de les faire transparaître dans les annonces, il faudra tout d’abord veiller à les appliquer en entreprise, afin d’avoir une communication plus solide et sincère avec les candidats !

Si cet article vous a plu je vous invite à télécharger notre livre blanc « Innover dans ses recrutements ? » ou à nous contacter directement.